S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews City Weezle - Interview du 23/03/2011

City Weezle - Interview du 23/03/2011 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :
Simon Fleury & Maxime Gibon

Les interviews City Weezle
City Weezle

City Weezle, c'est à la fois la "fouine" des villes et le rat méchant. C'est une bande de fous qui a eu la bonne idée de faire de la musique ... forcément folle, et géniale! Après avoir cramé une bonne partie de mes neurones à l'écoute de Taboo, leur premier méfait longue durée, ni une ni deux, j'ai enfilé ma camisole et suis allé converser avec cette nouvelle entité multiculturelle issue du ventre fécond de la Valdigorrrosphère ...

Salut Simon, salut Maxime. Avec City Weezle, il faut a priori ne s'étonner de rien, n'empêche: d'où vient ce patronyme et ce personnage de la "fouine des villes" qui figure sur l'artwork de votre 1ere démo? Question bête (pour bien commencer) : avez-vous prévu de laisser s'exprimer votre schizophrénie dans un side-project appelé Country Rat qui serait le pendant De La Fontainesque de City Weezle? :)

Simon: Au début j'avais écrit un morceau qui s'appelait "City Weezle" à propos d’un dealer malsain qui faisait des affaires... C'est le premier morceau sur la première démo. C’est City Weezle, City Weezle, City Weezle, un peu comme Black Sabbath, Black Sabbath, Black Sabbath. Ils ne se sont pas pris la tête à trouver des idées et nous non plus, lol! City Weezle signifie en gros « renard » (pour désigner un mec un peu requin) de la ville, mais littéralement traduit c'est bien belette ou fouine... C'est ça que David Legouguec (http://dlegouguec.free.fr/) a utilisé comme base pour faire la pochette de la première démo. Et pour Country Rat.... Peut-être quand j'aurai 50 piges et plus d'idées, je ferai des reprises country de City Weezle dans un groupe qui s'appellera Country Rat (c'est une très bonne idée d'ailleurs!

 

A l'écoute de Taboo, on pense à une flopée de groupes, dont Mr Bungle, Vladimir Bozar, Sebkha-Chott et Sleepytime Gorilla Museum. Je ne vous demande pas si vous les connaissez et appréciez ;) Par contre j'y ai également entendu du Toumaï, du Psykup, du Secret Chiefs 3 et du Anthurus d'Archer. Connaissez-vous également ces groupes-ci, et les appréciez-vous?

Simon: Bien sûr, j'aime toute cette scène musicale! ;) Je connais tout sauf Toumaï et Anthurus d'Archer (‘faut que je checke tout ça!). Secret Chiefs 3 bien sûr! J'ai eu la chance de les voir 3 fois grâce à Vladimir Bozar (qui ont tourné avec eux)… Super groupe! Et super en live! Psykup je ne connais pas assez bien mais j'aime bien ce que j'ai entendu! Je dirais que c’est de la bonne fusion avec des voix bien foutues! Vladimir Bozar et Sebkha-Chott sont des amis. J'ai même eu l'occasion de participer au dernier album de ces derniers (Niglah). C’est difficile à deviner du fait qu'ils ont comme règle d'utiliser des pseudos: moi c'était Sigmund Freud. J'ai chanté sur 3 morceaux que moi j'appelle "History"Factory", "Sabra" et "Chatilla", mais eux ont divisé leur skeud en 100 pistes (ce sont des gens super cool mais ils sont barjots!). Et on a fait participer Pédral et Benhouz de Vladimir Beaux arts sur Taboo.

Maxime: A part Secret Chiefs 3, je ne connais pas du tout Toumaï ou Psykup. J'écoute plus de la vraie musique, du jazz rock.

 

 

the band

City Weezle a un pied fermement ancré dans un métal fusion plein de groove, de swing et de punk. Et quand il reste sur ce terrain, il rappelle furieusement les Infectious Grooves, Bad Brains, Primus, Mordred et consorts. Etes-vous fans de cette scène qui malheureusement ne produit plus beaucoup de nouveaux albums ? Et si oui, trouvez-vous encore des nouveautés intéressantes à vous mettre dans les oreilles dans ce style aujourd'hui?

Simon: Je connais surtout Primus là-dedans et je suis bien sûr un gros fan de ce groupe. Je pense que leur valeur en tant que groupe original dans le rock moderne ne se discute pas (ils adoptent plein de styles!). Et on va aller les voir à la Cigale! :) Yeah! (je pensais que jamais une telle occasion ne se présenterait de toute ma vie!) Je connais aussi Infectious Grooves, mais moins bien. J'ai moins accroché à ce groupe peut être parce que j'aime moins le chant. J'ai ce défaut de ne pas aimer certains groupes à cause du chant... Mais je sais qu’Infectious Grooves déchire musicalement et que ce sont de super zikos! 

En ce qui concerne les nouveaux albums... C’est toujours pareil avec tous ces groupes qui existent depuis longtemps (comme Vladimir Bozar par exemple): en général je préfère qu'ils restent sans faire de nouveau disque plutôt que de faire un album merdique… Je respecte le fait que certains groupes sachent s'arrêter avant que la création ne commence à pourrir! Je pense que ça doit être dur à gérer dans sa tête lorsqu’après un succès énorme la plupart des gens qui t’entourent te disent que ce que tu fais est bon parce qu'ils se tapent un chèque énorme à la fin du mois. Ça doit être dur de prendre du recul. Ce que je veux dire par là, c'est que j'ai énormément de respect pour des groupes comme Faith no more et Primus qui ont su s'arrêter au bon moment. Ça me fait plaisir de les voir revenir jouer les classiques pour leurs fans au lieu d'avoir continué sans break et fait des albums merdiques, comme Metallica par exemple... 

En ce qui concerne des nouveaux groupes dans ce style... J'en connais pas trop...Je reste pas mal la tête planquée dans mon cul. Je sais qu'il y a une scène musicale qui produit pas mal de groupes intéressants que je ne connais pas assez bien! Depuis 2003-2004, je suis devenu un gros fan du Dillinger Escape Plan, et d’ailleurs il y a un groupe français qui s'appelait Diatrib(a) et qui se nomme maintenant tout simplement Ni qui fait penser à du Dillinger Escape Plan mélangé à du Primus et du King Crimson. Ils ont leur propre truc et ils sont très très forts avec une zik complètement barge et cérébrale! ‘Y a aussi un groupe qui s'appelle Yolk que j’apprécie.

Maxime: Moi j’étais un gros gros fan de Primus. J’écoutais aussi Infectious Grooves mais je trouve qu’ils manquent vraiment de ce petit grain de folie douce qu’on trouve chez Primus ou même Fishbone. La scène vraiment métal fusion groove, je connais pas trop en fait. En ce moment j’écoute The Mars Volta et un groupe de Jazzcore qui s’appelle Jean Louis, à écouter absolument, mais assez loin du groove…

 

Les textes de Taboo sont écrits dans un anglais franchement meilleur que ce que l'on peut entendre en général sortir de la bouche des chanteurs de par chez nous. L'un de vous ne serait-il pas un peu bilingue des fois ? De racines irlandaises peut-être, au vu du titre "The Leprechaun" et de ces dates que vous avez jouées outre-Manche ?

Simon: Effectivement je suis Irlandais et fier! ;)."The Leprechaun" est un peu un morceau sur le mal du pays lol! Et j’ai pas mal picolé le soir ou je l'ai composé... Oui on a joué pas mal en Irlande! On espère y retourner cet été d’ailleurs! C'est la grosse merde économiquement chez nous maintenant, mais ça ne devrait pas avoir trop d'effets sur la scène musicale à notre niveau... En ce moment la plupart des irlandais bougent vers l'Australie où on aimerait s'exporter aussi... C'est un pays où il y a l’air d’y avoir de la place pour le rock fusion... 

 

Restons donc sur les textes: j'ai été frappé par la gourmandise avec laquelle tu (Simon) prononces les mots, notamment sur "Taboo" et "Farmhouse Love". Tu les savoures et les "joues" presque. La clarté de la diction, le poids des mots: c'est un point important pour toi ?

Simon: Oui les textes sont très importants dans City Weezle! Très souvent je vais chanter ou dire une phrase avec tel timbre ou intention, selon ce que dit le texte ou selon le sujet du morceau... Des fois c'est un peu plus comme jouer un rôle ou faire du Stand up, que chanter. Et ça m'arrive de baser la composition sur le sujet des textes; donc oui, ils jouent un rôle très important. C'est vrai que les paroles dégagent des ambiances et même des messages mais pas tout le temps; elles n’ont pas toujours un sens et le plus important c'est que les syllabes utilisées sonnent avec la zik!

Maxime: pour moi les textes sont très importants parce que la musique est directement liée à ce que dit Simon. Une bonne compréhension des textes est à mon avis primordiale pour comprendre les morceaux et les différents passages et ambiances au sein d'un même morceau. Ça peut paraître évident mais il y a beaucoup de travail à ce niveau là et vraiment, la musique s'appuie sur les paroles et inversement. Les morceaux racontent des histoires, des cartoons.

 

Pourquoi ce zapping radiophonique sur "Hot Potato" ? C'est de la publicité "cachée" pour les Vlad, Whourkr & co afin de les"payer" pour leur prestation sur l'album ? :)

Simon : A la base cette idée est venue du fait que le morceau était trop kitch à la fin (ce qui était voulu mais...? On aime ça aussi lol!) donc on avait l'idée de casser tout ça avec un sketch radio et c'était aussi l'occasion de rajouter de la zic qu'on kiffait bien sans avoir des procès au cul. 'Y a aussi la voix du batteur de Vladimir (Benhouz!) qui est le pro des pâtes à la carbonara (eh oui il sucre un peu les oignions). On s'est fait pas mal de carbo' ensemble (et des sandwiches au thon!): on trouvait ça drôle de rajouter ces petites références. On a tourné avec son groupe F.I.L.M. (http://www.myspace.com/filmtkm) en 2009. C'est un peu à la Fantômas, mais avec des tendances disco... C'est une formation batterie/chant assez intéressante...

 

live

Que pensez-vous du parallèle qui est fait dans la chronique de Taboo entre la Klonosphere - collectif de groupes excellents constitués pour partie de potes - et une éventuelle Vladigorrrosphere qui rassemblerait City Weezle, Whourkr, Vladimir Bozar, Igorrr, Pryapisme et les autres ? L'union faisant la force, ça pourrait être une bonne idée d'officialiser votre tendance collective à la partouze musicale pour avoir plus de poids face aux labels, aux distributeurs et tourneurs, non ?

Max : c'est sûr que ce line-up fait envie et qu'on apprécie ce que font ces groupes, et certains sont des amis. Maintenant tous ne sont pas à Paris donc déjà ça met un sérieux coup de frein. Mais c’est vrai que c’est peut être une idée à creuser.

Simon : On est chaud dans l'idée mais on est chacun dans des villes différentes. Igorrr et Pryapisme à Clermont, Vladimir Bozar à Nice, nous à Paris. Du coup la communication c'est un peu plus difficile. On aime beaucoup ces groupes musicalement et personnellement mais ça demanderait beaucoup d’efforts pour que ça se mette en place. 

Max : et puis le batteur de Vladmir, il a vraiment la grosse tête et il boit du pastis alors que nous on est plus bière...

Simon : Je voulais qu'on évite de parler de nos tensions personnelles mais des fois ça dérape un peu. ;) Ceci dit s'ils nous appelaient demain pour monter une asso' on ne dirait pas non!

 

Sans Vladigorrrosphere pour vous aider, vous avez quand même déjà réalisé pas mal de dates de concert, et qui plus est à l'étranger et en compagnie de groupes assez gros. Comment vous y êtes-vous pris ?

Simon : pour les dates, de manière générale, c'est du démarchage à l'ancienne : contact mail, coups de fil aux salles, envois de press kits, tout ça.. Pour la date avec Sleepytime, on a été contacté par Elianore (boîte de prod' parisienne) pour faire la date... J'ai pu les rencontrer quelques fois et a priori on va rejouer avec eux... Pour ce qui était des dates avec Watcha, c'était organisé par un promoteur en Irlande qui venait d'une ville à côté de la mienne, et il nous avait mis sur la tournée... Ce qui me fait penser qu'on a hâte de ré-attaquer la scène! (très bientôt).

Maxime : Ce que ne dit pas Simon, c’est qu’il a beaucoup baissé son pantalon…

Simon : C'est plutôt le fait que je n'ai pas de ceinture et que mon pantalon se baisse tout seul!(vérité vraie)

 

 

Au vu de la pochette de Taboo, ma fille aînée m’a demandé EN MEME TEMPS "Papa c'est quoi cette bouteille de lait ?" et "Papa comment on fait les bébés ?". C'est malin, comment je lui réponds moi maintenant ? D'autant que le seul passage de l'album qu'elle ait retenu c'est "Viens dans mon cul, on est déjà 50, bien loin du r'cord car j'ai déjà fait 160" … Alors, il est où le sticker"Parental Advisory" ?

Simon : lol! :) Je pense que tout ça doit être la faute de Mrs Gore! On va faire en sorte que ça se trouve dessus quand on va le ressortir avec une maison de disque. Cette partie là est celle écrite par Pédral, c'est vrai qu'il n'a pas pu s’empêcher de parler de cul (c'est un truc typiquement sudiste mais c'était aussi le sujet du morceau). C'est peut-être pas plus mal que les jeunes ne comprennent pas nos paroles en anglais hein! Et "Arnus", le dessinateur/graphiste (http://ohlalaa.free.fr) a fais un super boulot sur la pochette!

Maxime : 'Fallait pas faire d’enfant… Maintenant c’est vrai que la vulgarité et le mauvais goût foisonnent mais on ne peut pas s’en empêcher, désolé maman

 

Ce passage classico-« symphonique » sur "Hot Potato", il y a un peu de "Bohemian Rhapsody" dedans ou pas du tout ? Et cet emprunt à "Another Brick in the Wall" sur "Welcome to Hicksville", il traduit un amour immodéré pour Pink Floyd ou c'est juste un clin d'œil sans conséquence ?

Simon : Oui tu vises juste pour les deux! Je suis fan de Pink Floyd et Queen! Et oui le chorus guitare à la fin de "Hot potato" est un peu une référence à Brian May... On fait des petits clins d'œil comme ça... Comme dans "Farmhouse love":  la manière de prononcer « love » est une référence à "This love" de Pantera.

 

C'est un peu triste de voir que le packaging de Taboo est bien plus « léger » que celui de votre toute première démo. Est-ce que vous avez entrepris une croisade pour convaincre un patron de label de sortir l'album dans une version digipack deluxe avec DVD et poster compris ?

Simon : Oui on s'attaque au démarchage des labels en ce moment... Dès qu'on a une boite on va faire la totale, Digipack, T-shirts, et on envisage d'enregistrer un DVD avec quelque chose qui représente notre live actuel... La croisade commence!

Maxime : Sus aux Anglais !

 

Taboo

J’imagine que ça doit vous démanger d’aller Taboo-ter sur les planches maintenant ? Y a-t-il des projets de concerts dans vos cartons?

Simon : Eh oui! On ré-attaque tout ça! On a connu quelques changements de line-up depuis un an car notre batteur "Ai" a dû rentrer au Japon (il pouvait pas savoir pour le tsunami... Je viens juste d'avoir de ses nouvelles pour me dire qu'il est ok), et notre guitariste Benjamin a d’autres projets mais on a du sang frais de Bretagne et ça groove vraiment bien! Bientôt on se retrouvera sur scène avec cette nouvelle équipe et ça va chier des bulles! J'ai hâte de me retrouver sur la scène avec City Weezle!

 

Il y aurait encore beaucoup de questions – plus ou moins sérieuses – à vous poser, mais on va en garder sous le coude pour une prochaine fois. Reste-t-il une info qu’il serait dommage de laisser de côté et qui clôturerait avantageusement cette interview ?

Simon : Oui! notre prochain album va s'appeler Number 2 (ce qui veut dire caca en anglais). On a déjà plus qu’assez de matérielm mais il faut donner un son cohérent et apporter des finitions.

Maxime : c’est vrai qu’on a écarté pas mal de morceaux pour Taboo. On a beaucoup de stock, 'y a plus qu’à canaliser et finaliser tout ça. Mais notre priorité ça reste de retrouver la scène (genre comment il dit ça lui)

Simon : Je vais en profiter pour évoquer des groupes que j'aime bien qui méritent d'être mentionnés:

 * Clurichaun (http://www.myspace.com/clurichaun1) un groupe de talentueux musiciens, jouant dans un style thrash metal fusion, qui viennent de mon village, Cahir, en Irlande.

 * V13 (http://www.myspace.com/v13theband) groupe de post rock (qui faisait des trucs plus à la Dillinger avant)

 * Ni (http://www.myspace.com/niiii)

 * Diatrib(a) (http://www.myspace.com/diatriba)

 * Yolk (http://www.myspace.com/yolk2006)

Plus les groupes mentionnés plus haut. Il y en a plein d'autres mais je passerais la soirée à les citer. Merci pour les questions (intéressantes) et à bientôt en live! Cheers!

 

'Plus qu'à aller jeter une oreille sur tous ces bons plans ... Allez, on se revoit sur les planches maintenant !

photo de Cglaume
le 11/04/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Confined Within - Ashes of a Fallen Kingdom

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas