S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews Dagoba - Interview du 23/08/2010

Dagoba - Interview du 23/08/2010 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :
Shawter (chant)

Les interviews Dagoba
Dagoba

Alors, à la veille de la sortie de votre quatrième album "POSEIDON" comment vous sentez-vous !?
nous sommes très impatients ! le temps qui s'écoule entre la fin de l'enregistrement et la sortie d'un album nous paraît toujours durer une éternité. Et plus la date de sortie se rapproche, plus les journées semblent s'allonger !

vivement le 30 Août !


Parles-moi un peu du nouvel opus, un concept-album ai-je entendu dire, peux-tu nous en dire plus ?
Oh il ne s'agit pas réellement d'un concept, que personne s'attende à devoir déchiffrer un code secret qui donnerait accès à un mystérieux coffre à trésor ! Mais plutôt d'un projet cohérent, une suite logique d'idées, de concept, qui font que l'auditeur pourra retrouver une trame certaine tant au niveau du son que de l'image : celle d'une croisière autour du monde.

pour la première fois nous sommes parti d'un titre d'album pour composer les chansons. nous nous sommes tous les quatre bien retrouvé dans l'imagerie et l'esprit de la piraterie, et nous avons donc essayé de développer sur ce thème un maximum d'idées. des titres des chansons au livret de l'album en passant par les tempos et les atmosphères, tout se tient ! ceux qui auront l'objet entre les mains pourront découvrir beaucoup de détails, nous avons vraiment pris soin de respecter nos idées de départ.


Poséidon sort chez XIII Bis records, quitter Season Of Mist fût un choix ou une mise à l'écart de la part du label ?
Une banale fin de contrat, et une heureuse nouvelle collaboration !

Comment se passe la collaboration avec XIII Bis ?
Sans faire le lèche-cul, nous ne pouvons que nous féliciter de ce partenariat. tout roule, l'entente est bonne, et je suis certain que les deux parties voient a quel point le travail fourni de chacun est important en terme qualitatif et quantitatif. il se crée ainsi une sorte d'émulation qui sera à coup sûr bénéfique pour le groupe et le label.

Avec votre avant-dernier album "Face the Colossus", vous semblez avoir perdu quelques fans, comment expliques-tu que ce dernier n'est pas fait l'unanimité ?
Ce sont seulement des échos franco-français. en allemagne par exemple, Face the Colossus est l'album référence du groupe. quand aux fans français, je doute de les avoir réellement perdu, car aujourd'hui ils attendent comme nous de pied ferme ce POSEIDON !

Vous savez, je ne peux pas réellement expliquer tout ce qui se passe autour de nous, la réaction des gens, des fans, des médisants. il faut savoir relativiser. nous faisons ce que nous savons faire de mieux dans nos vies : du Dagoba. En toute sincérité. Et nous avons toujours dit qu'ensuite, ceux qui nous aiment nous suivraient.

si demain plus personne n'aimait notre musique, je ne cesserait pas pour autant d'en faire, et pareil dans l'autre sens, si un album venait à être un immense succès commercial, je ne resterait pas pour autant planqué derrière nos acquis.


Après l'écoute de POSEIDON, on sent clairement un retour aux sources, est-ce voulu ?
Non. Il s'agit plus d'un constat que d'une volonté. Pour ma part je ressens une fureur primaire comme celle qui transpire de notre premier opus, mais je la trouve bien plus maîtrisée sur Poseidon.

Avant, je crois que nous balancions nos punches tous azimut, aujourd'hui on vise principalement la tête, le foie et les genoux !!


Comment se sont déroulées les sessions studios de ce nouvel opus ?
Très bien, nous avons utilisé de nouvelles méthodes qui seront reprises par bien d'autres groupes à l'avenir je suis sûr ;)

Nous avons enregistré à marseille, au studio Hyperion, avec Bru', notre ingé-son live, et mixé chez Dave Chang, en Angleterre. Bru' connait bien les membres du groupe au niveau humain et personnalité, ce qui est necessaire lors des prises, et Dave connais la méthode pour faire sonner le groupe comme un bulldozer, ces deux collaborations étaient des choix judicieux !

la sérennité a reigné lors de cette production, et pour la première fois de notre carrière je crois que tout a vraiment fonctionné comme sur des roulettes !


Mine de rien, Dagoba existe depuis pas mal d'années avec (presque) le même line-up, comment faites vous pour vous supporter et continuer à jouer ensemble ?
Nous sommes quatre tempéraments forts et très distincts, mais nous savons que même dans les mauvais moments (même s'il y en a peu, il y en a toujours, rien de plus normal), l'autre ne pense jamais à faire du tort ou du mal. il peut y avoir des incompréhensions, mais au fond nous savons que chacun d'entre nous fait de son mieux pour pousser le groupe vers le haut. je protège tes arrières, tu surveilles les miens comme on dit.

Puis nous sommes marseillais, donc nous arrivons à désamorcer les situations par la joute ou le pastis !

Et avant tout : nous sommes heureux de jouer ensemble.


Toute l'année vous êtes en tournée, on peut espérer vous retrouver partout pour promouvoir Poséidon ; l'étranger, c'est prévu ?
Evidemment nous tournerons à l'étranger ! Nous sommes attendu là-bas, car nous avons vraiment mis le focus sur certains pays lors de la tournée Face the Colossus. Ceci cumulée à notre tournée en première partie d'In Flames / Sepultura dans toute l'Europe, fait que nous avons à présent un statut à défendre même hors de nos frontières.

Pour l'instant les dates annoncées sont celles que nous avons calé avant la sortie de l'album, et il y en a déjà une chiée ! je n'imagine même pas la suite...


Qu'est ce que l'on peut vous souhaiter pour la sortie de POSEIDON ?
De trouver le fameux trésor du capitaine Barbosa !

Voilà, en vous souhaitant bonne chance pour la sortie du nouvel album, je te laisse le mot de la fin pour tous les lecteurs de COREandCO ...
Merci les gars pour votre soutien, vous pouvez pas savoir a quel point nous sommes reconnaissants envers chaque personne qui met rajoute sa pierre à l'édifice ! MERCI !
photo de Finisterra
le 14/09/2010

Commentaires

kurton

kurton le 22/09/2010 à 19:31:40

IP : 216.94.210.146

Ce groupe est devenu chiant...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Thë Buffalos - Full of silence and fury

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016WHILE SHE SLEPS au Warmaudio à Lyon le 31 octobre 2016