S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews Your Demise - Interview du 01/04/2010

Your Demise - Interview du 01/04/2010 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :
Daniel (+Stu et Ed)

Les interviews Your Demise
Your Demise

Premier concert à Montréal et première interview! Groupe venu du Sud du Royaume-Uni, valeur montante du hardcore européen et même mondial, laissez-moi vous présenter...Your Demise!
Après quelques péripéties, je me retrouve dehors aux arrières de la salle avec Daniel, guitariste.

Premièrement, même si Your Demise a reçu quelques chroniques positives dans mon pays, vous ne restez au final pas très connu en France...
Oui nous n'avons pas vraiment jouer en France.

...Tu peux nous présenter le groupe?
Mon groupe s'appelle Your demise. Nous venons du Sud de l'Angleterre, peu importe l'endroit. Tu me parles en ce moment même, Oz (alias "Ozzy Porkchop", ou Daniel), le guitariste. Et nous sommes au Canada, Montréal aujourd'hui!

Vous pouvez me parler de votre dernier album? Même s'il est sorti il y a un peu plus d'un an...

Et bien, pous nous, c'était une véritable progression, car nous ne voulions pas rester à jouer la même musique hardcore. Sur cet album, nous avons commencé à nous aventurer dans d'autres genres musicaux. Punk...Plus metal...Le hardcore pur jus, c'est bien, mais voulions faire quelque chose d'un peu différent, comme par exemple les pistes Dubstep et Drum'n'Bass. Nous voulions faire un mélange, quelque chose d'intéressant, nouveau et frais. Et une fois de plus, c'est ce que nous ferons pour le prochain album, nous allons encore dépasser nos limites, pour faire quelque chose qu'on a envie de jouer. Tu vois, créer des morceaux qu'on a envie de jouer, des passages super lourds comme des passages mélodiques, et des bons sing-along aussi.

Justement, j'allais rebondir sur le coté musical. Je suis vraiment heureux pour vous, un groupe hardcore du Royaume-Uni qui s'impose sur la scène metal/hardcore/rock. Est-ce que finalement vous vous considérez comme un groupe hardcore?
Huumm... Oui et non. Le fait est que nous tournons beaucoup, sur pas mal de plateaux. On vient de terminer la tournée avec A day to remember (au Royaume-Uni, ndlr). Au mois de janvier, nous étions en tournée avec nos amis de The Ghost Inside, qui sont aussi sur cette tournée (Atticus metal tour II, ndlr). Nous sommes un des ces groupes qui joueraient avec n'importe qui. Nous ferions n'importe quoi pour jouer devant de nouveaux publics. Je dirais que nous sommes toujours un groupe de Hardcore, dans notre coeur, mais comme je te l'ai dit avant, nous sommes plus que ça. Nous avons beaucoup d'influences. Mais au premier abord, je dirais que nous sommes clairement un groupe de Hardcore.

Je voudrais te parler un peu de la scène HC européenne. C'est une scène très active, pleine de groupes ultra motivés...Mais au final, tous ces groupes restent très underground. J'ai un peu l'impression que vous avez de votre coté réussi à vous imposer à un plus grand public, dans beaucoup de pays...C'est quoi votre secret???
Nous n'avons pas arrêté de tourner ces 4 dernières année, la plupart du temps en Europe...Car c'est la première fois que nous tournons aux Etats-Unis et au Canada. Mais nous avons beaucoup été influencé par des groupes européens...J'ai écouté Born from pain, xReprisalx...Beaucoup de groupes. Il y a tellement de bons groupes en Europe! C'est juste honteux qu'ils ne se soient pas plus imposés. Born from pain sont connus en Europe, mais quand ils passent au Royaume-Uni...Les modes changent, les gens ne sont plus vraiment dedans...C'est dur pour les groupes européens...Les gens veulent écouter LE prochain courant musical. Nous n'avons pas de secret(sourire)! Nous ne faisons que tourner, beaucoup, presque toute l'année! L'année dernière était très chargée, cette année est très chargée, l'année prochaine sera très chargée! Nous sommes un de ces groupes qui adore tourner! Nous allons jouer pour des nouveaux publics, dans des nouveaux pays. On adore ça!

La scène du Royaume-Uni est aussi très active, et s'en sort vraiment bien avec des nouveaux groupes comme Architects ou Bring me the horizon, vous faites au final un peu parti de cette vague aussi, non?
Oh tous ces groupes font parti de genres différents. Certes nous jouons ensemble, on vient de terminer par exemple la tournée avec A day to Remember et Architects, qui sont des bons amis. Ce sont tous de bons amis. De bons groupes sont entrain d'emmerger au R-U, comme More than life, Breaking point qui sont très bons, Deadswans qui ont tourné aux US une paire de fois. Le Royaume-Uni regorge de très bons groupes!

Vous tournez avec beaucoup de groupes, de tous les genres musicaux, est-ce que vous avez une préférence de style, de groupe, ou ça ne vous importe pas...?
Nous jouerions avec n'importe qui. Nous sommes devenus bons amis avec la plupart des groupes avec qui nous avons tourné! C'est la deuxième fois que nous sommes sur les routes avec The ghost inside, qui sont de bons amis. Le style de musique n'a pas d'importance, nous restons une communauté underground. Nous avons toujours cette unité. Nous pouvons jouer avec tout le monde, nous avons joué avec A day to remember, The devil wears Prada...Peu importe!

J'ai pu remarqué ces derniers années une nouvelle vague de groupes hardcore. Le hardcore a toujours été dominé par la scène de la cote Est des Etas-Unis, notamment New-York. Il y a un espèce de hardcore moderne avec des groupes comme Deez Nuts, The Ghost inside, Your Demise...On peut toujours sentir cette vibe hardcore, mais il y a quelque chose de nouveau, notamment dans le son. Est-ce que tu me rejoins là dessus?
Oui exactement! C'est vrai que la production a une grande valeur aujourd'hui. Il y a tellement de groupes hardcore des années 80/90 qui ont des enregistrements vraiment pauvres...Albums extraordinaires, groupes géniaux, et enregistrements mauvais...Et je pense qu'à un moment donné il faut progresser à ce niveau. Tu ne peux pas toujours faire la même chose. Et c'est ce que cette scène fait! Deez Nuts fait quelque chose de frais, The ghost inside fait quelque chose de frais. Tu peux pousser le style aussi loin qu'il peut aller.

En parlant de tous ces groupes, quelles sont vos influences?
Nous avons tous des influences différentes, nous écoutons tous de la Pop. C'est vraiment un gros mélange. En ce qui me concerne, dans le hardcore, j'aime bien tout ce qui est vrai!

Pour continuer sur les styles musicaux, j'ai été très étonné des pistes Dubstep/D'n'B présentes sur votre dernier album. ça fait plaisir de voir un groupe de ce genre musical se lâcher sur les pistes, avec des morceaux sortant des sentiers battus...
Oui, on a voulu faire quelque chose de différent, que ce que font la plupart des groupes hardcore, avec les interludes Hip Hop...

Et puis vous êtes Anglais aussi!
Exactement. Le dubstep vient du Sud de Londres. On vient du Royaume-Uni...

Vous sortez en soirées dubstep ou D'n'B?
Non, pas particulièrement. Mais on aime bien cette musique, on en écoute.

J'ai vu sur votre myspace que vous enregistrez en mai?
Ouai on est super heureux à l'idée d'enregistrer ce nouvel album. On a voulu prendre le temps de faire ça bien. Une fois de plus, on essaye juste de faire quelque chose de nouveau.

C'est quoi ton album du moment?
J'écoute beaucoup de Britt pop. Et le dernier Lady Gaga aussi (sourire en coin...)!

La dernière claque en live?
The Ghost inside.

ça se passe comment la vie en tournée avec Your Demise?
C'est vraiment très cool. On se fait plein d'amis, on est content de repartir avec The Ghost inside. C'est quelque chose qu'on apprécie énormément. J'aime être sur la route, je me fiche de dormir sur le sol, dans un canapé, dans le van...Tout ça c'est juste du bon temps.

Tu as un dernier mot à ajouter?
Allez écouter les dernières sorties des groupes britanniques...

Ed (chant) et Stu (guitare) se joignent à l'interview le temps d'un instant.

J'étais entrain de terminer l'interview avec Daniel, qui me vantait les mérites de la scène britannique...
Supportez More than Life et Breaking point!

Et de votre coté, comment se passe la vie en tournée?
C'est que du bon!

ça vaut vraiment le coup. C'est génial!

Vous êtes content de rentrer au pays pour enregistrer?
Oui, on a vraiment hâte d'enregistrer!

Vous avez déjà écrit quelques morceaux?
Ce soir, on va jouer deux nouveaux morceaux. Une intro et un autre morceau!

Vous avez déjà un label?
Je pense que ça sera Visible Noise au Royaume-Uni.

Tout ça n'est pas encore vraiment réglé...Nous ne sommes pas encore sûr.

Oui, on a quelques touches par ci par là. On verra! Nous avons des options.

Donc pour la deuxième moitié de 2010, et 2011, quels sont vos plans?
Tourner!

Oui, tourner encore et encore!

D'autres destinations que l'Amérique du Nord et l'Europe?
On aimerait bien aller au Japon!

Et l'Australie aussi! En fait je suis australien, ça se passe vraiment bien là bas au niveau de notre scène musicale. Donc, oui, l'Australie!

Ce sont sur ces paroles que le groupe doit me quitter pour se préparer. Stu et Ed sont très reconnaissants pour l'intérêt que je porte à leur groupe. Daniel me remercie aussi. Le groupe va passer sur scène pour un live définitivement hardcore...Merci à eux.

photo de Kurton
le 30/05/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Grorr - The Unknown Citizens

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)