S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les Reports Impure Wilhelmina + Anorak / Le Biplan - Lille / 21/02/2014 (Report)

Impure Wilhelmina + Anorak, le 21/02/2014, lieu : Le Biplan - Lille - report du concert | COREandCO

Les Reports Impure Wilhelmina
Impure Wilhelmina

Les Reports Anorak
Anorak

Quand tu as une personnalité terne et une paie minuscule, tu as peu de passions.
Pour moi c'est le rugby et la musique. Parfois elles se télescopent et il fallait choisir : Tournoi des VI nations ou concert. Dans les deux cas il y avait de la bière, la soirée n'était donc pas perdue.

Mais là, l'association qui organisait (Dream On) fêtait son 3e anniversaire de la plus belle des manières : avec Impure Wilhelmina et Anorak.

Difficile de faire la fine bouche : le XV de France attendra.


Surtout qu'en arrivant au Biplan, on est accueillis par des sourires à la billetterie, au bar etc. Et ça c'est toujours bien.

Le Biplan c'est minuscule : 80 personnes maxi qui s'entassent dans un sous-sol.

Il s'agit de bien se placer quand t'arrives alors qu'Anorak a commencé son show.


On a déjà parlé d'Anorak à de nombreuses reprises ici : en bien, très bien (hop une 2e fois et une 3e), en (un peu, à peine !) mitigé.

Ce 3e live confirme que le groupe est...intense.


Au chant : ça hurle, ça gigote, ça harangue la foule (bon, je vous rappelle la jauge maxi : 80 personnes qui viennent de finir leurs frites et leurs bières).
Il faut être sacrément bourré pour jouer les pogoteurs là-dedans. Résultat c'est statique mais il faut y aller pour bouder son plaisir.

J'aime vraiment leur formule : une seule guitare / une bonne grosse basse et un batteur (qui semble souffrir de la chaleur dans ce lieu où la température monte vite).

Ça donne une véritable "pêche", une grosse brutalité, un aspect bien direct, hyper-frontal à leur musique.


Vous n'aurez pas le droit à la setlist, je n'ai malheureusement pas une mémoire eidétique. Puis peut-être vous en foutez-vous.

Mais le dernier album est pas mal visité, le côté chaotique ressort vraiment bien avec un son franchement bien maîtrisé pour nous spectateurs !

Sans doute un peu bordéliques, pour les gens qui ne connaissent pas les compos du groupe, il y a de bonnes chances que leurs compos aient tout de même marquées : à défaut de pogos, les bleus sont dans la tête.


Il ne faut pas attendre longtemps pour l'installation d'Impure Wilhelmina malgré un changement de batterie.
La salle exsiguë, est finalement un lieu parfait pour cette musique à la fois violente et intimiste, fragile mais puissante.

 

La suite n'est qu'une liste de compliments pour un groupe qui compte depuis des années. Qui a pourri mes platines, survécu à des dizaines d'écouteurs, saoulé mes proches.

J'ai des oreillières. Des œillères, mais pour les oreilles.


Oui, le chant était complétement pété à la fin. Oui, le chant manquait clairement de puissance.
On le sait, mais il y a quelque chose qui prend aux tripes, bien plus qu'une voix hurlante. Le lendemain, on me parle de l'émission "The voice", des performers vocaux qui font rarement passer la moindre émotion. On est pas du tout dans la même cour...et tant mieux !
Oui, le son était parfois si fort que l'on ne ressentait qu'une énorme vibration qui étouffait les secondes suivantes.

 

Mais le reste du temps c'était très correct.
J'ai aussi entendu un nouvel album, fort bien accueilli et déjà bien connu par une petite majorité des spectateurs. Des titres qui fonctionnent en live, même si ceux de "L'amour, la mort..."  font particulièrement mouche.
Cet album est un chef-d'oeuvre qui touchera encore dans 20 ans.

C'est aussi la véritable démonstration d'une harmonie entre les deux guitares sur la chute d'une moquette piquée à un cinéma Gaumont

Hyper complémentaires, elles jouent énormément sur l'émotion. Elles créent quasiment tout, le reste n'étant finalement qu'un "habillage", une somme de détails qui demeure néanmoins indispensable, afin de placer I.W au dessus du lot.

 

On se rend compte combien leur style est unique, combien leur musique est intense, à l'esthétisme léché sans jouer de fioritures. Elle est aussi loin d'être violente. Elle touche, elle secoue, mais n'agresse pas.

La setlist, je ne l'ai pas et je m'en voudrais de transmettre des erreurs.
Le concert s'achève et j'ai toujours la certitude que "Black Honey" est un très bon album. Inutile de revenir sur les deux précédents également effleurés.


Je viens de me faire plus d'une heure d'Impure Wilhelmina, je devrais faire la gueule, être au fond du trou, ou au moins un peu déprimé.

Mais je souris, je suis heureux, et je ne vois pas comment il pourrait en être autrement.

(Et comme ça m'a mis de bonne humeur, il s'agit de remercier : l'accueil du Biplan parce que les gens sympas ça court pas les rues, Céline de Dream On pour l'orga, et Benjop pour les photos).

photo de Toukene
le 24/02/2014

Photos de l'évènement

Anorak_1.jpg
Anorak 1
Anorak_2.JPG
Anorak 2
Anorak_3.JPG
Anorak 3
Anorak_4.JPG
Anorak 4
Impure_Wilhelmina_0.JPG
Impure Wilhelmina 0
Impure_Wilhelmina_1.JPG
Impure Wilhelmina 1
Impure_Wilhelmina_2.JPG
Impure Wilhelmina 2
Impure_Wilhelmina_3.JPG
Impure Wilhelmina 3
Impure_Wilhelmina_4.JPG
Impure Wilhelmina 4
Impure_Wilhelmina_5.JPG
Impure Wilhelmina 5
Impure_Wilhelmina_6.JPG
Impure Wilhelmina 6
Impure_Wilhelmina_7.JPG
Impure Wilhelmina 7

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Final Trigger - Skrap Metal Vol II

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)