Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les Reports Norma Jean + After The Burial / La Tulipe - Montreal / 19/05/2011 (Report)

Norma Jean + After The Burial, le 19/05/2011, lieu : La Tulipe - Montreal - report du concert | COREandCO

Les Reports Norma Jean
Norma Jean

Les Reports After The Burial
After The Burial

Enfin une tournée de Norma Jean qui passe par Montreal ! Oui, j'habite ici depuis 16 mois et jamais je n'ai encore eu l'opportunité de voir mes sudistes préférés jouer un set de plus d'une demi heure. Après le Heavy Montreal et leur passage (rapide, encore) en compagnie d'Alexisonfire, les voilà installés en tête d'affiche pour la deuxième partie de leur tournée nord américaine. Une floppée de groupes les accompagnent: Stray from the Path, For the Fallen dreams, Motionless in white et After the burial.

Ne pouvant me déplacer pour tous les groupes, j'espère ne pas louper For the fallen dreams qui a livré un dernier album d'un meilleur cru que le précédent...
Que nenni, j'arrive en plein milieu du set des affreux/horribles/mauvais/pitoyables Motionless in White qui rassemble tous les pires clichés de la mauvaise scène metalcore/deathcore des annees 2010's. Mosh-part de puceaux + poses hommes crabes + refrains emo chant clair + claviers kitsch + musique de merde. Désolé pour cette description vulgaire mais je n'ai aucun respect pour les bonhommes. La porte c'est par la.

On passe a la suite avec les génialissimes After the burial et leur Djent...Non attendez ce terme ne veut rien dire. Metalcore progressif bien burné, ça me va et ça leur va mieux. On voit de suite qu'une partie du public attend cette nouvelle référence du metal moderne US, tant les quelques coreux commencent a s'exciter dans le pit, et la fosse est remplie de la fanbase du groupe. Au programme, rythmiques de malades, riffs metalcore bien complexes, mosh-parts polyrythmiques et groove rudement efficace. After the burial parvient a briser les nuques, fait danser les moshers, satisfait les metalheads et conquit même la fanbase de Norma Jean...
Il faut dire que tous les musiciens dégagent un certain charisme, notamment le frontman qui donne tout sur scène, partage quelques mots avec le public et répand un (cours) discours positif. Les gratteux sont clairement monstrueux aussi bien au niveau technique qu'au niveau du talent, en jouant avec le sourire s'il vous plaît. Les tubes du groupe ("Berseker", "A steady Decline") font l'effet d'une bombe tant le son est énorme. Un sacré show de metal qui envoie de lourd et du positif, du groove et du brutal. After the burial mérite de gagner en réputation, franchir des paliers et devenir une référence pour palier les chutes de groupes décrépit comme Chimaira...

C'est alors la tête d'affiche qui débarque on stage, à savoir les sudistes de Norma Jean pour la deuxieme partie de leur tournée nord-américaine. La tulipe n'est pas remplie a son maximum ce soir, et particulièrement pour l'arrivée de la tête d'affiche (?!)...La faute à un public qui veut du brutal, du mosh, du lourd ou plutot du "heavy" comme on dit en Amérique du Nord? Qu'importe, la bête débarque plein d'envie et jouera surtout des morceaux de "Redeemer", "The anti mother" et "Meridional"...Des morceaux certes plus rock, mais de qualité et bien exécutés. Oui mais voilà, je ne suis pas venu pour juger de la qualité des compos du quintet d'Atlanta, mais pour les voir ravager la scène avec un public conquis d'avance...L'ambiance un peu mollassonne dans la fosse viendra un peu gacher la prestation de Norma Jean. Quand on se rend à un concert d'un (ex...) cador du hardcore chaotique, on s'attend a des jetés de guitare, des slams de tous les cotes, des pill-on sauvages, des pains et de la sueur...Il semblerait que je ne verrais jamais le Norma Jean des débuts. J'ai du atterrir a la mauvaise époque. Le groupe se bouge sur scène, en particulier le bassiste, surtout pour les plus anciens morceaux. Mais il manque hélas cette petite touche chaotique qui vous donne cette grosse claque, l'envie de grimper sur les gens et d'arracher le mic pour hurler quelques paroles.
Je ne veux pas faire passer cette prestation live pour quelque chose de mauvais, loin de la, mais il manque (cruellement) quelque chose pour vraiment faire prendre la mayonnaise. Le problème étant qu'après avoir vu le combo pour la troisième fois, je ne pense pas retourner les voir en concert...Norma Jean désormais groupe de studio?...Pas très motivant...
photo de Kurton
le 06/07/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Helmet - Seeing Eye Dog

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas