S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les Reports Thoughtsteps EP release party (Fjokra) / The Cuckoo Club - LONDRES (UK) / 10/07/2014 (Report)

Thoughtsteps EP release party (Fjokra), le 10/07/2014, lieu : The Cuckoo Club - LONDRES (UK) - report du concert | COREandCO

Les Reports Fjokra
Fjokra

Fjokra

20h35, Le Cuckoo Club, à 2 pas de Piccadilly Circus. Damned, c'est que ça ne ressemble pas au club metal parisien usuel ici: un gros bras en costard filtre les entrées comme si on essayait d'aller boire un Mojito au VIP Palm Beach Club! Bon, why not. Par contre c'est ballot: l'entrée ne coûtait que 2 pounds jusqu'à 20h30, et on se prend 3 pounds par entrée dans la vue pour 5 malheureuses minutes ! Satané Eurostar qui est arrivé avec 10 minutes de retard tiens !

 

Une fois dans la place, en effet, il s'agit plus d'un club à cocktails que d'une salle miteuse avec tireuse à binouze. 14 pounds pour 2 bières: on ne s'étonne pas de voir que la salle est plus remplie de yuppies fraichement vomis de la City que de poilus à Tshirts noirs. Quoiqu'il semble y avoir quelques hommes-sandwitch vantant les mérites de Fields of the Nephilim et de Lamb of God dans l'assistance. Bon, a priori on ne s'est pas trompé. Et puis ce backdrop “FJOKRA” en fond de scène: non c'est clair, on est au bon endroit! Pendant qu'on va acquérir Thoughtsteps, le nouvel EP du groupe, puis qu'on va serrer la louche à Mr Fjokra himself, vu qu'il se ballade dans la salle pour accueillir les potes, la scène est tenue par un groupe de première partie sacrément statique, bien que pas désagréable. Une batterie, une console, un couple de chanteurs dont une demoiselle déguisée en secrétaire crispée: ça s'écoute, il y a quelques moments vraiment sympa (notamment le dernier morceau), m'enfin ça manque cruellement de passion et de présence scénique.

 

Puis c'est enfin au tour de Fjokra de prendre la scène d'assaut. Déjà très en place visuellement – avec Annie dans le rôle de la James Bond girl à cheveux violets, le bassiste et son sourire de squelette et un Fjokra habillé de noir et veste argentée, dans un style “modern' Danny Brillant” –, les anglais vont très vite s'avérer être des bêtes de scène. Démarrage sur un titre a priori nouveau, complètement irrésistible et rythmé à la Stomp, à coup de BANG sur des couvercles de poubelle, on enchaîne ensuite assez vite sur le tube “Infinite Loop”. La salle commence alors doucement à lever ses fesses des fauteuilles pour aller se masser devant la scène. Fjokra est partout, crooner malicieux jouant avec le micro (qui – BAM – va se viander côté salle), guitariste se la pétant sur des leads bien rock'n'metal, balançant des loops à la console, allant cracher ses tripes au nez des premiers rangs, mordillant l'épaule de sa compagne de micro... Le mec est à fond ! J'avoue ne plus me rappeler la séquence exacte des titres joués. De mémoire c'est “Psycho For The Sake of It” qui suit, avec son refrain fédérateur et son passage ragga-muffin. On a également le droit à un titre de moi inconnu, joué en compagnie d'un rappeur-coreux bien méchant et d'un trombone à coulisse croustillant: gros moment brise-nuque !

 

Oui parce que la musique de Fjokra a beau partir dans tous les sens – chez Depeche Mode, côté pop-rock-indé, côté indus-noise, chez Mindless Self Indulgence, chez Atari Teenage Riot –, il y a toujours de la place pour headbanguer, jumper, voire pogoter – comme ce sera le cas sur le tube turbonucléaire “Get Amongst It”, pour lequel Fjokra viendra carrément dans le public, histoire de se frotter violemment à nos épaule. Damned, il est trop court ce titre ! Suivront encore “Slyrex”, un certain nombre de titres plus ou moins connus de mes oreilles... Puis pose tirage au sort !

 

Parce que le groupe avait, pour l'occasion de ce concert destiné à lancer le nouvel EP, organisé une loterie. Premier prix: concert acoustique dans le salon du gagnant (… par sûr qu'ils puissent venir à Paris tiens, pourvu qu'on ne gagne pas !). Second prix: une participation quelle qu'elle soit – chant ou autre – sur l'un des prochains morceaux du groupe. Le numéro 42 – le mien-à-moi quoi – ne sera pas tiré. Par contre le vainqueur du grand prix, grand seigneur, fera tourner dans le public la bouteille de vodka offerte en prime en plus du concert. Ils sont bien ces anglais! Le concert continuera encore sur quelques titres – pendant lesquels des cornets de frites gratuits seront distribués au public (on n'est pas au Klub là, c'est sûr) – pour finir, à nouveau en compagnie du trombone et d'une chanteuse supplémentaire, sur l'excellemment festif et extrêmement cuivré “The Old Time Nook”, qui verra Fjokra finir en slammant sur les rares personnes à même de le porter.

 

Pronostic du lapin jaune: dans 2 ou 3 ans, Fjokra aura explosé, remplira des Zenith – ce qui nous permettra de dire: “Ouais, j'y étais. Je lui suis même rentré dans le lard lors d'un pogo!”.

 

photo de Cglaume
le 16/07/2014

Commentaires

sepulturastaman

sepulturastaman le 16/07/2014 à 11:22:28

Frimeur va.

cglaume

cglaume le 17/07/2014 à 07:16:09

Mais euuuuuuuuuh :P

orzerain

orzerain le 31/07/2014 à 16:13:07

IP : 2a01:e35:8b40:ae30:25b6:827:a5f8:b663

Crom m'a fait découvrir leur vidéo de “Get Amongst It”. J'avoue avoir craqué de suite.
Je regrette vraiment pas les quelques pounds de leur EP.
Reste plus qu'a espéré qu'il(s) passe(nt) par nos contrées montagnardes un de ces jours :p

cglaume

cglaume le 31/07/2014 à 16:19:15

Il faut aussi écouter le titre "Psycho For The Sake Of It" qui est très bon. Et j'imagine que l'excellent titre qui a débuté leur set à Londres sera sur leur prochaine sortie, parce qu'il était vraiment bon lui aussi. Chronique de l'EP (et interview si tout va bien) à venir à le rentrée...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 31/07/2014 à 22:02:00

César te salut bien bas mon poto Orz.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Danforth + Hardside - Paris Rising

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016