S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Abduction - "A l'heure du crépuscule"

Abduction - "A l'heure du crépuscule"
chronique Abduction - A l'heure du crépuscule
8,5/10 0

écouter "La Grande Illusion"

Acheter Abduction A l'heure du crépuscule sur Amazon

CD album CD album (47:54)

 

Style musical : 

Black Metal

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

Sous les cendres et la pierre
Les visiteurs du soir
A l'heure du crépuscule
Souvenir de lierre
La grande illusion
Les ailes du temps

 

Label : 

Finisterian Dead End

 

Lieu d'enregistrement : 

Forbidden Frequencies studio
Dans le même style :
Marduk - Frontschwein

Historiquement, le bec de corbin était utilisé par les médecins en période d'épidémies afin de brûler des herbes censées chasser les miasmes de la peste. On peut voir dans le choix des musiciens d'Abduction d'arborer cet artefact tout d'abord une volonté propre à de nombreuses formations de Black Metal de masquer l'identité de ses musiciens, mais également le choix de ceux-ci de se protéger d'une société devenue nauséabonde et dont la musique reflète le rejet. Huit ans avaient été nécessaires au groupe pour venir à bout d'Une Ombre Régit Les Ombres. Mais, certainement fort du succès, tant artistique que critique (commercial, je ne sais pas, il faudra leur demander) de leur premier album, il s'est rapidement attaché à lui donner un successeur, deux ans seulement auront été nécessaires pour donner naissance à À L'Heure Du Crépuscule.

 

À l'époque, je saluais déjà les qualités d'écriture du groupe et depuis, ces dernières se sont sensiblement améliorées: l'ensemble a gagné en fluidité, la composition est plus mature. La cohabitation entre les passages haineux, typiquement BM côtoient de manière plus naturelle les passages plus posés en son et chant clairs. Pour cela, Abduction peut compter sur une production irréprochable signée Déhà, qui fait sonner parfaitement le tout.

 

Les passages en arpèges sont nombreux et apportent du relief et du dynamisme aux compositions, contre-pied aux passages hargneux. L'instrumental "Les Visiteurs Du Soir" par exemple s'insère idéalement comme une respiration bienvenue entre les deux pavés que sont "Sous Les Cendres Et La Pierre" et le titre éponyme. Un grand nombre de plans sont propres à filer le frisson, le riffing a gagné en efficacité et en épisme. Pourtant, malgré ces nombreuses qualités, loin d'être négligeables, et qui font de À L'Heure Du Crépuscule un grand album, je trouve que le groupe a un peu perdu en personnalité, perdu ce qui le différenciait de ses compatriotes Glaciation ou Au Champ Des Morts. Mais Abduction s'impose avec cette sortie parmi les figures qui comptent sur la scène hexagonale.

photo de Xuaterc
le 24/05/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

The Grotesquery - The Facts And Terrifying Testament Of Mason Hamilton: Tsathoggua Tales

Évènements