S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Admiral Angry - "Buster"

Admiral Angry - "Buster"
chronique Admiral Angry - Buster
8.75/10 0
Acheter Admiral Angry Buster sur Amazon

CD album CD album (45 minutes)

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. Sex With A Stranger
2. Circling The Brain
3. Kill Yourself
4. Plastic Bath
5. Blow Down
6. Android
7. Specimen On
8. Bug Vomit
9. The Illusion Of Strength

 

Label : 

Dans le même style :
Alice in chains - Dirt
Poursuivant le travail débuté par les Black Sheep Wall, Admiral Angry (avec trois des membres du groupe cité précédemment) enfonce un peu plus le clou du concept sludge cradingue et tapant dans les ultra-sons. L'extrémisme musical du groupe n'a d'égal que sa folie et ça ressent le long des neuf titres de ce "Buster".

Plus extrémiste que Black Sheep Wall, plus fou que Converge (si si !), l'Amiral nous balance une musique violente et jouissive en même temps, où la folie côtoie allégrement le fun et le malsain. Bien sur les ressemblances avec le groupe d'origine sont parfois flagrantes. En gros ça joue grave, même très grave, l'ambiance est lourde et malsaine (GAZA semble être passé par là), quelques murs de guitare légers comme un mammouth en rut sont disséminés parcimonieusement et la batterie n'est là que pour décrocher la mâchoire de tout auditeur encore en vie. Bref, les amateurs du combo de Moorpark ne seront pas dépaysés.
Pourtant, ce side-project a un atout considérable dans sa manche en la personne du chanteur (enfin, hurleur), véritable fêlé sorti tout droit d'un asile, qui gueule et crache ses paroles à notre face, nous octroyant de temps en temps quelques postillons bien chargés. Très en colère, il décharge sa haine sans quasi interruption et inonde l'espace sonore. Plus extrême que le chanteur de Khanate et encore plus vil et féroce que Jacob Bannon de Converge. Le genre de gars qui vous donne envie de hurler et de vous balancer partout dans la pièce tant sa folie est communicative.
Les moments d'accalmie sont ici quasi absents, et seuls quelques petits samples ou breaks guitaristiques seront là pour permettre de respirer. Mais attendez à vous faire noyer dans la seconde qui suit, en atteste la fin d'"Android" suivit par "Specimen On" et ses blasts-beats furieux annonçant votre asphyxie soudaine.

Véritable décharge de colère et de folie, ce "Buster" est un véritable cas clinique à étudier, une démonstration de lourdeur et de haine contenue dans 45 minutes de musique et de bruit. Tel un chien enragé, le groupe nous est jeté à la gorge et ne compte pas lâcher prise de si tôt. Les dommages risquent d'être sévères.
photo de DreamBrother
le 11/09/2009

Note des commentateurs : 7.5/10 (sur 2 votes)

Commentaires

((( viking jazz )))

((( viking jazz ))) le 11/09/2009 à 12:21:22

ca me rend moins tarré que BSW ce truc.. du mal a rentrer dans cet album étrangement

Sam

Sam le 11/09/2009 à 20:10:03

"Plus extrémiste que Black Sheep Wall, plus fou que Converge" Quoi? ça existe? faut que j'écoute ça... YKONE (hé il est pas mal celui-là! Tu vois qu'avec ces codes de sécurités on pourrait trouver pleins de noms de groupes!)

Julius

Julius le 13/09/2009 à 13:44:06

Plus fou, plus extrême, plus minimaliste que Black Sheep Wall car plus mature à mon avis. Méta-hardcore?

Sam

Sam le 16/09/2009 à 10:26:44

mouais, écouté et pis bah bof. C'est pas mal, mais la surprise Balck Shepp Wall passée, ça ne me marque pas plus que ça... le son est un tantouillet moins lourd (moins de basse) et riffs pas toujours très inspiré, dommage.... à réécouter. ACELY

viking jazz

viking jazz le 17/09/2009 à 21:10:39

ton dernier post résume tout Sam.

Pidji

Sa note : 7/10

Pidji le 17/09/2009 à 23:40:58

Boah je vous trouve durs quand même les gars, il est bien sympa ce disque, même si moins lourd que BSW

Sam

Sam le 18/09/2009 à 18:30:43

dur mais juste!

raikoh

Sa note : 8/10

raikoh le 17/02/2012 à 23:36:09

IP : 86.194.191.3

J'adore poster en retard de plusieurs années, un message que personne ne lira jamais. Ca me fait marrer. Ce sera pour le coup une sorte d'hommage à feu leur guitariste. "Buster" est un album bien malade effectivement...
Mais ceux qui ont l'occasion de poser une oreille sur "Albania" comprendront aisément le second degré de leur musique : tout y passe, l'air de dire "on a écouté pleins de trucs, nous, et on fait mieux". Ce disque est blindé de références très très volontaires (Meshuggah, Today is the day, Brutal Truth, Pig destroyer, même Ac/dc, et clairement à la piste 20, Burnt By The Sun) . Bref des comiques ces gars là, mais à ne pas trop chatouiller tout même. Je reste sur mon premier avis, à la sortie de "Buster", ce sont (ou c'étaient , RIP le grateux) de vrais tueurs.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Knut - Wonder

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018