Al-namrood - Wala'at

Chronique CD album (36:26)

chronique Al-namrood - Wala'at

Après la compilation 10 Years of Resistance sortie l'an passé, Al-Namrood s'est rapidement remis au travail et repris le chemin du studio pour donner un successeur à Enkar (2017). Je ne vous referai pas le laïus concernant le courage de pratiquer cette musique en Arabie Saoudite, après huit albums et deux EP, la chose est entendue. Toujours soutenu par son label canadien Shaytan Productions, il propose une nouvelle fois dix titres de Black Metal teinté de Folk moyen-oriental, avec une pochette qu'on aurait plutôt retrouvée chez un groupe de Crust ou sur un album de OSDM, chers à Cromy.

 

Pour cette nouvelle sortie, ces éléments folk sont réduits à la portion congrue et ne servent que d'intro à certains titres, en particulier pour le premier « Al Hirah », dissonante au possible, dans la pure tradition BM. Ce qui fait, que ce Wala'at, au final, musicalement, donne dans un Metal sombre assez proche de ce que que pouvaient proposer les groupes de la fin de la première vague de Black Metal, avec un fort relent Rock'n'Roll sévèrement burné, motörheadien (pléonasme). Le pied sur le retour, ça cavalcade, ça blaste et ça décharge sa haine avec une décontraction punk.

 

L'aspect moyen-oriental est en majorité partie porté par la saveur de certains riffs (ceux de « Tabqia » par exemple) et surtout par les lignes de chant en arabe. Sur ce point, les progrès sont nets même s'il reste encore le point faible de l'ensemble. Humbaba maîtrise mieux sa voix que par le passé, oscillant entre mélodies arabisantes extrêmes et shrieks typiquement Back Metal. En revanche, quand il est en chant clair comme sur «Alhallaj», je suis moins emballé.

 

En se concentrant encore plus sur le riffing et se dépouillant toujours d'avantage des éléments folkloriques, Al-Namrood, assez paradoxalement gagne à mon goût en efficacité et en personnalité pour offrir l'album de sa discographie qui me convainc le plus.

photo de Xuaterc
le 30/06/2020

2 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 30/06/2020 à 11:04:56

Bancal, irritant, imparfait mais indispensable comme groupe ! Je vais écouter ce ptit dernier...

Seisachtheion

Seisachtheion le 30/06/2020 à 11:23:58

On est loin de leur opus de 2012, mais c'est bien cool qu'ils tiennent bon... 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Brand new sin - Tequila
Palehørse - Palehørse