Allegiance - As the Entity Did Rise

Allegiance - "As the Entity Did Rise"
Allegiance - As the Entity Did Rise (chronique)

Alors qu'Emperor n'en finit plus de finir, se la joue Ozzy, à grands coups de "vas-y que je me reforme", "tient on repend Baard", "je joue à fond la carte nostalgie" (au moins le fan n'a pas eu le droit à l'album médiocre de la reformation), son héritage reste immense et inattaquable. Et pendant ce temps, de jeunes formations décident de s'emparer et de faire leur cet héritage. Allegiance est l'une d'elle et nous propose aujourd'hui sa première démo quatre titres, dont une outro symphonisante. Il ne faut pas attendre bien longtemps et être un expert en BM pour réaliser ce que les toulousains doivent au groupe de Notodden. Plagiat éhonté sans originalité, hommage très appuyé ou volonté d'emprunter une voie musicale laissée libre par les principaux intéressés, je laisse le groupe s'exprimer en commentaire sur ses intentions s'il le souhaite. Toujours est-il que j'ai essayé d'aborder ce As The Entity Did Rise uniquement sur la forme, sans me préoccuper de ces questions sur le fond.



La forme donc, et commençons par le son. Roots, démo oblige, il nous replonge directement dans les 90's avec des guitares à la fois qui font crin-crin mais également étouffées, peu nettes, ce qui malheureusement ne laisse pas aisément discerner la qualité des riffs. La batterie est à l'avenant, la caisse claire est ultra sèche, les cymbales résonnent peu et la grosse caisse quasi inexistante. Les claviers, bloqués en 1996, surnagent sans réellement s'intégrer. En résulte une impression de brouillon, en particulier sur les passages rapides (comme le début de "The Entity Behind The Walls Of Flames"). Musicalement, si vous êtes familiers d'Emperor, surtout période Anthems to the Welkin at Dusk et IX Equilibrium, vous ne serez pas perdus. Élève appliqué, Allegiance ne s'éloigne pas trop du chemin tracé par ses aînés. Il fait preuve cependant d'une certaine maîtrise au niveau de la musicalité ainsi que de la composition. Le chant clair manque parfois de précision et de justesse, mais rien de bien rédhibitoire.

Après plusieurs écoutes de cette démo, je n'arrive pas à savoir si le groupe est capable de sortir de l'ombre d'Emperor ou s'il n'est qu'une vulgaire copie carbone, incapable de laisser s'exprimer sa propre personnalité. En tout cas, à l'avenir, s'il arrive à bénéficier d'un.meilleur son, je suivrai son parcours avec attention, après ce premier essai, en partie réussi.


photo de Xuaterc
le 13/10/2016

6 COMMENTAIRES

Jull

Jull le 13/10/2016 à 19:05:59

Pourquoi deux notes????

Xuaterc

Xuaterc le 13/10/2016 à 19:18:45

une pour le côté copier / coller, l'autre l'intérêt purement musical

Jull

Jull le 13/10/2016 à 22:56:04

Autant en mettre une seule

cglaume

cglaume le 14/10/2016 à 07:06:03

Mouorf, je trouve ça plutôt pas mal de profiter de la liberté que CaC offre en terme de notation. Ca permet de faire plus dans la nuance. Et puis c'est pas comme si on produisait des moyennes et des statistiques nécessitant absolument une note systématique. J'avoue que ça m'arrange bien de pouvoir coller un Mouaif/10 ou un ?!#/10 de temps en temps...

pidji

pidji le 14/10/2016 à 07:58:03

Et c'est complètement possible, tu as déjà du le faire d'ailleurs Cglaume :D

cglaume

cglaume le 14/10/2016 à 09:43:49

C'est clair ! :)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

CD album CD album (19:28)

Acheter Allegiance As the Entity Did Rise sur Amazon

Tracklist

I Wraith, I Death
In Memory of My Essence
The Entity Behind the Wall of Flames
A Wandering Soul

DANS LA VEINE

Uada - Devoid Of LightUada - Devoid Of Light

évènements

  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...