Allegiance - Beyond the Black Wave

Allegiance - "Beyond the Black Wave"
chronique Allegiance - Beyond the Black Wave

En général, je tiens ma parole, parce que j'en n'ai qu'une. Lorsqu'Allegiance a sorti sa démo, j'avais promis de suivre ce qu'il proposerait dans le futur. Donc acte, voici Beyond The Black Wave, leur premier album.

 

Pour celles et ceux qui n'avaient pas suivi, le groupe toulousain propose un Black Metal symphonique et progressif, "Imperial" selon leur dire. C'est à dire qu'il revendique et assume à fond l'influence d'Emperor. L'auditeur retrouve ici tout ce qui a fait le succès de la formation de Notodden, les incendies et le meurtre en moins. Riffs en trémolo sur fond de blast beats, nappes de claviers mélodiques et spatiaux, vocaux hurlés et chant clair utilisé avec parcimonie, ambiances froides, guerrières et misanthropiques, tout y est, employé avec savoir-faire et respect ; Allegiance montre qu'il a clairement compris et digéré les codes du style.

 

Les réserves que j'ai pu avoir concernant la production de la démo sont balayées, la mise en son permet de tout distinguer (avec un léger bémol sur les cymbales). J'avais eu du mal à l'époque à complètement cerner les intentions d'Allegiance, entre plagiat et hommage. Là aussi, les choses sont clarifiées, grâce notamment à un travail d'écriture plus mature. Même si l'ombre de la bande d'Ihsahn plane sur Beyond The Black Wave, les toulousains font preuve de plus de personnalité qu'auparavant dans cette capacité à manier un Black Metal Atmosphérique tout droit issu des 90's.

 

Emperor de nos jours vit clairement sur son passé et la nostalgie de ses fans, pendant qu'Allegiance s'est emparé du flambeau, en se montrant certes respectueux de l'héritage, mais en prouvant également qu'en 2018, il est encore possible de se montrer crédible dans le créneau, et sans sonner daté.

photo de Xuaterc
le 12/12/2018

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

The Doctors - Unterwelt
Rising Dust - 1
Chronique

Rising Dust - 1

Le 20/01/2011