Amon Amarth - Berserker

Amon Amarth - "Berserker"
chronique Amon Amarth - Berserker

En attaquant la chronique de cet album à la pochette déjà pas bien jouasse (la lamellaire sur les cuisses, ou ailleurs, c'est pas histoooooo) et surtout totalement pompée sur celle d'une galette des médiocres Germains d'Asenblut sorti en 2016, la tristesse étreint mon cœur.

Car quand le maître commence à copier l'élève, c'est signe qu'il y a quelque chose de pourri au royaume d'Asgard.

 

Qu'Amon Amarth ait opéré un virage Heavy, amorcé avec le finalement pas dégueulasse Surtur Rising, no problemo perso. Que ce changement de cap censé draguer la Métalleuse de plus de 50 ans soit assumé par la suite, ça me va aussi. Sur le papier.

Mais que le groupe de Hegg s’enfonce, en réalité, un peu plus dans la médiocrité, à chaque nouvel album, ça fait mal aux roustons.

 

Monument de mollesse absolue, Berserker ne me donne même pas envie de vous saouler avec le couplet habituel sur les vikings que je case dès que je peux. Ainsi, pas envie de vous causer du dragon Fafnir, de Mjöllnir, de mur de bouclar ou de « chemise d'ours » (ber-serkr) à Stamford Bridge, tellement tous les morceaux forment ici un grand tout ou plutôt un gros rien.

Le batteur confirme ainsi son manque absolu de passion allié à une prod catastrophiquement plate encore, alors que les guitares singent parfois vaguement Iron Maiden. Ah y'a un lead sympa sur "Shield Wall". Mes dieux, y'a même un « solo » de basse sur "Valkyrja".

 

La foule en liesse (= totalement avinée) se dresse !

 

Le single "Raven's Flight" nous avait pourtant fait espérer un quart de seconde... C'est grâce à lui que la Flaque a sa note généreuse (car je kiffe les corbeaux surtout).

Il va bien sûr se trouver, sur le net, des défenseurs absolus de ce naufrage cosmique mais Amon Amarth s'est converti, il y a déjà longtemps au culte de Hvita-Kristr (le Blanc-Christ) par simple mercantilisme.

 

Allez plutôt écouter le dernier Månegarm, heaviking aussi mais oh combien plus passionné car tout est perdu pour ces Suédois-là.

photo de Crom-Cruach
le 02/05/2019

10 COMMENTAIRES

kurt

kurt le 05/05/2019 à 16:28:42

d'accord avec la chro. Pas bon du tout. tu peux préciser la lamellaire?sources?

Chris

Chris le 05/05/2019 à 23:41:44

Chronique écrite à la va vite, quand on a rien à dire, on s abstient.
Album qui demande à murir en concert.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/05/2019 à 12:03:59

Suis pas là pour faire du fan service avec une corne à boire à la main et un vegvisir de barnum tatoué sur la teub, cousin. Défends cet album, donne tes arguments au lieu de pisser dans le vent. @Kurt: La lamellaire en cuir était utilisée par les cavaliers de l'est type Magyars.

LeBiscuitMouDeLaCuisine

LeBiscuitMouDeLaCuisine le 13/05/2019 à 06:43:19

Va voir cette critique, il y a plus d'arguments que dans la tienne.
https://rockmetalmag.fr/chronique-amon-amarth-album-berserker/

pidji

pidji le 13/05/2019 à 09:33:05

Loin de moi l'idée de critiquer les collègues (c'est pas le genre de la maison), mais je ne vois pas en quoi cette chronique est meilleure... Ou alors tu voulais juste parler des copains ?

LeBiscuitMouDeLaCuisine

LeBiscuitMouDeLaCuisine le 06/06/2019 à 07:46:29

Tu me demandes pourquoi cette critique est meilleure ?
- elle défend cet album que je trouve excellent, et pourtant il est très sous-côté.
- aucun album ne mérite la note de 0,8/10, donc déjà cette critique là je mérite pas d'être lu. En plus ils mettent d'excellentes notes à des grosses merdes comme cannibale corpse.
- Il y aurait pu avoir plus d'arguments dans cette critique pour pouvoir faire une vraie critique.
-

el gep

el gep le 06/06/2019 à 10:17:52

LOL !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 06/06/2019 à 16:46:44

Bonne critique, mauvaise critique.. un peu comme bon chasseur et mauvais chasseur.

LeBiscuitMouDeLaCuisine

LeBiscuitMouDeLaCuisine le 12/06/2019 à 20:48:14

Bonne critique : une critique ayant de bons arguments.
Mauvaise critique : une critique n'ayant aucun arguments valables, comme la tienne par exemple.

pidji

pidji le 12/06/2019 à 22:35:47

Bon on va clore ce débat stérile quoi.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019