Amon Amarth - Versus The World

Amon Amarth - "Versus The World"
chronique Amon Amarth - Versus The World

"(Soupir) Les vikings de nos jours c'est plus ce que c'était...

- Pourquoi tu dis « ça » Knut et pourquoi tu ne mets pas de majuscule à viking ?

- Car c'est un adjectif, et féminin de surcroît. Et quand on écoute les deux derniers Amon Amarth, c'est vraiment pour les gonzesse, en effet. (Coup d’œil circulaire). Ma femme n'est pas dans le coin j'espère ?

- Non, elle est devant la taverne, occupée à engueuler le Skotar qui a prononcé « drakkar ».

- Ouf ! Bon, j'disais Deceveir Of The Gods et Jomsviking sont tout même aussi nuls que les bateaux construits par Sven Brankignölson.

- Cétädire ?

- Ils prennent l'eau de toute part.

- Amon Amarth, c'était mieux avant alors?

- Les hommes d'antan avaient soif de gloire, ils s'en allaient guerroyer, conquérir fortune et honneur sans craindre le danger (La saga des chefs du Val-au-Lac). Y'a qu'à écouter Versus The World qui remonte déjà à 17 ans.

- Ah ben ça rajeunit pas. La pochette est digne de l'âge Vendel du Métal !!

- Kesticönnai ? Tu n'étais pas né eldhúsfífl !! Et puis vérifie le collier de cette Grikkir là. On me l'a commandée y'a trois mois et elle a déjà voulu se tailler plus d'une fois."

 

 

"Alors, c'était comment Versus The World ?

- (Soupir). Nous contre le monde... Le Paradis de la hache guitare petit... au tranchant épais et destructeur. Tu connais les secrets du Metal apportant la Mort? Eh bien les boendr d'Amon Amarth en connaissaient toutes les subtilités... Mais ils les ont oubliées depuis sur le champ de bataille. Que de coups de Lourd Metal portaient-ils aussi, à l'époque. Fendant les crânes avec une puissance beaucoup plus maîtrisée qu'à leurs débuts. Ils faisaient rugir les flammes bien hautes dès que leurs pieds se posaient sur le rivage en nous causant de Surtr et du Niflheim.

- Pas des drôles quoi.

- Par Thor, tu as raison !! Les meilleures sagas comportent leur lot de moments inquiétants teintés d'un poil de mélancolie. Quand tu racontes nos aventures, faut pas le faire comme un moine frakkar transi par la peur du châtiment de son Dieu des Croix. Que cette ambiance a pu nous galvaniser pendant le strandhögg !!

Sur Versus The World, ce n'est pourtant plus la fougue sanguinaire du jeune viking lors de son premier viol de nonne qui s'exprime mais l’assurance du hersir conduisant ses troupes à l'attaque.

Et quel hersir menaçant ce Johan, faut l'entendre gronder : Here comes the - Bloodshed It's the age of - Bloodshed Here comes the - Bloodshed It's the age of – Bloodshed

- J'ai rien pigé...

- Normal c'est du englismadr. Nous, les Gens du Nord, on a toujours fait dans l'international non ?

- Ouais. C'est de la pure musique de viking donc ?

- Mais non crétin de slápr, c'est pas comme l'équipage de Quorthon (qu'il festoie jusqu'aux Ragnarök, dans la Valhöll d'Óðinn) !! Tu es désespérant. Je me demande pourquoi j'ai invité ta mère dans ma couche y'a 15 ans.

- Tu étais saoul m'a-t-elle dit et ta húsfreya était en Uppland.

- Chuuut voyons. Elle est où d'ailleurs ?

- Elle approche.

- Bosse un peu, par les Dieux, fais l'article quoi sinon elle nous fera tâter de son bâton à cuisiner ! 

- Il est beau mon thraell, il est frais ! Il travaille bien !! Et pour deux grands achetés, on fait cadeau d'un petit !!!"

photo de Crom-Cruach
le 28/04/2019

3 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 28/04/2019 à 11:04:50

Cet album de folie !
J'avais été les voir à la Loco alors qu'il venait de sortir. J'en ai encore la chair de poule !!

Xuaterc

Xuaterc le 28/04/2019 à 14:08:13

Quel album en effet! Je garde un souvenir très ému de leur passage au Hellfest sous la tente en 2009. Le public était chaud comme la braise une heure avant le début du concert, un chanter, souffler dans des cornes, hurler "libérez l'apéro" (c'était la première année), à tel point que le groupe est venu pendant les balances constater de ses propres yeux et lancer des bières aux plus motivés. Et une fois que le concert a commencé, il s'est donné à 200%, à jouer comme si sa vie en dépendait, un set de folie... C'était le bon temps.

Xuaterc

Xuaterc le 29/04/2019 à 18:01:38

Un aperçu
https://youtu.be/oDh17FrCKAE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019