Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Benighted - "Necrobreed"

Benighted - "Necrobreed"
chronique Benighted - Necrobreed
7.5/10 0

Acheter Benighted Necrobreed sur Amazon

CD album CD album (38:00)

 

Style musical : 

Brutal Death/Grindcore

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

1. Hush Little Baby
2. Reptilian
3. Psychosilencer
4. Forgive Me Father
5. Leatherface
6. Der Doppelgaenger
7. Necrobreed
8. Monsters Make Monsters
9. Cum with Disgust
10. Versipellis
11. Reeks of Darkened Zoopsia
12. Mass Grave

 

Label : 

Season Of Mist
Dans le même style :
Lost Soul - Immerse In Infinity

En dehors d'un premier album un peu à part, depuis ses débuts en 1998 Benighted s'est petit à petit érigé en référence de la scène Brutal Death/Grind française avec un travail et une production de mieux en mieux maîtrisés à chaque sortie, Icon représentant en quelque sorte l'album de la maturité (les sorties précédentes souffrant un peu d'un côté brouillon) ainsi que celui de l'arrivée de Kévin à la batterie (Mumakil, Abbath...).

 

Carnivore Sublime marque un changement de line-up assez déroutant pour le groupe et les fans avec le départ de Liem, guitariste depuis le début du projet, puis peu après la sortie de l'album d'Eric, bassiste depuis ICP. Les craintes s'effacent cependant vite avec l'arrivée d'Adrien (F Stands For Fuck You) qui fait un très bon travail sur l'album. L'opus innove un peu en lui même aussi avec des featurings qui ne sont pas forcément du goût de tout le monde (Shining...), un certain groove limite Hardcore et une gestion plus étroite entre les intros et la musique (quoique c'était déjà assez audible sur Asylum Cave).

 

Bref le line-up a continué à changer entre temps avec la venue de Romain (Necrophagist) à la batterie, Emmanuel (Furax) à la guitare et Pierre (Aabsinthe) à la basse. Si bien qu'il ne reste que Julien (chant) et Olivier (guitare) en founding members pour leur nouvel article sur les maladies mentales.

 

Qu'est ce que ça donne concrètement sur ce Necrobreed donc?

 

Techniquement c'est sans hésitation l'album le plus carré et abouti sorti par le groupe depuis ses débuts: rien n'a été laissé au hasard et les passages blast/groove/atmosphériques (Monsters Make Monsters, Reeks Of Darkened Zoopsia) se suivent dans un ordre d'une redoutable efficacité, rendant l'immersion  dans leur monde psychotique d'autant plus facile. Mention spéciale à la batterie absolument monstrueuse tout le long.

 

Niveau contenu on reste sur des compos dans la lignée du précédent en piochant dans le Brutal Death/Grind des débuts (Reptilian, Psychosilencer...), Hardcore (Cum With Disgust, Forgive Me Father), avec un côté Black plus marqué surtout sur le milieu/fin d'album.

 

Maintenant je vous expliquer pourquoi étrangement cet album ne m'a pas plus convaincu que ça malgré toute les qualités qu'il a objectivement:

 

Déjà en dehors de cet album en particulier, le chant de Julien avec lequel j'ai souvent du mal, surtout dans les registres de growl (bof en Death, plutôt mauvais en Grind).

Ensuite pas trop fan du mélange Deathcore/Hardcore/Brutal Death qui est loin de prendre systématiquement et gâche un peu l'ambiance malsaine et dérangée qui se dégage de l'album.

 

Mais ce n'est que mon avis et ce Necrobreed vaux tout de même LAAAARGEMENT l'écoute.

 

Et n'oubliez pas: Come back to me kitty... Don't leave me alone...

 

photo de Al Maazif
le 13/06/2017

Commentaires

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 13/06/2017 à 20:23:12

Et un chtit titre en écoute pour les grosses limaces comme moi ?

Al Maazif

Al Maazif le 13/06/2017 à 20:48:08

C'est vrai oublié, voilà: https://benighted.bandcamp.com/

cglaume

cglaume le 14/06/2017 à 07:15:20

Al Maazif n'ayant manifestement pas envie de te simplifier la vie (:P !), je t'ajoute l'album dans le player en haut à gauche mon Cromy !

Al Maazif

Al Maazif le 14/06/2017 à 15:36:30

Merci lapin, j'y penserais la prochaine fois :)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 14/06/2017 à 18:48:02

J'ai mis minimum 200 chro à savoir comment ça marchait... Ah oui le chant est un sévère repoussoir. Par contre ça gratouille pas mal.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

New Bomb Turks à Paris le 10 juillet 2017 : 2x2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Down By Prejudice - Envers et contre tous

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017NEW BOMB TURKS + HARASSMENT au Petit Bain à Paris le 10 juillet 2017RIIP Fest #3 à l'espace Gentiana à Tours les 7 et 8 juillet 2017