S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Bent Knee - "Land Animal"

Bent Knee - "Land Animal"
chronique Bent Knee - Land Animal
9,5/10 0

écouter "Terror Bird"

Acheter Bent Knee Land Animal sur Amazon

CD album CD album (57:14)

 

Style musical : 

Pop/Rock polymorphe, atmosphérique et progressif

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

1. Terror Bird
2. Hole
3. Holy Ghost
4. Insides Me
5. These Hands
6. Land Animal
7. Time Deer
8. Belly Side Up
9. The Well
10. Boxes

 

Label : 

Inside Out
Dans le même style :
Gazpacho - Demon

Parfois, les découvertes hasardeuses peuvent avoir du bon tant elles peuvent conduire sur un coup de cœur. Mais attention, pas cette petite opération de charme qui te fait dire ça après écoute de la galette complète, plutôt cette sensation inexplicable que tu es tombée sur quelque chose de parlant dès la première mesure. Qui se révèle au final totalement énorme à l'entame du premier couplet. Jusqu'à être si irrésistible au refrain que tu ne réfléchis plus et commande le CD dès le clic suivant. Là, comme ça, sans même réfléchir, alors que la chanson n'a même pas atteint ses dernières notes. Un coup de cœur totalement viscéral en somme.

 

Bent Knee fait totalement partie de cette catégorie. Découverte inspirée par la simple lecture d'une interview de sa figure vocale et ce, sans même avoir de support critique d'une graine de journaleux, je ne me suis pas faite priée à trouver un stream de Land Animal, leur dernier bébé en date sorti en juin dernier, afin de combler cette petite curiosité passagère. Il n'a pas fallu plus que « Terror Bird », le titre d'ouverture, pour que le coup de foudre opère. C'est dire : CD commandé fébrilement avant même la fin de la lecture de cette première carte de visite puis stoppage afin de laisser le plaisir de la découverte au moment où cet achat compulsif du cœur arriverait dans ma boîte aux lettres. Il faut dire que même si le registre du sextet américain se situe aux antipodes du metal, il n'en demeure pas moins intéressant. « Terror Bird » se veut être un titre pop/rock progressif et atmosphérique aux deux visages : simple d'accès pour le profane mais disposant d'une richesse musicale incroyable et pas si évidente à digérer dès lors qu'on s'y penche avec plus d'attention. Un écrin élégant, tout en sophistication, qui n'est pas s'en rappeler les frasques les plus atmosphériques de l'ère Post et Homogenic de Björk dans l'approche. Sur laquelle on aurait apposé cette même appréhension émotionnelle tout en contrastes de la dernière période de The Gathering avec Anneke Van Giersbergen derrière le micro. Comparaison d'autant plus à propos puisque Courtney Swain possède un timbre de voix assez proche de celui de la Hollandaise.

 

Une fois le sésame enfin reçu, il faut admettre que mon flair ne m'a nullement fait défaut. Land Animal est véritablement un album envoûtant et si fascinant que l'on a fort du mal à s'en détacher afin de passer à autre chose. Bent Knee nous livre là une fournée fameuse où l'on se dit que l'on atteint une sorte d'aboutissement. Ce qui est d'autant plus impressionnant que cette fournée 2017 a été pondu et mis en boîte en moins d'un an. Rien n'est laissé au hasard : doté d'une réelle personnalité, les Américains semblent maîtriser leur propos avec brio et proposent une recette équilibrée, tant dans ses nuances émotionnelles que sur la progression tantôt banalisée tantôt barrée. La griffe Bent Knee se veut complexe : Land Animal est une véritablement ode à l'art rock sophistiqué totalement polymorphe tant il n'hésite pas à partir vers des sphères trip-hop, jazzy, reggae, polyrythmiques et orchestrales, le tout avec énormément de cohésion. Trois des membres du combo ont fait leurs armes au sein d'une école de musique prestigieuse à Boston et cela se ressent pleinement : l'approche est ici mûrement réfléchie et mise en place avec une rigueur presque scientifique afin d'arriver au bout du compte à une unité aussi homogène que variée. A de nombreuses reprises, on pourra penser à Kayo Dot en terme d'appréhension artistique un chouïa élitiste, même si Bent Knee réussit le tour de force de posséder un visage autrement plus accessible et bien moins autiste.

 

Fascinant, hypnotique et émotionnel, voilà les trois mots qui caractérisent sans doute le mieux ce Land Animal. Bent Knee réussit à s'engouffrer dans la brèche ouverte par de grands noms tels que Björk ou encore Kate Bush, à savoir provoquer une accroche immédiate chez l'auditeur en usitant à fond du côté poppy afin qu'il puisse ensuite être confronté plus facilement à la richesse et la complexité de leur personnalité. Un album indispensable pour tout amateur de The Gathering dans sa période la plus atmosphérique, un fan de Radiohead ou autres délires un brin trip-hop.

photo de Margoth
le 05/10/2017

Commentaires

Freaks

Freaks le 05/10/2017 à 16:14:44

T'as dis Radiohead?? Vendu! j'vais m'y mettre..

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

The Head And The Heart - S/T

Évènements

IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017Soirée Play for Humanity Au Scarabée à La Verrière (78) le 11 novembre 2017AGNOSTIC FRONT + RISE UP à La Tannerie à Bourg-En-Bresse (01) le 15 novembre 2017NASHVILLE PUSSY + SINNER SINNERS + 11Louder à La Tannerie à Bourg-En-Bresse (01) le 10 novembre 2017