Berried Alive - Bearies Alive

Berried Alive - "Bearies Alive"
chronique Berried Alive - Bearies Alive

Ahhh l’été, voici revenu le temps du barbecue, plaisir estival simple associant bières tiédasses et merguez charbonneuses. Soucieux de votre santé, de votre cholestérol et surtout de votre transit, CoreAndCo vous conseille un dessert estival sain, simple et délicieux: la salade de fruits !

Jean-Kevin : « Tu peux m’expliquer le rapport entre la salade de fruits et une chronique d'album ? ».

Eh bien, cher Jean-Kevin, regarde donc la liste des morceaux de la dernière production de Berried Alive : Slaughtermelon, Armed strobbery, Pear pressure, Rest in peaches, Berry blast.
Une version gore-grind de l’étale de ton primeur préféré.

Jean-Kevin : « Ah ouais, c’est marrant. Mais Buried Alive, quoi qu’est donc ? »

Cher Jean-Kevin, ça n’est point Buried Alive mais bien Berried Alive, le projet de Charles Caswell, ancien guitariste de Reflection, un groupe des débuts de la vague djent à l’épo...

Jean-Kevin : «  Ah du djent, trop bien. ♫ Patakata taka taka taakapaa ♫ Mais dis donc, ton Charles Caswell, il a plus une tête de nerd branché Star Wars et Rubik's Cube que de trVe metalleux.»

Cher Djent-Kevin, tu permets que je t'appelle Djent-Kevin? Il semble que tu ne vois pas plus loin que le bout de ton tee-shirt Born Of Osiris. Sache que, de même que l'habit ne fait pas le moine, le saladier ne fait pas la salade.

Et pour sa salade de fruits maison (autoproduite et intitulée Berries Alive), Charlie te propose de généreuses tranches de grosses rythmiques syncopées, des lamelles de lead bien juteuses et dégoulinantes de gammes dissonantes jouées à des tempos tachycardiques, quelques copeaux de transitions chiptunesques sur un granité électro-synth-wave, le tout relevé d’un sirop de grooves bien sentis et servi avec un croustillant de growl sur son nappage de chant clair.


Djent-Kevin : "Tu es certain que c'est du djent tout ça"

Ah Djent-Kevin, je ne sais pas parce que le djent, ce n'est pas un style. Berried Alive oscille plus ou moins subtilement entre le technical-electro-death et l’electro-technical-death.

Djent-Kevin  "Technical? Du style guitar-porn?"

Oui et non.
Oui, car niveau technicité, ce bon vieux Charlie se pose là et sans bémol. Tapping, sweeping, string-skipping, chicken-picking, célafètedustring, tout y passe et ça déboule à tout va en mode jus multivitaminé de notes dans les esgourdes.
Non, car point de masturbation de manche en mode guitare-hero, point de plans vus et revus digne d’un hors-série estival de « Guitar Part », Charlie impressionne d’originalité et d’inventivité aussi bien dans les mélodies que dans le son (l’intro de « Berry Blast », l’outro de « Pun Of You Left »). A la manière d’un Lucas Mann (Rings of Saturn), le melon en moins et la finesse en plus, il parvient à faire de la guitare électrique un instrument aux saveurs très électroniques tout en conservant la réconfortante violence musicale du technical death.

Par exemple, avec l’intro de « Bearies Alive », Charlie ne pose pas seulement ses balloches sur la table, il s'en sert pour la réduire en petit bois.
Côté rythmique, on est proche d'un The Tony Danza Tapdance Extravaganza, le côté compote de fruits en moins et c'est tant mieux.
Et bien que le tout soit très probablement très édité au mixage, un passage sur la chaine Youtube du bonhomme otera tes doutes quant à sa virtuosité.

Le revers de la médaille, c’est que tout cela sonne parfois un peu chimique et manque de jus, ce qui est dommage pour une salade de fruits. On gardera à l'esprit que cela est propre au style et que c'est là une démarche artistique très certainement assumée.

Quant aux passages à vocation électro, on les catégorisera dans la section "bien...mais pas top" comme autant de bribes de normalités, parfois fadasses, amoindrissant l'originalité savante de l'ensemble. On est loin de l'alchémie electro-métal d'un I Wrestled A Bear Once.


Djent-Kevin: "Mouais...Et les parties vocales?"

Excellente question cher Djent-Kevin car si Charlie sait être original et saisissant sur les aspects instrumentaux, niveau chant, c’est beaucoup moins notable. Le  registre est très classique, alternant chant clair globalement mou du slip et growl vu, revu et trop vu. Maîtrisé, oui, inspiré, non.

Et ce chant plan-plan n'est pas rattrapé par la qualité des paroles. “Sick of living in this world of shit, There's no thriving in this world of shit, Only dying in this world of shit Who the fuck needs tomorrow in this world of shit”. Au delà du niveau digne d'un message écrit au Tipp-Ex sur la trousse d'un adolescent criant au monde son mal-être acnéique, on s’étonne de plus que les propos des textes soient à des années lumières du côté potache des noms des morceaux ou de celui du projet ce qui confère un manque d'unité dans le propos.


Djent-Kevin : "Donc, Berried Alive, c'est bien?"

Cher Djent-Kevin, quand on évoque le concept sémiologique de « salade de fruits », on pense d’abord à la version de Tata Huguette, avec des vrais bons fruits dedans, cueillis dans le verger de Papi Jean-Jacques, épluchés avec amour et émincés savamment. Mais, vois-tu, on pense aussi à la salade de fruits de la cantoche, vendue dans des bidons de 5 litres renfermant des fruits fluorescents aux goûts indiscernables et baignant dans une sirupeuse mélasse.

Berried Alive nous propose là une salade de fruits qui oscille entre ces deux versions. Parfois délicieuse et bien sentie, elle nous rappelle le bon goût du technical-death d'antan de qualité et remis au goût du jour; parfois elle se perd dans les méandres chimiques de l'insipide.
Bref, on s'en servira volontiers un beau ramequin mais on ne mangera pas le saladier en une fois.

Le conclusement :
On aime bien: la technicité bien sentie et incroyable, l'originalité sonore et des arrangements
On n'aime moins: le chant un peu plat et les textes, le côté parfois chimique du son.

photo de 8oris
le 12/07/2019

3 COMMENTAIRES

papy_cyril

papy_cyril le 12/07/2019 à 12:18:11

l'illustration déchire !

8oris

8oris le 12/07/2019 à 13:25:14

Les artworks sont faits par CrossFade Productions https://www.crossfadeproductions.co.uk/

cglaume

cglaume le 13/07/2019 à 11:41:16

Pour le coup ils auraient pu se fendre d'une reprise des Cranberries..

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019