Black pyramid - Black pyramid

Chronique CD album (48:58)

chronique Black pyramid - Black pyramid

Avec leur démo de trois titres, ça annonçait déjà du lourd. Et c'est vrai, je pensais alors avoir déniché une perle rare, tout content que j'étais. Black Pyramid, à la première impression, c'était un brûlot franc du collier, avec des riffs sabbathiens recherchés sans être trop complexes, un son qui a du grain et de la personnalité, des morceaux qui évoquent des paysages fantastiques et sauvages façon Conan le barbare.

 

Vous vous en doutez, enfin ceux qui auront pu le déceler, il y a derrière ce paragraphe d'introduction une déception. La déception d'avoir troqué un son peut-être un peu cheap mais qui sonnait "vrai" pour un son "live" d'une banalité bien trop commune à mon goût. Par dessus cela s'ajoute la mauvaise idée de reprendre les mêmes titres que sur la démo, ce qui ne fait qu'accentuer ma déception par rapport à cette dernière. Plus poussif, plus bancal (c'est pas super carré quoi), je reste sur l'impression que le premier jet, la première impulsion était bien plus réussie et qu'ils auraient dû passer à d'autres compos.

 

D'autres compos ? Ça non plus pas sûr. Parce qu'on tombe bien bas à l'écoute de "Celephaïs", qui brigue deux trois accords et une voix vraiment pantouflarde brouillonne. Autant c'est censé être la particularité et le charme, autant là ça prend pas du tout, on dirait qu'il a une patate dans la bouche ce mec.

 

Alors arrêtons là le point de vue négatif si vous voulez bien, et rappelons que Black Pyramid, c'est quand même une certaine finesse musicale, et ce disque ira comme un gant à ceux qui vénèrent Cathedral, donc Black Sabbath, et qui apprécient un tantinet le côté épique du Doom. Ce qui est certain, c'est que Black Pyramid nous réserve encore des surprises et mérite qu'on s'y attarde. En espérant que leur attitude "le doom c'est pas du minimaliste" (je vois pas pourquoi ils affichent ça sur leur page myspace mais bon) ne les mènent pas à trop se prendre la tête et à proposer quelque chose de"frais" (à la condition que le Doom permette cet adjectif ce qui n'est pas acquis),  je perçois chez eux un fort potentiel.

 

On verra bien. C'est un fait notable que ce groupe, jusqu'ici, nous allèche ou nous déçoit (c'est selon), mais n'ayant pas encore de "véritable" album (parce que non je ne considère pas cet éponyme comme un véritable album dans le sens "consécration"), on serait en droit de s'attendre à un truc génial, mais voilà, plus on met du temps, plus on risque de décevoir, et comme là c'est déjà le cas... Enfin j'espère pour eux qu'ils vont assurer.

 

 

Achat ou pas achat ? Pas achat.

photo de Carcinos
le 19/11/2010

1 COMMENTAIRE

vkng jzz

vkng jzz le 19/11/2010 à 11:11:16

je comprend tout à fait ta chronique effectivement on attend un peu mieux, là c'est pas du foutage de gueule mais on est pas loin d'un coup de pute du label quand même..

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021

HASARDandCO

Dvne - Asheran
Chronique

Dvne - Asheran

Le 28/01/2021

Babymetal - Babymetal