Black Rainbows - Pandaemonium

Black Rainbows - "Pandaemonium"
Black Rainbows - Pandaemonium (chronique)

Je suis et j'aime Black Rainbows depuis leur tout premier album, Twilight in the Desert (en 2007). J'ai dû chroniqué sur divers média l'intégralité de leurs albums ou pas loin et j'ai interviewé Gabriele, le guitariste-chanteur du groupe à plusieurs reprises. Black Rainbows peut se féliciter de n'avoir sorti que des bons albums.

 

À l'époque de Stellar Prophecy, Gabriele m'avait  voué avoir envie d'essayer des choses plus acoustiques et psychédéliques, puis lors de notre dernière interview que vous pourrez relire dans nos colonnes, il m'avait confié que le groupe s'orientait, en fin de compte, vers une musique plus influencée par Black Sabbath. Dires confirmés par le titre inédit présent sur la compile Heavy Psych Sounds vol.2, « The Red Sky Above ».

 

Autant le dire tout de suite, Pandaemonium reste fidèle à ce que Black Rainbows est. Mais autant le dire tout de suite aussi, tout semble encore mieux que d'habitude (dit sans manquer de respect pour le reste de la disco du groupe).

 

Après une voix samplée pleine d'écho (un truc que le groupe affectionne particulièrement) « Sunrise » est un titre lent et lourd sabbathien en diable, mais avec une accélération fuzzy avant de revenir sur du lent et lourd sur la fin avec une guitare lumineuse. « High To Hell » est un excellent mid tempo doté d'une guitare grésillante et l'urgent et rapide « The Sacrifice » est tout aussi bon. Je ne me rappelle avoir entendu un chant aussi agressif et plein de rage de Gabriele que celui du lent, lourd et doomesque « Grindstone », morceau assez long doté à mi-parcours d'un passage psyché et spatial (avec une voix samplée à nouveau) mais qui se ré-alourdit sur la fin avec des « Rise ! » hurlés. Après un tel morceau, « Supernova & Asteroids » est bien plus léger: c'est un court morceau 70's en montée avec orgue discret. L'excellent « Riding Fast 'Til The End Of Time » en est la suite directe, après son début sur la batterie, ce morceau grésillant est doté d'un passage plus aérien avec à nouveau de l'orgue pour le solo de gratte. « I Just Wanna Fire » commence par une longue montée instrumentale avec une guitare qui sonne comme un sitar et des effets psychédéliques, le chant n'arrive qu'après 3 minutes et le titre se stabilise en un mid tempo avec une rythmique assez agressive, la fin est instru avec des voix samplées. « The abyss » est mid tempo dynamique et fuzzy assez classique pour du Black Rainbows (l'orgue est à nouveau là), un  solo possédé sur un decrescendo marque la fin du titre. « 13th Step Of The Pyramid » est de ces longs titres spatiaux planants comme le groupe les affectionne avec différentes phases, dont un passage lourd avec un autre gros solo de Gabriele. Les morceaux ont comme souvent chez le trio italien des durées très variables (de 2min 11s à 7 min 23s avec plusieurs de plus de 6 min).

 

Pandeamonium ne révolutionne pas forcément la musique de Black Rainbows, les fans du groupe (je m'inclus dedans) vont retrouver le stoner varié qu'ils aiment, mais tout est encore mieux qu'à l’accoutumée pour en faire un album quasiment indispensable à quiconque aime ce genre. Plusieurs des titres pourraient devenir des classiques du groupe.

 

Pandeamonium est disponible en CD digipack et vinyle (limité argenté ou orange avec splatters).

photo de Papy Cyril
le 04/04/2018

2 COMMENTAIRES

Dams

Dams le 11/09/2018 à 15:54:55

Qu'est ce que c'est bon ce truc ! Merci pour la découverte !

papy_cyril

papy_cyril le 11/09/2018 à 16:44:33

n'hésite pas à écouter toute la disco du groupe, il y a beaucoup de bons trucs dedans

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

CD album CD album (45:00)

Acheter Black Rainbows Pandaemonium sur Amazon

Tracklist

1 Sunrise
2 High To Hell
3 The Sacrifice
4 Grindstone
5 Supernova & Asteroids
6 Riding Fast 'Til The End Of Time
7 I Just Wanna Fire
8 The Abyss
9 13th Step Of The Pyramid

DANS LA VEINE

Black rainbows - HawkdopeBlack rainbows - Hawkdope

évènements

  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018
  • NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018
  • Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018
  • Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018