Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Bolt-thrower - "Honour - Valour - Pride "

Bolt-thrower - "Honour - Valour - Pride "
chronique Bolt-thrower - Honour - Valour - Pride
8/10 0

écouter "7th Offensive"

Acheter Bolt-thrower Honour - Valour - Pride  sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Death

 

Année : 

2001

 

Tracklist :

Contact - Wait Out – 5:58
Inside The Wire – 4:23
Honour – 5:21
Suspect Hostile – 4:46
7th Offensive – 6:25
Valour – 4:02
K-Machine – 4:35
A Hollow Truce – 3:19
Pride – 6:41

 

Label : 

Metal Blade Records
Dans le même style :
Bolt-thrower - War Master

Ils auront le cœur pur et le bras puissant, le doute et l'orgueil n'auront nulle d'emprise sur eux. Ils seront les étoiles qui brilleront au firmament des batailles, les Anges de la Mort dont les ailes Immaculées apporteront l'annihilation aux ennemis de l'Humanité. Ainsi en sera-t-il pour cent millénaires, jusqu'à la fin de l'éternité et l'extinction de toute chair mortelle.

Faut pas se leurrer, comme n’importe quel fan moyennement de base, Honour - Valour - Pride fait partie de mes skeuds les moins écoutés dans la disco des barbares de Coventry. J'vais pas tartiner sur le départ de Karl (actuel Memoriam), le retour de Martin, le passage fugace de l'autre Martin (Asphyx), et l'arrivée de Dave (Benediction, Just Before Dawn, Down Among The Dead Men) au mic : les vrais savent déjà tout. Ils ont la Foi. Les faux restent ignorants. Ils ne sont rien.

 

Tant que nous respirons, nous combattrons. Tant que nous combattrons, nous vaincrons. Nul ne survivra à notre courroux.

Après le tour de chauffe constitué par "Contact-Wait Out", fourbissant ainsi les M41A Pulse Riffle Chasseurs Cribleurs, "Inside The Wire" lance vraiment la machine de guerre Bolt-Thrower avec les riffs monstrueux chers au combo. La récidive est omniprésente, dans les guitares étouffantes, sans qu'aucune respiration ne soit apportée par les solos. La plaque en est quasi dépourvue (dommage car celui débutant "7th Offensive" est, pour exemple, réjouissant). Illustrant ainsi que c'est dans la cohésion du collectif que se trouve les meilleurs corps d'armée et rarement dans les exploits individuels.

 

Je peux broyer ta chair et briser tes os en moins d'une seconde, sans même remuer le petit doigt. Que vaut toute ta technologie à côté de cela ?

Plus dense que Mercenary, Honour - Valour - Pride peut ainsi souffrir de son côté monolithique. La prod oublie alors un peu la basse de Jo dans le mixage. Heureusement elle reviendra, fièrement audible, conquérante, quatre ans plus tard sur Those Once Loyal. Si le mid tempo domine comme à l'accoutumée, le sulfatage incessant des deux gratteux ne rend jamais la plaque lassante mais sans cesse meurtrière. On est parachuté au milieu des hostilités, fier de bientôt connaître la mort. Car comme les autres, cette plaque possède une grosse grosse ambiance.

 

Laissez-vous submerger par une vague de haine envers l'ennemi, qu'elle emplisse tout votre être. La haine est votre allié, car notre but ultime est la suprématie de la race humaine sur la galaxie.

Le chant d'Ingram est répétitif et monocordes, conférant aux vocaux, des aspects de terribles mantras. Ils s’accordent alors parfaitement au style des Anglais. Le Dave se fait donc le simple compteur sinistre de rapports d'opérations meurtrières où toute espèce connue a été éradiquée.

 

La paix est un vœux pieux; notre Croisade adoptera peut-être un autre nom, mais elle ne cessera jamais véritablement. Dans notre lointain futur, il n'y a que la guerre.

Honour - Valour - Pride n'est peut être pas le meilleur fait d'armes de Bolt-Bhrower et il ne restera pas le dernier.

Pourtant, opaque comme un parpaing peint en noir vu la nuit avec des lunettes de soudeur au fond d'une fosse océanique, lourd comme une caille, dans un coquelet, dans un poulet, dans un canard, dans une dinde, dans un cochon entier, farci au bacon, Honour - Valour - Pride a la tête haute et les mains sales.

photo de Crom-Cruach
le 09/09/2018

Commentaires

Subzero

Subzero le 10/09/2018 à 10:08:44

IP : 213.215.62.138

C'est clair, grosse grosse ambiance celui là. C'est d'ailleurs pour ça que perso, contrairement à pas mal de monde, c'est mon préféré du groupe ou du moins celui que j'écoute le plus régulièrement.

Egalement un de mes meilleurs souvenirs live au BCS de Poitiers (en 2005 je crois). J'oublierai jamais. Y avait pas grand monde mais c'était un très grand concert.

jim14

jim14 le 12/09/2018 à 17:01:23

IP : 2001:861:3a01:59d0:4cc9:a64f:631f:a0bf

Enorme album ! mon préféré reste le dernier " Those Once Loyal"

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Goat - Commune

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018