Botch - We are the romans

Botch - "We are the romans"
chronique Botch - We are the romans
«Bonjour je voudrais des claques dans la gueule. Des bien bien fortes s’il vous plait. Et des qui font mal partout pas qu’à la tronche. C’est possible ? Oui ? Vous me conseillez quoi ? »...

Je vous conseille le meilleur album de hardcore moderne (mais qui date de 1999) avec Jane Doe, Converge et Botch ayant été les précurseurs du mouvement moderne et de ses dérivés (Botch surtout pour le mathcore). Je me souviens lorsque j’ai acheté We are the romans en 1999 : personne en France ne connaissait ce groupe enfin peut-être que si, mais pas dans mon entourage. Je me suis pris une décharge des les premières notes. Je ne connaissais pas leur précèdent, le très bon «American nervoso», je me suis donc fié à mon instinct. Je mets le cd dans le lecteur et c’est parti pour neuf morceaux qui marqueront une génération. Je ne peux que vous conseiller de l’écouter d’une seule traite, et non morceau par morceau : ce serait un blasphème de décomposer ce bijou. Mais j’ai un petit faible pour «To our friends in the great white north» qui éclabousse de rage, de riffs et de breaks. Quoi de mieux pour commencer un album? «Transitions from persona to object» qui nous masturbe le cerveau pendant plus de six minutes. Une autre baffe? «C. Thomas Howell as the "Soul Man», même si au milieu du morceau on a le droit de respirer un peu. Ensuite ? Ensuite je n’ai pas envie de décrire les morceaux un par un. Je préfère tout prendre, tout mettre dans une énorme centrifugeuse et sortir le résultat. Pour le dernier morceau, ouvrez les fenêtres, mettez le volume aussi fort que vous le pouvez et laissez-vous aller a crier «WE ARE ! WE ARE ! WE ARE THE ROMANS !»... Courage vous en avez pour dix minutes.

A la fin du dernier morceau, vous remettrez surement l’album au début pour une nouvelle écoute.

Pourquoi ? Car vous avez dans les oreilles, et je vous l’ai déjà dit, certainement le meilleur album de hardcore (mathcore) que vous pourrez écouter, un poil devant «Calculating infinity» de The dillinger escape plan. Dommage que les deux groupes aient suivi des destins similaires différents, Botch pour avoir splité en 2002, et The dillinger escape plan pour son changement d’orientation.

Même plus de dix ans après, je félicite mon instinct d’avoir fonctionné comme il faut au moins une fois !
photo de Jull
le 16/05/2010

11 COMMENTAIRES

fuzo

fuzo le 16/05/2010 à 17:59:31

meilleur album du monde du meilleur groupe du monde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

fuzo

fuzo le 17/05/2010 à 10:10:40

Je me demande bien ce qu'ils auraient pû nous sortir après un tel monument !? Quoi-qu'il en soit We Are The Romans a clairement révolutionné le monde du Hardcore avec, il est vrai, un adversaire de poids répondant au doux nom de Jane Doe ! Pour ma part j'ai connu Botch sur le tard (bien après les valeurs sûres que sont Converge et DEP), mais cet album représente à mes yeux LE Chef-d'oeuvre du Hardcore new-school ! A ranger soigneusement entre le mythique Ecce Lex de Nostromo et le miraculeux Kollapse de Breach !!!

Pidji

Pidji le 17/05/2010 à 16:30:14

En effet, sacré disque ! J'ai connu ce disque plus tard également (il y a 5-6 ans) mais cela n'enlève rien à sa qualité.

Matt666

Matt666 le 17/05/2010 à 22:48:49

Pfff...
Enorme. Hydra head nous as surement encore sorti une tuerie, qu'on se disait... Ben on n'avait vraiment pas idée... Une baffe qui coute des dents ça. Avec Cave in (until your heart stops), DEP, Breach, overcast (de l'époque), c'est un des CD dans le top 5 of all time pour moi. Dément.

vkng jzz

vkng jzz le 19/05/2010 à 14:53:09

11/10

MWG

MWG le 17/11/2010 à 15:27:54

Un des meilleurs album de mathcore au monde. RIP à ce merveilleux groupe !

frolll

frolll le 26/04/2011 à 20:28:59

9/10 - juste parce que !

Roro

Roro le 05/02/2014 à 11:33:19

Quel daube cet album. Le chanteur ne fait que crier, en plus ils ne savent pas qu'une bonne chanson doit contenir des couplets et des refrains! Je ne parle même pas des fausses notes à la guitare et du batteur qui fait n'importe quoi!

Tagadaktsointsoin

Tagadaktsointsoin le 25/07/2014 à 14:45:16

Comment j'ai pu louper cette album à l'époque... une merveille: dévastateur, âpre, brutal, sans équivalent 11/10 tout à fait subjectif mais totalement justifié!!!

Botcher

Botcher le 29/10/2014 à 20:57:18

Roro, tes petites oreilles fébriles ne sont pas assez affûtées pour apprécier cette légende du Hardcore !!!!

Jull

Jull le 30/10/2014 à 01:41:23

Je crois qu'il etait ironique surtout...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019