Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Can Of Worms - "Nuclear thrash"

Can Of Worms - "Nuclear thrash"
chronique Can Of Worms  - Nuclear thrash
7.7/10 0

Acheter Can Of Worms  Nuclear thrash sur Amazon

CD album CD album (28:00)

 

Style musical : 

Thrash-punk metal

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

No way out 02:38
Nuclear violence 03:02
Dystopian future 02:59
Strike first 03:57
Stronger than all 02:35
No more 01:22
Running dead 03:26
World collapse 04:05
Colossal maelstrom 03:45

 

Label : 

Great dane records
Dans le même style :
Gehennah - Too Loud to Live, Too Drunk to Die

Et ben ! Bonjour la branlée ! 


Can of worms, on le savait, est doué pour rétamer, taper fort, brutaliser, châtier. On s'en était déjà pris plein la gueule sur Kult of Nuke
Mais, à la découverte de Nuclear thrasher, leur précédent album s'est mis à ressembler à un timide échauffement.

 

Pour en parler, on ne va pas commencer à se lancer dans de la grande littérature : pas le temps.
Déjà parce que ce disque ne fait que 28 minutes. Et heureusement, sinon ce serait à crever d'ennui.

Le plus grisant lorsque ça va vite, c'est l'accélération, pas l'allure constante.
Alors les bayonnais s'amusent à ralentir de temps en temps leur death-thrash juste pour le plaisir de le relancer comme de gros bourrins.

Les rares moments de répit sont donc annonciateurs de grands moments de vitesse et de violence. À jouer aussi vite, on se croirait sur un mix parfait des compos du Slayer thrash classique ("Running dead") avec leur vision punk d'Undisputed Attitude. D'ailleurs, les compos ressemblent aussi à des titres de créteux, puisqu'on atteint à peine les 4 minutes. Mieux ! Can of Worms semble le plus à l'aise dans celles de moins de 3 minutes.

 

Le groupe n'a d'ailleurs pas vraiment opté pour un son purement metal. On sent presque leurs culs poilus coincés entre deux chaises d'ingés son.
Tantôt bien métallique, avec la lourdeur qu'il faut notamment dans les guitares et la batterie, on entend d'autres choix plus électriques qui soulignent la rage punk qui se dégage de ce disque. Parfois même, on a la sensation d'un son quelque peu étouffé, ce qui est un peu plus dommage. Il y a d'ailleurs, à l'instar de Kult of Nuke, un traitement particulier sur la batterie qui ne lui fait pas honneur comme il se doit.

Mais qu'importe. Il y a tant de puissance, de violence et d'énergie dans les compos de ce groupe que le tout enregistré sur le micro téléphone d'un Nokia 3310 aurait mis sa fessée à des groupes qui usent de subterfuges pour donner du coffre à leurs titres tout plats.

 

Un album foufou-dingue qui a tout pour remplacer les défibrillateurs.
 

Hebergeur d'image

photo de Tookie
le 02/02/2018

Note des commentateurs : 6/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Crom-Cruach

Sa note : 6/10

Crom-Cruach le 03/02/2018 à 10:20:41

ça charcle pas mal mais c'est plus le son du chant surtout lorsqu'il se double que celui de la batterie qui me gratte le tympan. Après "Thrash Punk metal", c'est du,Crossover quoi.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Melvins - The Crybaby

Évènements

Partenariat Avalanche Soundprod : saison 2018 - premier semestre !INSOMNIUM + TRIBULATION au Chabada à Angers le 14 avril 2018Lethvm + Clegane + Môt à La Comedia Michelet bar concert à Montreuil (93) le 1er mars 2018VIRCATOR + COHAAGEN + NORDKAPP à La Comedia Michelet à Montreuil (93) le 7 mars 2018CANNABIS CORPSE + Impureza + Paupiettes au Ferrailleur à Nantes le 31 mars 2018TINY MOVING PARTS au Backstage à Paris le 17 avril 2018