S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Chris Brockbank's Phantom Mkv - "Phantom"
chronique Chris Brockbank's Phantom Mkv - Phantom
7,5/10 0
Acheter Chris Brockbank's Phantom Mkv Phantom sur Amazon

CD album CD album (48:00)

 

Style musical : 

hard rock à orgue Hammond

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

1. So Clear
2. One O'Clock
3. Beggin' You
4. Teresa
5. Rapid fire
6. Miss You
7. Keep on Rockin' & Rollin'
8. Lies
9. Secret
10. Teenage Fantasy

 

Label : 

Bad Reputation
Dans le même style :
Planetoid - In the shadow of the Planetoid

Avec une pochette comme ça on pense presque à coup sûr à du thrash ou du heavy metal old school... raté ! Il faut se fier au Mk V et on pensera à un groupe plein de Marks... oui Deep Purple ! Et si c'est un mark V on peut se douter qu'il y a eu des marks I à IV même si on n'en a pas trouvé la trace...

 

Même si le nom à rallonges du groupe vient du guitariste (Chris Brockbank pour ceux que la canicule fait piquer du nez), l'instrument qui marque à l'écoute de cet album est bel et bien l'orgue Hammond tenu par le vétéran Jeff Morris. On notera aussi un chanteur assez puissant et à voix la rauque en la personne de Steve Murly (ex Black Label, le groupe australien pas Black Label Society).

 

Le groupe avance évidemment Deep Purple comme influence mais aussi Rainbow ou Whitesnake. C'est très rapidement vérifié avec les 2 premiers titres purpliens en diable, le heavy rock mid-tempo, « So Clear » et le hard rock rapide « One o'clock ». On ira du côté de Rainbow pour « Beggin you » et plus loin sur l'album on va trouver « Miss you » plus ou moins une ballade soul bluesy qui rappelle Whitesnake. Le groupe pioche aussi dans d'autres styles comme le boogie rock avec « Keep on Rockin' & Rollin' » ou le hard FM avec certains passages lumineux « Secret » (alternés avec des passages plus sombres).

 

On retrouve également des duels orgue-guitare à plusieurs reprises sur l'album et de superbes solos de Brockbank mais aussi d'orgue de Jeff Morris.

 

De 2 choses l'une, soit on aime Deep Purple ou au moins l'orgue Hammond et on aimera ce groupe et cet album, soit on aime pas et on pourra passer son chemin. C'est sous influence mais c'est totalement assumé donc pas gênant... un bon album d'un Deep Purple énergique et pêchu !

photo de Papy Cyril
le 10/07/2017

Commentaires

cglaume

cglaume le 10/07/2017 à 13:39:48

Avec une telle pochette, en effet, il va y avoir des déconvenues chez les fouineurs de bacs à disques d'occase :D

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Astra - The Weirding

Évènements

WOODBANG Fest à Ensisheim le 9 décembre 2017Winterfall night III à Tours le 8 décembre 2017In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018INTERVALS + Polyphia + Nick Johnston au Ferrailleur à Nantes le 26 novembre 2017