Construcdead - Endless Echo

Chronique CD album (44:21)

chronique Construcdead - Endless Echo
De temps en temps, comme ça, on tombe sur une petite perle musicale venue tout droit d’un label suédois (Black Lodge) plutôt underground ; puis en fouillant un peu on s’aperçoit que ce n’est pas vraiment étonnant que ce groupe soit si bon. En effet, Construcdead s’est formé il y a 10 ans à Stockholm et a vu passer dans ses rangs quelques bonhommes comme Erik Thyselius le batteur de Terror 2000 (projet de Soilwork et Darkane), l’ex-bassiste de Carnal Forge (Johan Magnusson) et l’actuel chanteur de ce même groupe. Je ne vous cite là que les plus évidents et pour tout vous dire, à l’heure actuelle ce n’est autre que Jens Broman, chanteur de Darkane, derrière le micro !

Rien qu’en voyant ces changements de line-up on arrive à cibler plus ou moins le style de Construcdead. Première info : c’est le retour en force du bon gros Thrash metal suédois ! Ce « Endless Echo » nous apporte une bonne dose de fraicheur, exactement ce dont on avait besoin en ce moment. Construcdead nous offre un thrash metal qui tire parfois sur le Death, à la fois agressif et bourré de mélodies accrocheuses. Comme je le disais plus haut, ces mélodies sonnent très scandinave, malgré la mondialisation actuelle le pays arrive à conserver sa singularité. C’est puissant et accrocheur, les mélodies sont limpides tout comme les solos, je salue le très bon travail de composition au niveau des gratte ! Je ne citerais pas de morceaux en particulier car chacun a son lot de très bon riffs Heavy.
Le batteur est également un monstre d’efficacité, pourtant il ne fait rien de virtuose ou de démonstratif, on ne ressent pas cette "précision informatique" qu’on a en ce moment sur de nombreuses prods ; il nous livre de très bonne parties de double-pédale, quelques courts blasts, des roulements à arracher les murs ainsi que d’autres passages plus simples qui font mouche !
Mais l’élément qui surélève la musique des suédois reste la voix. Jens Broman de Darkane est vraiment un chanteur hors-pair ! Il assure aussi bien dans les growls que dans les voix criardes, et sa grande force se trouve dans son chant clair... C’est le genre de voix qui vous enveloppe, vous rentre dans le crâne et vous entraîne avec elle. Le travail sur la voix est d’ailleurs assez étrange sur ce « Endless Echo », car elle n’est quasiment jamais naturelle... Il y a toujours un effet dessus : beaucoup de reverb’ en voix claire, de la saturation pendant les screams, parfois des échos, des flangers... Du coup la voix est triturée dans tous les sens, ce qui donne un aspect plutôt moderne et presque futuriste à leur musique (personnellement ça m’a rappelé Mnemic), et ce n’est pas déplaisant du tout ! Le seul problème sera sans toute pour le live, la musique risquant d’être dénaturée sans tous ces "artifices"...

C’est maintenant l’heure du léger bémol... Un bémol qui n’en est pas vraiment un d’ailleurs, mais je trouve que la musique de Construcdead est tout de même très proche de celle de Darkane. Heureusement qu'un an s'est écoulé depuis la sortie du superbe « Demonic Art » avant de mettre « Endless Echo » dans les bacs. Cette ressemblance n’a rien d’étonnant quand on sait que l’album a été enregistré par deux membres de Darkane, et avec un autre dans les rangs du groupe...
En tout cas, c'est un très bon produit à se mettre sous la dent si vous attendez le prochain Darkane... C’est d’ailleurs un bon album pour tous les amateurs de groupes comme Soilwork ou The Haunted également !
photo de Domain-of-death
le 09/11/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Ahna - Perpetual Warfare
Amenra - Mass VI
Chronique

Amenra - Mass VI

Le 05/11/2018