Cross Dog - s/t

Cross Dog - "s/t"
chronique Cross Dog - s/t

On va être clair, limpide, transparent : pas besoin d'être douze pour envoyer du rock qui flingue toutes espèces vivantes ou minérales à cent cinquante bornes à la ronde.

Pas besoin d'avoir de la barbe, des burnes et un gros problème d'égo rapport à 7 millions d'année d'évolution pour prendre le mic et se mouiller la raie.

Et pas besoin d'être ingénieur en musique hautement radioactive pour se faire son petit Fukushima perso à la maison, au casque, pénard et se réactiver Mururoa dans sa tête en écoutant cette musique du Diable.

Prenez Black Cobra : sont deux, manque la basse et Sainte Mer de Chine, ça n'envoie pas du gravier ? Prenez comme autre exemple The White Stripes, sont deux aussi dont une fille et... bon non, laissez tomber cet échantillon d'accident de parking pour footeux lobotos, pas représentatif du tout, pour illustrer mon propos, à part la fille.

 

En réalité, peu de groupes ne respectant pas la Sainte Règle canonique de la basse-guitare-batterie balance du Motherfuckinholyshitkickyourassmakemydaybitchyoucansuckmydick Rock . Un genre à part que vous connaissez j'en suis sûr, cher lecteur. Sinon vous ne fréquenteriez pas ce site.

Hors donc, les Cross Dog (un nom simple à retenir et à cracher aux copains comme un noyau d’olive dans l’œil du cyclope) sont trois et ne comptent pas de guitariste en leur sein, ni de guitare donc, pour les cancres du fond de la mine. Peste ! Malemort !! Mala Suerte !!! Jean-François Coppé !!!! Ne brûlez-pas votre PC, vous avez bien lu.

Un bassiste déchaîné maniant toutes les subtilités de la distorsion, un batteur à la fougue métronomique et une belette suant sang et bière vous invite dans leur monde fait d'un mélange de HxC oldschool, de Punk et de Rockenwoll chaud comme Popol dans Mémère.

Possédant une voix daupée au bourbon et un dynamisme à toute épreuve, Tracy est une sorte de fiancée de Chucky, forcément plus cool que son mec en plastoc, mais prête à exploser à la moindre étincelle.

Mikey, le batteur a un jeu primaire mais connecter avec le demi-dieu garage., c'est amplement suffisant pour le style pratiqué.

Mark, le bassiste, fait bien sûr office de ciment du groupe avec son sens de la rythmique hallucinant et son feeling rappelant quelque fois Rob Wright de Nomeansno en foncièrement plus frondeur, bien moins jazzy donc.

Ainsi Cross Dog constitue un power trio canadien qui ne s'embarrasse pas d’artifices et bourre une grosse bûche d'entrée, "So Hot Right Now", dans les oreilles de l'auditeur. Bûche devenant une stère à la fin cette première volée de bois vert. Le run ne s'arrêtant pas une seul seconde avant la fin de la piste baignée de poussière stoner et de textes hérétiques.

 

Alors vite, allez acheter cet album groovy comme les déhanchements de la fille de Mephisto en pleine lap dance devant Saint Pierre.

Pour vous, pour eux, pour nous, pour ces connes de baleines et les orphelins du Bangladesh, pour la vie sur Mars, pour arrêter de boire ou commencer sérieusement à s'y mettre.

photo de Crom-Cruach
le 23/10/2013

6 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 23/10/2013 à 09:48:59

J'adore tes chros mon Cromy :)))))))

daminoux

daminoux le 23/10/2013 à 10:31:30

un album plutot plaisant.. mais si c'est pour jouer avec une basse au moins quelle sonne comme une basse pas une guitare.. il manque quelques ralentissement pour reforcer les morceaux...

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 23/10/2013 à 17:34:33

ouep Basse et ampli Marshall ça ne fait pas bon ménage... du coup ça manque du relief, sur l'ensemble.
Belle chro ceci dit, on a la banane quand on te lis

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 23/10/2013 à 18:58:22

Merki de tous ces compliments les "vieux".

@daminoux : rooooh jamais content le gars si y'a pas Dwid ou Hellion dans une chro :)

Tookie

Tookie le 23/10/2013 à 19:36:12

Comme Daminoux !
J'ajouterai juste que les White Stripes était un putain d'excellent duo qui ne se limite absolument pas à 7 Nation Army !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 23/10/2013 à 19:46:51

Ben j'ai jamais trop accroché à leur truc malgré de multiples essais... (oui je sais c'est plus le rugby... les essais. ARF)

Sinon anecdote amusante (pas de quoi se rouler par terre tout de même) : une amie du groupe s'est amusée à traduire ma chro en entier et en anglais sur leur fesse de plouc.
Voilà, voilà, ...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

John Carpenter - Lost Themes
Totenmesse - To
Chronique

Totenmesse - To

Le 12/02/2019