Dagoba - Poséidon

Dagoba - "Poséidon"
chronique Dagoba - Poséidon

On ne présente plus nos amis marseillais de Dagoba qui reviennent cet été avec leur quatrième album qui répond au doux nom de Poséidon. Une des galettes les plus attendues en France cette année et qui a la difficile tâche de remplacer un Face The Colossus qui a reçu un accueil plus que mitigé chez les fans du combo phocéen.
Ce Poséidon est donc un "concept-album" sur le bateau fantôme Poséidon écumant les mers du monde entier. Voyons voir si ce terme pompeux est justifié.

Pas besoin d'écouter cinquante fois cet opus pour voir que Dagoba tente un "retour aux sources" avec tous les éléments qui ont fait leur réputation : morceaux ultra énergiques avec une alliance grosse caisse - guitare toujours aussi détonante, une basse bien lourde et un chant bien énervé, le tout avec un son très moderne et précis.
En effet, Dagoba bénéficie toujours d'une grosse prod', les marseillais allient puissance et mélodie avec des nappes de synthés beaucoup plus légères et en retrait que sur Face The Colossus (merci).
Bref, du Dagoba, qui parvient à mélanger toutes les facettes de sa discographie ; alors oui, on a déjà quasiment tout entendu, mais l'énergie dégagée par cet album nous fait vite oublier cela.

Mais si les français ont retenu les qualités de leur musique, ils ont également conservé quelques défauts, comme cette voix claire qui donne une nuance, certes, mais qui à la longue, devient monotone et dispensable, surtout quand elle est présente sur toute la durée d'une chanson.
A la batterie, c'est Franky Costanza, aucun doute là-dessus, son jeu reste tout aussi bon mais identique à ce qu'il a toujours fait, tant que ça marche !!

Bref, avec ce Poséidon, Dagoba redore quelque peu le blason du groupe après un Face The Colossus décevant. Un album qui arrive même à nous faire voyager, je vous laisse découvrir pourquoi. C'est un disque puissant à souhait, mais si vous voulez entendre quelque chose de nouveau, il vaudrait mieux passer votre chemin....

photo de Finisterra
le 14/09/2010

7 COMMENTAIRES

vkng jzz

vkng jzz le 14/09/2010 à 10:36:58

si vous voulez entendre quelque chose tout court, passez votre chemin

kurton

kurton le 14/09/2010 à 16:28:25

La recette commence a mechamment s'essoufler quand meme...

Blast

Blast le 14/09/2010 à 19:01:39

Ouais, ça s'essouffle peut être mais ils sont rentré dans le top 50 des ventes de disques
en France
Seuls Trust et Gojira l'avaient fait avant eux, preuve que l'on doit être plutôt
nombreux à aimer la recette et à trouver qu'il déchire, après les jalousies... ;-)))

vkng jzz

vkng jzz le 14/09/2010 à 20:31:18

'jalousie' je leur ferai même pas cet honneur...

greed

greed le 19/09/2010 à 17:50:52

Enfin le retour au bon gros son de relase the fury, c'est brutal,c'est méchant et franchement ca détonne par rapport a la prod actuelle n'en déplaise à certains.

swarm

swarm le 19/09/2010 à 18:43:44

Alors, moi je veux biencomprendre, tout sectarisme mis à part, que l'on puisse aimer Dagoba.

Mais par contre ce n'est en aucun cas le fait d'intégrer le top 50 qui fait un bon disque et encore moins un bon groupe, (y a qu'à mater la gueule du top 50 en question pour s'en convaincre).

Même chose pour l'originalité : ok, ça sonne, ok, ça bourre mais non, ça détonne pas une seconde de la prod' actuelle qui compte déjà pas mal de groupe dans le genre rien qu'en France (putain, qu'est ce que "Black Smoker" ressemble à du One way Mirror)... faut pas dire n'importe quoi non plus, hein...

Blast

Blast le 28/09/2010 à 12:46:46

On n'a jamais dit que c'était mieux que... ou plus original que... (après tout AC DC ou Maiden sont ils foncièrement originaux albums après albums ? et perso, je m'en tamponne la coquillette tant que les albums sont bons...)
On a juste dit PLUS POPULAIRES et le fait de rentrer dans les meilleures ventes de disques en France, à savoir le TOP 50, en est la preuve.
Après que ce ne soit pas un gage de qualité, je te laisse seul juge de l'assertion...mais tu ne peux pas nier que cela implique que DAGOBA est devenu un groupe majeur en France et que la "recette" plait au plus grand nombre.
Faut être précis et rigoureux quand on répond, hein ;-))

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019