Dani Llamas - Speaking Tru the Others

Chronique CD album (39 minutes)

chronique Dani Llamas - Speaking Tru the Others
A la base chanteur et guitariste du groupe rock espagnol GAS Drummers, Dani Llamas se lance dans une carrière solo, en parallèle de ses activités au sein de la scène indé d'Espagne. Son premier album solo, intitulé "Speaking Tru the Others" débarque tranquillement chez nous, apportant un brin de chaleur durant l'hiver.

S'inspirant de la tradition folk/rock indé américaine, Dani Llamas vient fredonner à nos oreilles douze petites chansons ayant pour la plupart une sonorité et un parfum très typés du début des 90's. Autrement dit, un certain petit air de nostalgie flotte tout au long de cet album.
La voix douce et sans accent anglais affreux vient se poser sur des guitares simples, mais jamais simplistes, souvent accompagnées d'un harmonica, d'orgue ou encore de violoncelle. Les compositions ne sont pas surchargées, souvent très épurées, et pourtant, une nappe intense de chaleur nous entoure à chaque écoute.

Comme dit précédemment, un voile de nostalgie plane sur "Speaking Tru the Others", où certaines pistes rappellent agréablement les 90's. "Fools" sonne par moment comme R.E.M sur le refrain, alors que "All Is Gone" prend parfois des airs d'un Blur acoustique. La très americana et mélancolique "Me Too" rappellera à la fois les Soul Asylum et Counting Crows, tandis que "Sur le Chemin" (titre en français) sonne parfois comme les Foo Fighters (période acoustique d'In Your Honor). On pourrait continuer de citer les artistes aux quels Dani Llamas fait penser, comme Brendan Benson, Paul Westerberg etc…Et finalement, c'est là où l'on pourrait juste un peu critiquer l'album. La personnalité de Dani Llamas a tendance à un peu s'effacer dans certaines compositions. Mais cela ne gâche en rien la qualité et la sincérité qui émanent de chaque morceau.

Au final, ce premier effort solo de l'Espagnol est plutôt enthousiasmant. Dani Llamas a produit là un album très agréable à écouter, léger et à la fois intense en mélodies et émotions. Un petit plaisir musical dont il serait idiot de se priver.
photo de DreamBrother
le 16/01/2010

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements