Darkthrone - Old Star

Darkthrone - "Old Star"
chronique Darkthrone - Old Star

Il faut arrêter de dire une bonne fois pour toute que Darkthrone rend hommage à des vieux groupes :

Darkthrone est un vieux groupe et fait du vieux Metal. C'est tout.

 

Nocturno Gogolo et FenMoiduRiz œuvrent depuis la moitié des 80's et étaient déjà influencés dans les 90's par Bathory et Celtic Frost.

 

Pourtant à l'écoule de Old Star (en voilà un vieux titre), on est obligé de citer un nombre conséquent de vieux groupes.

Iron Maiden période Di'Anno, Venom, Black Sabbath, et Motörhead.

Avouez, il y a pire.

Du moins, Nocturno Clodo et FenRire ontdéjà  fait pire. Je ne reviendrai donc pas sur les abominations que constituent F.O.A.D. (honteux), Circle The Wagons (ridicule) ou The Underground Resistance (juste chiant, une fois passés les deux bons premiers morceaux). Ah ben si en fait.

 

Old Star est donc une affaire de vieux. Y'a donc aussi un vieux au mixage : Sanford Parker de Buried At Sea. Un vieux crustie bien connu aussi, Jack Control, pour le mastering.

Et ça c'est une bonne idée prendre des gens qui ont du talent pour pondre une prod au poil qui sonne Trve et pas faire n'importe quoi sous prétexte que le DIY, c'est trop Trve pour faire vieux. La basse est donc, en premier lieu la Reine du dancefloor.

Un vieux dessinateur,Chadwock St John, complète le catalogue des vieilleries dignes d'une vieille flaque de goudron. Car avec Old Star, nous allons patauger benoîtement et nous encrasser nos vieilles oreilles.

Les restes de vieux BM persistent au niveau des vieux vocaux : ça gratte, ça meugle du fond de la grange Gitane maïs. Le Thomas Gabriel Fischer fait son Warrior dans l'ombre. Une boucle est bouclée sur le chant donc. Satan l'habite.

Et les potes de Conan auront les boules de dromadaire car on cause vraiment de Doom celtique ("The Harship Of The Scots", logique non ?).

 

Un autre vieux truc sent le vieux : la batterie. Chez certains (appelé communément "Raclures de Basse-Fosse"), le côté primate punk déclencherait les rires. Ici, ce ne sera que louange à n'en pas douter. Comme pour les vieilles pulsations de la Unholy Trilogy (A Blaze In The Northen Sky, Under A Funeral Moon, Transylvanian Hunger).

Les excellents "Alp Man" et "Duke Of Gloat" (look at cette fin plus excitante que le sein droit de Hel) montre que la flamme démoniaque du riff grumeleux devrait toujours dégeler le con de sa mère.

 

Avec toujours les mêmes vieilles notes, Darkthrone fait du neuf en renvoyant le très anecdotique Arctic Thunder dans les couloirs du temps. Je ne pensais jamais attribuer une telle note au duo norvégien, au XXI ème siècle, mais Old Star, c'est un peu le retour du temps béni (et pas des colonies).

photo de Crom-Cruach
le 05/08/2019

6 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 05/08/2019 à 06:43:09

Ça fait envie cornedebouc !!!

Seisachtheion

Seisachtheion le 05/08/2019 à 19:22:19

Une belle chronique-hommage !
On peut dire chrommage ...?

gulo gulo

gulo gulo le 11/08/2019 à 10:49:07

Sanford Parker de Voivod... J'ai beau chercher, je pige pas la blague.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/08/2019 à 16:48:47

P'tain y'a pas de blague en plus !!!!!
J'ai écrit de la merde mais je ne sais même pas pourquoi.
D'où: Edit.
Merci à toi Gulo (ouch ça me coute, si tu savais)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/08/2019 à 16:57:33

Et merci à toi Seisachtheion.

Malgré mon égo de Bobo, malgré mes erreurs qui ne provoquent que des chancres à la forte odeur.

Hail Óðinn, la brasucade et la Duval triple IPA.

gulo gulo

gulo gulo le 13/08/2019 à 05:49:09

Eh bah voilà, tu vois que tu peux être poli, quand tu oublies un peu ton rôle d'uruk-hai.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019