S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Desolator - "Spawn Of Misanthropy "

Desolator - "Spawn Of Misanthropy "
chronique Desolator - Spawn Of Misanthropy
8,5/10 0

écouter "Illusions of Grandeur "

Acheter Desolator Spawn Of Misanthropy  sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Death Metal

 

Année : 

2016

 

Tracklist :

Illusions Of Grandeur
The Faceless God
Sectarian Breed
Dark Epitaph

 

Label : 

autoprod
Dans le même style :
Brodequin - Methods of Execution

Alors que certaines formations de Death se gargarisent de balancer un maximum de notes en un minimum de temps pour faire moderne, d'autres, suivant l'exemple toujours vivace de combos comme Vader ou Sinister se la jouent juste brutales et soignées.

 

Si les gaziers de Desolator, formé en 2009, proviennent de Suède et possèdent cette vision particulièrement oldschool du genre, ils ne rentrent pas dans la case Swedeath à laquelle on pourrait s'attendre. La tronçonneuse reste donc au fond du garage au profit d'une atmosphère poisseuse et brutale.

 

Nous sommes alors accueillis par un speech du décharné Rust Cohle tiré du premier épisode de l'excellente première saison de True Detective. Un personnage sinistre résumant l'éthique particulièrement négative de l'antinatalism. Poser un chouette décor même pour un quatre titres est un gage de sérieux à n'en pas douter.

 

Sous ses apparences rustres et brutales, Desolator nous surprend ensuite en alternant avec bonheur, pesanteur ("Dark Epitah" vous écrase bien la courge dès son intro militariste) et rapidité. Le combo varie alors son propos avec une apparente facilité. Des choses plus mélodiques aux trémolos sinistres apparaissent comme sur "Illusions Of Grandeur" alors que "The Faceless God" prend la forme d'un déchaînement de brutalité blasphématrice et incantatoire dans son refrain, créant un judicieux contraste avec le premier titre.

 

Spawn Of Misanthropy est une réussite évidente, à la fois immédiatement accrocheuse et viable sur la durée, faisant de Desolator une formation à suivre de près.

photo de Crom-Cruach
le 11/10/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

NOTHING à Paris le 30/11 : 2 places à gagner

Dernières news

Chronique au Hasard

Hate For Pain - Comic Metal

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019