Dirty Fonzy + Bad chickens - Split Dirty fonzy et Bad Chickens

Chronique Maxi-cd / EP (16:30)

chronique Dirty Fonzy + Bad chickens - Split Dirty fonzy et Bad Chickens

Un petit split 100% Dirty witch aujourd’hui, ce label français qui gagne à être connu, tout comme ses poulains d’ailleurs. Label spécialisé dans le «  punk rock » dans son ensemble, aussi divers et varié qu’il puisse l’être, pour certains ça semble un paradoxe je sais, mais si je vous assure ! Tous les groupes de punk rock ne se ressemblent pas tous …

 

On ouvre ce split avec Dirty Fonzy, et «  Keep your shit » engagé jusqu'à la moelle autant dans la rythmique que les paroles ! Bing allez hop dans le pogo ! Sans préliminaire ! Ca joue bien, des airs bien guillerets sortent de leurs guitounes électriques, avec un peu d’harmonica pour rendre le tout plus bucolique, ça se boit comme du petit lait. Avec ce timbre un peu old-school qui colle à leur musique, leurs 4 titres passent à une vitesse fulgurante, rien eu le temps de voir que déjà les mauvais poulets (Bad Chickens) prennent la relève, sur un ton plus rocailleux que nos compère d’Albi , mais toujours un peu le même esprit "posi" dans leurs chansons, pas de bad trip, pas prise de tête, que du bon et du fun qui sent la bière !

 

Bien que l’on ait basculé de l’autre coté de la France, on reste dans un punk rock de la rue à l’ancienne sans trop de complexité, mais d’une efficacité indiscutable ! Une chaleur se dégage de leur set, avec leurs riffs flirtant avec le rock n roll, les chœurs omniprésents sur chaque compo et cette recette magique qui fait bouger la tête d’avant en arrière comme un métronome, effet sans doute du mid tempo et , signe , soit dit en passant, d’une attrait de l’auditeur envers la musique qu’il écoute !

 

On ne va pas faire beaucoup plus long, c’est du punk rock n’est ce pas, pas du post truc à tendance machin core . Personnellement je n’avais encore jamais entendu de Dirty Fonzy et j’avoue être plutôt content de cette découverte, c’est entraînant, varié et ça sonne plutôt bien, avec un timbre de voix qui me rappelle pas mal de bons souvenirs aussi ! On les sent un peu plus à l’attaque que Bad Chickens, avec une rythmique un tantinet plus emportée.

 

Bad Chickens nous livre un set plus posé mais accrocheur, avec un son un peu plus grungy que leurs compère de Dirty Fonzy  plus dynamique dans leurs composition ! Mais autant de bonnes intentions d'un côté que de l'autre. En bref, un split bien sympa qui s’écoute d'une oreille pas forcément trop attentive, c'est peut être ça le petit bémol... Mais deux découvertes pas désagréables en tout cas ! Pour les fans Screeching Weasel, comme semblent l'être d'ailleurs nos 2 groupes !

photo de Biflam
le 03/09/2010

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019