Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Disapprove - "Agony Of War Ep"

Disapprove - "Agony Of War Ep"
chronique Disapprove - Agony Of War Ep
8/10 0

écouter "Full Ep"

Acheter Disapprove Agony Of War Ep sur Amazon

mp3 mp3

 

Style musical : 

D-Beat Crust

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

1.Empty Uniforms 01:36
2.Agony of War 02:00
3.Inhuman Execution 01:16
4.Pollution//Devastation 01:54
5.No Slave 01:38
6.Hopes of Life 01:48

 

Label : 

DIY
Dans le même style :
Famine Year - Lopun Alkua

Vous ne sentez pas comme une odeur fétide qui traîne dans l'air ?

 

Non, pas celle des chipos oubliées dans votre entrée depuis trois semaines. Ni la fragrance des aisselles de votre femme après une heure de Zumba entre copines.

Allumez la télé, allez sur les réseaux socio et vous comprendrez ce que je veux dire : la décomposition de l'essence humaine, de son éthique, du peu de morale que témoigne encore certains groupes organisés dans un truc qu'on appelle société.

Il suffit en effet d'un zonard armé d'un flingue et d'un couteau, de quatre victimes (forcément innocentes, c'est dans la définition) pour déchaîner encore et encore un vent de gangrène verbale et idéologique faisant s'étaler les pires conneries comme de la merde de clebs sous une espadrille, dans un jardin publique. Quand viennent les beaux jours.

En pleine semaine swag pour les bigots, on a kiffé le nouveau christ et le taré fiché S sans radicalité apparente. Du comique pas drôle.

 

Pourquoi je raconte ces trucs de bonobos anarchos ?

Et bien car les groupes comme Disapprove causent, entre autres, de ça, inlassablement, depuis des dizaines d'années.

 

Oh non le combo ne fait pas partie des vétérans de la scène HxC finlandaise. On ne va pas tartiner non plus sur le préfixe composant le nom du bouzin, tout le monde, même un milicien facho de la fac de Montpellier aura pigé. Alors on va bavasser sur le son.

Proche d'un Death oldskull de Suède, à moins que ce ne soit le contraire, Disapprove ne signe aucun cesser le feu. Le truc fait pour être violé, direct.

Les rookies parfaitement cloutés foncent, au contraire, tête baissée, sans retenue. Les riffs sortent le parfait manuel du Crust expliqué aux bien lavés avec un accordage plus bas que terre.

Le Crust est la musique du ruisseau et des nappes phréatiques si elles sont alcoolisées.

Parfois du Napalm Death ou du E.N.T. se font ouïr ("No Slave"). Histoire de montrer la culture des auteurs et de leurs éventuels auditeurs.

Le chant est sourd. Il vocifère, saturé, avec un écho, parfaitement déshumanisé donc. Un growl raccord avec tous les abus de notre race. La seule, l'unique, la sale. Toutes les compos balancent et nous font chavirer des hanches comme Macumba dans un rade de marins. Une Macumba empoisonnée par une neurotoxine et en train de dégueuler partout, certes.

Le combo a eu, en plus, l'exxxxcellente idée de monter le niveau des amplis, de la vitesse et de la méchanceté de son jet précédent. Ce que toute formation digne de ce nom devrait faire.

 

Disapprove ne pousse pas à raisonner. Juste à s'énerver, dans son canapé.

photo de Crom-Cruach
le 15/05/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Nkt - Démo 2

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018