Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Disconnected - "White Colossus"

Disconnected - "White Colossus"
chronique Disconnected - White Colossus
8,5/10 0

Acheter Disconnected White Colossus sur Amazon

CD album CD album (51:23)

 

Style musical : 

Modern Metal

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

1. Living Incomplete
2. Blind Faith
3. Wounded Heart
4. White Colossus
5. Feodora
6. Losing Yourself Again
7. Blame Shifter
8. For All Our Sakes
9. The Wish
10. Armageddon

 

Label : 

Apathia Records
Dans le même style :
The Way I Am - Apocalypse ? No Way !

Il y a un moment donné, j'aurais presque envie de dire au label Apathia Records de se calmer un peu. Il suffit de voir : Dirty Shirt, Pryapisme, Chenille, Kartikeya, Hardcore Anal Hydrogen... Et on en passe des vertes et des meilleures. Tout plein de trucs, souvent singuliers mais toujours bandants. Au point qu'on en viendrait même à chercher la petite bête, ce truc qui viendrait tacher l'ombre au tableau. Alors, quand on nous présente une nouvelle signature placée sous l'étiquette du modern metal, bien entichée des conventions et du calibrage dans les règles de l'art, qu'il s'agit d'un tout premier album sans qu'il n'y ait jamais eu d'activités scéniques auparavant, on se dit qu'on la tient peut-être cette petite faute de goût. Eh bien non, même pas ! Car même en sortant de leur zone de confort, les mecs du label parviennent à dénicher ce groupe qu'il est difficile de critiquer, descendre et détester. Au point qu'on en viendrait justement à le haïr ce label. Au plus grand bonheur du banquier qui se frotte les mains de voir quelques agios fleurir sur les comptes des oreilles metalo-mélomanes les plus aguerries. Sinon, les gars, vous voulez pas nous pondre une petite carte de fidélité, histoire de limiter un peu les dégâts ?

 

Bon, en même temps, quand tu vois que les mecs ont de la bouteille en ayant officié chez diverses crèmeries telles que Melted Space, Zuul FX, Satan Jokers ou Heavy Duty et que le producteur s'est chargé de « doux anonymes » tels que Dagoba, Loudblast ou encore Behemoth, tu te dis que nouveau groupe ou non, les Troyens de Disconnected a quand même une certaine bouteille. Et il n'y a pas forcément besoin de plus d'une écoute de White Colossus pour confirmer ce fait : les mecs maîtrisent leur propos, le tout livré de manière insolemment solide.

 

Disconnected, c'est un peu le chaînon manquant entre metal calibré d'école américaine et celui de l'école européenne. Et si les trucs en vogue en Outre-Atlantique, tels des Five Finger Death Punch, Of Mice And Men, Alter Bridge, Deftones (version récente) vous emmerdent, que vous vomissez le controversé Carthasis de Machine Head, vous seriez bien étonnés de constater qu'il y a de fortes chances que les Troyens arriveront à vous convaincre. On y retrouve le groove du metal calibré typiquement américain, entre core parfois vénère avec une bonne dose de mélodique et de refrains en voix clair imparables, voire parfois planant presque prog alternatif – la voix claire ressemblant beaucoup à celle de Jolly ne fait que renforcer ce dernier point. Avec comme ce petit côté death mélo-atmosphérique européen (il y a comme un peu de Gojira pour le plus évident, voire de Hacride pour la modernité et la technicité) djento-saccadé pour teinter le tout et y apporter une certaine densité. Comprenez que ça se laisse écouter avec une facilité aberrante sans jamais tomber dans le simplisme. Au contraire, telle une andouillette bien viandée, il y a de quoi manger sur ce White Colossus, plus complexe qu'il ne donne illusion lors des premières écoutes. Pas mal de couches, de nappes s'enchevêtrent, se superposent en toile de fond, avec assez de subtilité et de technique pour ne jamais impacter sur le côté catchy global, ni même d'avoir l'impression d'entendre toujours les mêmes plans répétés en boucle jusqu'à l’écœurement.

 

Ce qui laisse d'autant plus sur le cul, c'est cette solidité et le professionnalisme qui émane de ce White Colossus. Ce qui en gênera peut-être certains d'ailleurs, tant tout est réfléchi et millimétré au poil de cul près, telle une grosse machine bien huilée et en marche depuis des lustres. Les mauvaises langues parleront peut-être de pompe à fric. Et pourtant, comment en tenir rigueur à Disconnected ? Il y a tellement d'efficacité, de substance et d'authenticité dans ce premier album qu'on ne peut qu'en rester sur le cul. Et de sentir une pointe de patriotisme – mauvaise foi ? – que les Français peuvent être de bien meilleurs Américains que les Américains eux-mêmes.

photo de Margoth
le 24/04/2018

Note des commentateurs : 5/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Tookie

Tookie le 24/04/2018 à 08:45:15

Rha, perso je n'ai pas du tout accroché. J'ai trouvé ça trop...convenu et prévisible, où tout est juste, pro, carré mais attendu. :-/
Goûts / couleurs tout ça tout ça !

Margoth

Margoth le 24/04/2018 à 10:39:54

C'est sûr que tu peux retirer tout caractère exotique, surtout pour un style comme le modern metal qui s'est révélé plutôt intéressant au démarrage mais s'est plutôt vite enlisé, notamment parce que la plupart des prétendants restent dans cette optique de carré/pro au détriment de la spontanéité et du grain de folie. Ce qui a fait que j'ai arrêté d'en écouté depuis pas mal de temps (à vue de pif, je dirais le dernier et ultime album des Français de Hord). Peut-être que cette très longue pause désintox a dû pencher dans la balance niveau verdict.

sepulturastaman

Sa note : 5/10

sepulturastaman le 25/04/2018 à 18:49:28

Controversé c'est mignon tout plein comme synonyme de médiocre (je vais être "gentil" je vais dire peu glorieux). N'oublions pas que easy-listening ne veux pas forcément se vautrer dans le peu glorieux (je reste gentil, je tiens à vous faire remarquer que je suis fort de faire l'effort de fort le faire) We've come for you all d'Anthrax en est l'exemple parfait, Grip Inc, Green Death, Milligram ‎avec son Hello Motherfucker!, le Mechanical Animal de Manson est très facile d'accès il y en à à la pelle des disques metal calibrés. Alors arrêtons la facilité metal calibré = caca, c'est valable pour l'auditeur comme pour l'audité.
Mais là y a pas un peu trop de voix clair ?

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 25/04/2018 à 20:00:11

C'est ça le "modern metal" : des t-shirt de badass, des yeux maquillés, des riffs apathiques et du glucose vocal ????

sepulturastaman

sepulturastaman le 25/04/2018 à 20:08:19

Oui enfin Chromy sur ce coup là toi et tes groupe à crête à la colle à bois aux chicots édenté à la voix goudronné et au clou rouillé hein bon chacun sa swag ? et à mon avis en intro de bal de mariage je pense que ça passe plus que D-Clone ;-)

cglaume

cglaume le 25/04/2018 à 20:36:10

Meuh non, faut pas dire ça. Et puis la pièce démontée, c'est un grand classique après tout :)

sepulturastaman

sepulturastaman le 25/04/2018 à 20:59:06

Dans les mariages c'est plus le tonton un peu xeno-homophobe encore plus con bourré que t'as envie démonter ou alors la meilleur copine de la mère de la mariée qui va t'expliquer que tu pourrais faire mieux qu'ouvrier quand même.
je te parles de ton "pote" que tu as retrouvé "grâce" à facebook ? et que tu t'es senti obligé de l'inviter parce que ton mur parlé beaucoup mariage et que la mariée aurais presque réussi a te faire culpabiliser s'il ne venait pas, ("comme ça j'apprendrais comment t'étais quand t'étais jeune", ce à quoi je lui réponds "que j'ai toujours étais un vieux con"). Et de ce rendre contre qu'il est encore plus con qu'au lycée avec ses discours de branquignoles de la terre plate antivax, nan mais lui j'ai presque aussi envie de le démonter que le dj qui passe su keen-v. Bref je ne serais pas la principale moitié intéressée je me demanderai ce que je fout là.
Je te passe le moment ou ton témoin de meilleur pote glisse une carte cadeaux d'abonnement à pornhub dans la jarretière de la mariée sous l'oeil indiscret de ta mère.
Et dire qu'il y en à qui vont trouver que c'est un joli mariage quand même.

cglaume

cglaume le 25/04/2018 à 21:26:29

C'est un bon début. Maintenant allongez vous sur ce divan cher ami, et dites m'en plus :)

sepulturastaman

sepulturastaman le 26/04/2018 à 06:58:46

Désolé de ne pas être désolé d'être contre ces fraudeurs de psychanalystes. Oui je sais je m'exclure d'une société psychanalysée à l'homéopathie c'est pas bien...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

3 CDs de CLOUD NOTHINGS à gagner !

NOTHING à Paris le 30/11 : 2 places à gagner

Dernières news

Chronique au Hasard

The Rott Childs - Alleluia : A Brit Milah in G melodic minor

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019