Electric Jaguar Baby - Electric Jaguar Baby

Electric Jaguar Baby - "Electric Jaguar Baby"
chronique Electric Jaguar Baby - Electric Jaguar Baby

Si on ne vous a jamais parlé de Electric Jaguar Baby ici, c'est tout simplement parce que c'est un nouveau groupe, toutefois Antoine, le guitariste-chanteur du duo sévit depuis assez longtemps et il a joué notamment avec 7 Days before dont on vous a déjà parlé ici.

 

Qui dit duo, dit 2 membres ! Outre Antoine, on retrouve Frank qui tient les baguettes mais qui chante aussi. Leurs 2 voix ne sont pas fondamentalement différentes et les 2 gars chantent plus en chœurs qu'en dialogue.

 

Bon il faut dire que ce EP est avant tout le faire-part de naissance du bébé jaguar : 25 exemplaires en CD et 10 autres en cassette, 4 morceaux et une douzaine de minutes de musique.

 

Musicalement on a un stoner assez grésillant mid-tempo dans l'ensemble avec un gros côté garage... le groupe aime aussi ralentir le tempo et alourdir le propos de temps à autres. Le son est un peu cracra mais ça a plutôt tendance à ajouter du cachet à l'ensemble... Le chant sur les 2 dernières chansons est plus... chantant ! Et même plus haut sur le lent « The sabbath » qui referme l'enregistrement.

 

Pas forcément le truc le plus original du monde mais l'emballage, le son et la musique collent bien ensemble. Quelques petites choses sur la batterie sortent un peu du lot (les claquements de « Gallow » ou la cloche sur le passage lent de « Not a shade of grey »).

 

Ça grésille et ça croustille, après cette mise en bouche on attend la suite même si on est plus dans un disque de genre que devant une perle d'originalité. L'ensemble pouvant s'écouter sur bandcamp, il serait idiot pour l'amateur de ce genre de chose de se priver de jeter une oreille sur ce EP.

photo de Papy Cyril
le 20/01/2017

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements