Endolith - Chicxulub - The Fossil Record

Endolith - "Chicxulub - The Fossil Record"
chronique Endolith - Chicxulub - The Fossil Record

Nouvelle sensation du Metal Extrême norvégien, le trio de Tromsø Endolith débarque avec son deuxième album Chicxulub - The Fossil Record, qui démontre déjà une personnalité forte et affirmée qui lui permet d'entrée de jeu de se démarquer au sein d'une production musicale pléthorique, ce qui n'est pas un mince exploit dans ce pays cher à mon cœur. Comment ces trois gentlemen ont-ils réussi cet exploit? Tout simplement, oserais-je dire, en proposant un savant mélange entre ancien et moderne, et entre les différents courants de Metal Extrême.

 

Si la base est foncièrement Black Metal, Endolith n'hésite pas à aller piocher dans le Death, le Djent, le Symphonique, le Sludge. Cette improbable mixture est portée fort heureusement par un travail d'écriture aux petits oignons et un réel talent pour les arrangements. Les musiciens ne disposent pas d'un passé discographique très fourni, Endolith, formé en 2010, étant leur premier groupe sérieux; mais ils font preuve cependant d'une grande maîtrise tant instrumentale que musicale. D'aucuns pourraient taxer leur œuvre de Prog, je ne leur donnerais pas forcement tort, tant ils arrivent à transcender les genres.

 

Alors, si vous êtes fans de Devin Townsend, Gojira, Opeth, Emperor ou encore Enslaved, n'hésitez pas une seconde. Alors oui, on pourra reprocher au groupe de vouloir brasser trop large au détriment de la cohérence, mais ces exemples sont rares ("Diseasons" sonne trop comme un pur produit du bayou de Nouvelle Orléans). L'album est porté par la versatilité du chant de Frode Hofsøy, qui démontre qu'il est un très grand vocaliste, capable de couvrir de nombreux registres avec succès. Il apporte au groupe un côté épique que ne renierait pas In Vain.

 

Ajoutez à cela une production moderne et soignée ainsi qu'un concept léché, et au final, l'auditeur tient là un album d'une très grande classe (à l'image des photos promo), qui se place au-delà des niches et catégories et qui affirme sa vision très personnelle de ce que doit être le Metal contemporain.

photo de Xuaterc
le 12/04/2019

1 COMMENTAIRE

Tookie

Tookie le 03/06/2019 à 10:46:38

La prochaine fois qu'on dit que le metal c'est du bruit, je balance ce disque à la gueule de mon interlocuteur. C'est hyper-impressionnant de... "maitrîse". J'aime pas trop le terme habituellement, mais malgré tout le bordel des influences et sous-genres touchés, tu te rends compte que le groupe sait exactement où il va et ce qu'il fait. Je suis bluffé, je trouve peut-être ça un peu trop long tant il y a d'infos, mais c'est un album hyper impressionnant. Excellente découverte Cink you !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019