Engulfed - Engulfed In Obscurity

chronique Engulfed - Engulfed In Obscurity

Avec des membres passés ou actuels de Diabolizer, Burial Invocation et Decaying Purity, Engulfed est né en 2010 et n'avait sorti jusque là qu'un EP en 2012. Et le moins qu'on puisse dire est que les Turcs ne sont pas là pour rigoler.

Fan d'Incantation, de Dead Congregation et autre Cruciamentum, fais le signe des cornes car tu devrais logiquement kiffer ta sale race.

 

En effet, emballé sous une belle couverture du Néozélandais Nick Keller, ce premier véritable album des Turcs se révèle d'un aspect assez simple et parfaitement punitif.

S'enfiler le skeud d'une traite sera pourtant un petit défi inhérent à la longueur des morceaux et au fait qu'aucun n'émerge vraiment du goudron dans lequel il baigne. Toutefois les gaziers se font très méthodiques sans faillir un quart de seconde de leur entreprise de destruction massive.

 

Mais loin d’être simplement brutal et inquiétant, Engulfed se fait aussi presque sophistiqué sur le morceau "Inseminated With Demon Seed", dans les variations de rythme. Des plans écrasants, comme sur "Invocation Of Death And Misery", rendent l'atmosphère encore plus opaque mais permettent de varier la fureur ambiante parfaitement incarnée en un batteur totalement féroce. Le titre éponyme étale le growl caverneux du frontman comme du saindoux sur les fesses d'un VIP de la Fistinière. L'aspect monolithique des vocaux, loin de saper le job des instruments, participe à enfoncer encore plus l'album dans les profondeurs d'une... antique caverne des Premiers Âges.

Les soli ne sont pas en reste également et celui de "Demonic Manifestion Of Devastation" ajoute encore au côté funèbre de l'entreprise. Un belle collection de riffs efficaces évite aussi la sensation de torpeur qui pourrait nous guetter sous cette avalanche d'ondes funestes.

 

Élève appliqué des groupes cités dans le premier paragraphe, Engulfed a été créé par de vieux briscards du Metal De La Mort. L'efficacité de ce Engulfed In Obscurity ne doit donc rien au hasard.

photo de Crom-Cruach
le 11/02/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019

HASARDandCO

Dysteria - Fuck The Future
Ragnarok - Malediction