Expire - Pendelum swing

Chronique CD album

chronique Expire - Pendelum swing

Sortez le marcel, les muscles et le pitbull car The Real HxC is back in town to fuck ya sister !!

Oups ! Désolé, je m'emballe, mais à l'écoute de ce genre d'album débordant d'hormones et de méchanceté, comment faire autrement ?

 

Il n'y a guère que les Américains pour pouvoir pondre ce type de plaque hyper codifiée mais tellement efficace.

Dans le genre vous connaissez bien sûr Madball et quelques-uns de leurs confrères fins et distingués. C'est compter sans les bandes de jeunes loups avides de festoyer dans la fosse avec leurs aînés. Et Expire a les dents longues.

Pas d'esbroufe ici et pas de structure alambiquée, Expire connaît par cœur son Petit Manuel du Coreux illustré (Edition « In Ya Face »).

 

Tout d'abord, le premier atout ce jeune groupe est de savoir poser des riffs en béton armé. Une vraie machine à tronçonner avec un son bien grésillant, pas trop Metal, bien syncopée, juste comme il faut, au poil donc. Le début de "Pills and a promise" ou de "Focus" est là pour le démontrer. Impossible de ne pas secouer la tête comme un gros benêt.

Le deuxième bon point des Américains (à partir de trois, ils auront droit à une image) est un chant abrasif, agressif déclamant ses textes comme si la vie du chanteur en dépendait. On sent la jeunesse du gosier du gazier mais la valeur n'attend pas le nombre des années. Impossible de ne pas postillonner un anglais approximatif plein de paroles pas très distinguées.

Troisièmement : le quatuor sait alterner avec brio les mosh parts lourdingues et les accélérations guerrières. Le morceau "Dig deep" est un bon exemple de ce savoir-faire. Impossible de ne pas taper du pied comme un randonneur amateur ayant un caillou dans ses pataugas.

 

Okay, c'est bon : distribution d'images pour tout ce petit monde...

En plus, les p'tits gars auront le droit de voir le string de la maîtresse car les morceaux sont courts et directs. Rien ne sert en effet de les faire durer beaucoup plus d'une minute trente.

Expire arrive même à tutoyer les plus grands sur des morceaux comme "Abyss", démontrant ainsi une pêche proche d'un Raised Fist. Excusez du peu ! J'en vois certains plisser les yeux en marmonnant que Raised Fist ne fait pas de NYHC, ouais mais c'est moi qui fait la chro !

 

En résumé : précis et brutal, Pendelum Swing ravira tous les machopogos, les pabomusclos et les coulomèpatros dont je fais partie.

photo de Crom-Cruach
le 16/04/2013

2 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 16/04/2013 à 17:24:17

Les coulommiers-qui-putos dont tu fais partie ? Mais keskidit ?? :)

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 16/04/2013 à 19:05:31

Reblochon mon cher, only reblochon !!
IN TARTIFLETTE WE TRUST !!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements