Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Feral - "Doomwalk"

Feral - "Doomwalk"
chronique Feral - Doomwalk
7/10 0

Acheter Feral Doomwalk sur Amazon

CD album CD album (27:00)

 

Style musical : 

Hardcore Crusty

 

Année : 

2016

 

Tracklist :

Low life 02:20
Bloodset 03:35
Doomwalk 01:52
Rulers killers 01:43
Wishers and woulders 04:22
Great things 02:34
Iron sight 02:50
Headfuck 02:14
Blackened street 02:33
War monument 03:15

 

Label : 

Basement apes

groupe Feral
Feral

Chroniques :

Doomwalk (2016)
Dans le même style :
Bombs Of Hades - The Serpent's Redemption

Les Christian Grey du crust/hardcore, le voilà le vrai visage des Feral.
Les montpelliérains semblent prendre un sacré plaisir à l'idée de rougir les fessards de leurs auditeurs excités.

Une série de 10 tartes sur le derrière pour 27 minutes durant lesquelles il n'y a pas 50 nuances. C'est direct, bourrin même et exprimé avec une violence presque logique lorsqu'on découvre qu'il s'agit d'anciens membres de Stuntman, Morse, Morgue.


Inutile de faire des chichis pour parler de ces chonchons qui cherchent à faire saigner des oreilles tout en laissant collée la banane sur le visage.

Pas de repos pour les braves musiciens et leurs fans : ça gueule, ça crache et ça tape bruyamment, intensément durant tous les morceaux.
Et au final, il n'y a pas grand chose à en dire. Feral nous tronche dans un style convenu, connu mais fait ça tellement bien...
Un bel exemple de missionnaire musical : on a beau savoir comment ça se passe, certains le gèrent mieux que d'autres. 
Quelques changements de rythme et surtout la sensation que Feral aime faire une musique qui tâche avec...propreté et précision. Et puis pour une musique aussi irritante qu'éreintante, ça défile avec une fluidité folle.

Un agression sonore rapide, lourde, puissante qui exigera quelques séances d'ostéo et un gastro-entérologue qualifié histoire de remettre en place des vertèbres dézinguées et des tripes brutalement retournés.
 

photo de Toukene
le 05/09/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

Interceptor Fest 2017 : 2 pass à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Klone - The Dreamer's Hideaway

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017SATYRICON + SUICIDAL ANGELS + FIGHT THE FIGHT à La Barakason à Rezé le 1er octobre 2017The Texas Chainsaw Dust Lovers + Watertank au Ferrailleur à Nantes le 21 octobre 2017