French Metal - A tombeau ouvert

French Metal - "A tombeau ouvert"
chronique French Metal - A tombeau ouvert
Nos collègues hyperactifs de french-métal.com reviennent avec leur compilation semestrielle. Mais cette fois-ci ils ont mis les bouchés triple !
3 cd's, 60 groupes, et pas des moindres, ouvrent pour d'autres qui ne vont pas tarder à se faire un nom sur la scène française. Le tout pour seulement 10 euros.

Puisque c'est presque une tradition, ce sont les plus gros groupes qui ouvrent. Le programme est déjà chargé avec tout d'abord Samael, qui offre un des titres les plus agressifs de leur lourde discographie.

Quant à la suite, les chroniques de Coreandco en disent longs sur la qualité de la compilation :
Trepalium : ici
Hacride :
Recueil morbide : en suivant ce lien

Nous n'avons pas encore parlé, (et c'est une belle erreur) du dernier Mistaken Element, mais le niveau reste particulièrement élevé quand on s'enfonce dans ce premier cd. Les excellents Hectic Patterns confirment avec « Vaseline", qu'ils sont l'avenir du death technique français.

Nous vous avions déjà parlés (en bien) de ces deux groupes eux aussi présents :
Absurdity: sur qui de gros espoirs sont fondés
Abysse: déjà largement approuvé

Le son proposé par Broken Edge en fera headbanguer plus d'un alors que F stands for fuck you représentera les grindeux sur ce premier cd. Et puisqu'il en faut pour tout le monde, Near death condition (deatheux, compatriotes de Samael) et Ozlomoth (black-métal) proposeront un métal plus apocalyptique.

Finalement le second cd arrive assez rapidement avec cette fois encore du lourd!
L'esprit du clan: déjà abordé sur le site
The Arrs : qui n'a plus grand chose à prouver.
EoN : dont nous vous parlions il y a peu de temps

Ils passent ensuite le relais à (Tri)balles dont l'efficacité est aussi brutale qu'efficace ! On reste dans les valeurs sures avec Crankset, 8vision, ou les Ascaris (dont on attend impatiemment le retour) avec le morceau proposé : "Black box".
Côté révélation Until the uprising en met plein les oreilles aux côtés de Nothingness qui tape vite fort et bien. Un constat tout aussi plaisant sur Anorak ou Khaorah qui puise ses influences dans le métal mélodique proche d'In flames dans les soli.

Une touche féminine marque le début du 3e cd ! Loin d'être indigeste, ce lancement qui trouvera ses fans entre Mypollux (dont le nom est aussi décrié qu'adulé) ou Markize qui propose un rock-métal certes soft mais travaillé. Une pointe gothique que Dustbowl poursuit avec un peu plus de virilité. God damn se charge de reprendre définitivement les droits masculins, avec la sueur et la lourdeur stoner d'un « Landing for my pride » qui a des allures DOWNiennes !
Si le chant sur Noise Emission control laisse à désirer, le rock'n'roll a malgré tout encore de beaux jours en France. Niveau originalité on saluera le travail de Mamagreyo qui propose un titre un poil plus décalé que ce qui était jusqu'à maintenant proposé.

Dans un souci d'éclectisme, French Metal offre du métal old school, du métal moderne, délaissant un peu le hardcore qui était plus souvent mis en avant dans les compilations précédentes.
Mais ici, on gagne en cohésion, et ce triple cd's devient un support de découvertes vraiment alléchant. Il reste bien sur quelques ratés, mais difficile de faire l'unanimité devant autant de choix et de directions musicales, bien que l'ensemble demeure purement métallique.
Une variété vraiment plaisante dont l'attraction principale est évidemment la tracklist mais aussi le visuel dont on saluera la qualité.
photo de Tookie
le 18/07/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Escarres - Plumerid
Zaiph - New Era
Chronique

Zaiph - New Era

Le 04/09/2017