French Metal - Le choix des armes

Chronique CD album (165 minutes)

chronique French Metal - Le choix des armes

Les collègues de French Metal aiment bien en remettre une couche chaque semestre.

Ca ne manque donc pas, la 11e compilation à rejoindre vos range cd's est sortie, et encore une fois, elle vaut le coup d'oreille.

 

Comme une carotte tendue à un âne, cette compilation commence par les grands noms : 

Dagoba en tête avec le meilleur morceau du dernier album chroniqué ici.

 

S'en suit le titre de Dylath-Leen "Never rising sun" que j'avais eu la chance de découvrir en live il y a plusieurs mois et dont le studio confirme ma première impression : leur album "Cabale" risque de faire très mal.

 

Si les noms suivants sont un peu moins connus, ils ne le sont pas toujours de nos pages.

Vous retrouverez donc 

-T.A.N.K dont nous avions adoré l'opus.

 

-Hord que j'avais eu la chance de chroniquer dernièrement.

 

Tout autant que Prime Sinister par ici ou encore Fléo sur cette page

 

Un peu moins, mais très correct Overload pour cet album

 

Il y a aussi les cas particuliers Andreas et Nicolas (chronique) et Pipedreams (par là) auxquels je n'accrochais pas mais qui trouveront leur public.

 

Au milieu des 31 autres groupes on tombera sur d'excellentes choses comme The Oath qui malgré un chant mélo améliorable offre un super titre. Les belges d'In quest sont des vieux briscards qui ne décoivent jamais et restent une valeur sûre du pays de la frite.

Gravity est un peu fourre-tout entre métal gojirien, néo et chant atmosphèrique : une curiosité.

Le reste du premier cd est plein de découvertes dans différents styles : une ouverture à ne pas rater, servie sur un plateau avec des groupes remarquables pour leur efficacité (Flesh 77 avec "Exces terra" [dont on reparlera bientôt] qui va droit au but ou Heonia et Akentra qui n'en sont qu'à leurs premières productions mais qui affichent de sérieux espoirs).

 

En lisant la description du 1er groupe du 2e cd de cette compilation, je ne pensais pas tomber aussi juste : Face down est vraiment un croisé de Pantera et Down, du southern-rock-thrash comme il est noté. Plaisir garanti pour l'entame de ce cd.

Si jusqu'à maintenant le brutal death avait été très discret avec Insain il s'impose un peu plus avec Dysmorphic. Deux représentants qui font honneur au genre malgré le manque d'originalité.

 

Je redécouvre Skinbleed que j'avais un peu martyrisé ici même. Il semblerait que le groupe ait fait peau neuve, et ne prenne plus des chemins alambiqués. Un titre tiré de "Against destinity" entre Godsmack et le métal des années 2000's. A écouter.

En avançant, vous découvrirez peut-être les excellents nordistes d'Arkanan qui grandissent à vive allure.

 

On ne peut pas parler de tout le monde, parfois, il vaut mieux éviter puisque comme toute compil', il y a des rares petites casseroles qu'on aura pour reflexe de passer à chaque écoute.

Il n'empêche que cette compilation demeure une réference actuellement en matière de découverte et reste un plaisir immense tant elle brasse les genres et offre un rapport qualité/prix incomparable pour une double compilation physique (avec un beau visuel, et un petit livret) sur le marché du métal.

photo de Tookie
le 06/05/2011

2 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 07/05/2011 à 00:25:53

Dis-moi Toukene: ils ne seraient pas un peu cassés les liens vers les anciennes chroniques dans cette chro ?

Tookie

Tookie le 07/05/2011 à 10:59:36

Haaa carrément pétés ouais !
Étrangeté corrigée ! Merci !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements