Garage 9 - Fucked at Birth Generation

Garage 9 - "Fucked at Birth Generation"
chronique Garage 9 - Fucked at Birth Generation

Après un premier EP, Cerebral TV, en 2017, le trio picard, revient avec un premier album, ce Fucked at Birth Generation et ses 10 titres.

Si on reste dans une musique old school avec une touche heavy rock indéniable, le trio explore des territoires plus variés que sur son prédécesseur..

On commence par un bon vieux heavy rock mid tempo, « Fucked at Birth Generation » avec son gros refrain et son thème de guitare clair... Le poétique « I don't give a shit » a un sympathique côté motörheadien où le lent « Lonely Kid » fait plutôt penser à Alice in Chains... On connaît déjà la doublette « Come with me » (un mid tempo plein de tension) et l'excellent « Tearless bastard boy » avec son côté Nirvana, sa guitare claire et son énervement, ces 2 titres étaient sur l'EP dans des versions différentes. « Blow this life Up » a un groove presque jazz pourtant c'est un morceau qui tape dur. « Monkeyshine » a aussi un côté groovy et enjoué mais également la pêche surtout sur son refrain... « Self Made Band » est un mid tempo assez sombre... On finit par 2 titres lents « Yeepee Ki-Yay » dédié à John MacClaine, le héros des Die hard joué par Bruce Willis, et doté d'un super solo clair et « Redneck girl » assez rythmé même si pas totalement convaincant.

Comme avec son EP Garage 9 n'a pas d'autres ambitions que de se faire plaisir et de partager ce plaisir sans prise de tête avec son public, avec une musique pêchue et des refrains à reprendre en chœurs avec le trio.

Fucked at Birth Generation est disponible à prix libre auprès du groupe à ses concerts en CD digipak avec un livret illustré de 12 pages.

 

photo de Papy Cyril
le 07/08/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019