S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Glaukom Synod - "Vampires And Gorgeous Throats "

Glaukom Synod - "Vampires And Gorgeous Throats "
chronique Glaukom Synod - Vampires And Gorgeous Throats
7/10 0

Acheter Glaukom Synod Vampires And Gorgeous Throats  sur Amazon

K7 K7 (13:03)

 

Style musical : 

Electro, Metal Industriel, Breakcore

 

Année : 

2016

 

Tracklist :

1. Dronocosm (Intro)
2. VAMPIRES (Absolute Self Obliteration)
3. Jungle Glaukom Fever
4. Ejaculohydron Tricephalis
5. Throattomb
6. Absoloz Omogr v1.0.5
7. The Iron Tongue (Razors in your Mouth Mix)

 

Label : 

Visceral Circuitry Records
Dans le même style :
Corrections House - Last city zero

Aujourd'hui nous allons parler de Gabriel (dit aussi Gab) les enfants.

 

Gab est un membre très actif de l'underground ch'tit depuis près de 20 ans, à travers le webzine More Than Sounds (sous forme de chaîne youtube actuellement) et son label Nihilistic Holocaust distribuant et éditant/rééditant de petites pépites oubliées (essentiellement en Death mais pas uniquement), pour certaines déjà chroniquées ici. Si vous avez été sur un forum Metal  ces dernières années, vous l'avez sans doute déjà croisé (ainsi que moi et Crom Cruach probablement) dans la section petites annonces.

 

Mais Gab est aussi amateur de musiques Industrielles old school, qu'il produit depuis plus récemment avec son second label: Visceral Circuitry. Glaukom Synod est son projet aux influences Metal démarré il y a plus de 10 ans avec 6 albums à son actif et plus du double d'EP et singles.

 

Pas loin de 6 ans se sont donc écoulés entre The Unspeakable Horror qui est officiellement son 5eme album et ce Vampires And Gorgeous Throats (un mini album de reprises de Bolt Thrower et Napalm Death séparant les 2).

 

Si The Unspeakable Horror se détachait un peu de sa discographie pour son côté progressif, les influences Metal Indus très présentes et les atmosphères qu'il réussissait très bien à dégager, on est sur une structure assez différente sur ce nouvel opus: les titres sont courts et plus orientés vers l'efficacité et des enchainements dérangeants.

 

On peut globalement séparer l'album en 2: les titres clairement orientés Metal Indus/Grindcore (les 3 derniers titres, partiellement issus du dernier album) et les autres plus expérimentaux (les 4 premiers titres, voguant entre remix étrange de Tarzan (Jungle Glaukom Fever), Nosferatu sous amphèt (VAMPIRES), dancefloor d'outre tombe (Ejaculohydron Tricephalis).

 

Un album sympathique et varié dans l'ensemble mais qui reste un peu en dessous de son prédécesseur niveau cohésion et gestion des ambiances.

 

Pas convaincus par l'Electro? Dans tous les cas, allez voir sa chaine youtube et son label qui valent vraiment le détour!

 

 

 

 

 

 

 

 

photo de Al Maazif
le 05/07/2017

Commentaires

cglaume

cglaume le 05/07/2017 à 12:19:42

J'avais chroniqué des démos de la bête il fut un temps. Je me rappelle que c'était "harsh" ... Ouille !!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

Interceptor Fest 2017 : 2 pass à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

DeathDestruction - II

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017SATYRICON + SUICIDAL ANGELS + FIGHT THE FIGHT à La Barakason à Rezé le 1er octobre 2017