Grande Royale - Take It Easy

Grande Royale - "Take It Easy"
chronique Grande Royale - Take It Easy

Moins trois... c'est le nombre de membres de Grande Royale qui sont partis entre le dernier album studio, le très bon Breaking News, qui nous protégeait du manque d'Imperial State Electric (dont on attend d'ailleurs toujours le retour discographique) et ce nouvel album Take It easy. On a dons une nouvelle section rythmique et le chant est repris par Gustav, l'un des 2 rescapés... L'album live, Captured Live de l'année dernière avait d'ailleurs montré que les 2 gratteux assuraient déjà de solides chœurs sur scène.

 

Musicalement, il y a du changement aussi même si on ne passe pas à un style radicalement différent, on a une évolution avec une adjonction de cuivres, d'influences sudistes ou soul-groovy, ou encore de chant et chœurs féminins.

 

« Bring It Up » démontre de suite cette « nouvelle orientation », ce mid tempo assez dynamique est en effet enrichi de cuivres qui donnent un côté enjoué, et qui poussent même jusqu'au solo de saxophone jazzy... on note aussi les chœurs féminins. Sur le rapide et mélodique «  Out Of Gas » on ressent vaguement le côté sudiste à cause de la slide mais on note surtout le super refrain ! « Hands Up » commence lentement mais plus que le tempo ce qui marque c'est que le chant principal est tenu par une fille (Tove Abrahamsson) même si après être passé en mid tempo Gustav vient doubler le chant et brièvement lui donner la réplique, ici le refrain est assez groovy et les cuivres refont leur apparition mais de manière discrète. Avec « Sweet Livin' » on est en plein rock sudiste avec un grosse influ country et, bien évidemment le bottleneck est de sortie. « Cogitator » est un mid tempo qui démontre le côté groovy du groupe, ici on a une accélération pour le moments de solos... « Decelerate » est très probablement le hit de l'album, ce mid tempo lancé et porté par la basse et enrichi d'orgue possède une partie groovy bien marquante avec du chant féminin et ses « take it easy ». « Ms. Sunshine » est un rock à l'ancienne, rapide et pêchu, avec à nouveau de l'orgue et des cuivres (discrets). Grande Royale va ensuite montrer une autre de ses facettes avec «  Baby You´re A Fool » un morceau lent et ensoleillé qui m'a fait penser à Santana ou à Chris Rea. Le rapide « Going Strong » est dynamique et enjoué, « Standing In My Way » est mid tempo et groovy puis on termine sur un «  On And On » efficace et heurté sur lequel on retrouve un orgue et qui est doté d'un refrain enjoué.

 

Grande Royale, malgré les changements de line up, continue son petit bonhomme de chemin dans le rock scandinave penchant de plus en plus du côté 'n'roll avec des adjonctions classiques (orgue et cuivres) mais utilisé intelligemment voire avec un pointe d'audace (je pense au solo de sax de « Bring It Up » plus jazz que rock par exemple)... Quitte à inviter une chanteuse, autant la laisser chanter tout un morceau, bonne idée également...

 

Si les 3 extraits que le groupe avait dévoilés ne m'avaient pas immédiatement convaincu, quelques écoutes de l'album entier, elles, m'ont convaincu que Take It easy est bon... Et puis Imperial State Electric ne fait pas le même album à chaque fois, non ? Et comme le meilleur groupe du monde est un peu muet ces derniers temps (Nicke étant occupé entre Entombed, Lucifer ou The Hellacopters), on est content de trouver un groupe du même genre (qui n'est pas ou plus une copie).

 

Take It Easy est disponible en CD et vinyle (noir, bleu, vert, orange, menthe ou bois de rose).

photo de Papy Cyril
le 09/09/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019