Gravebomb - Rot In Putrid Filth

Chronique CD album

chronique Gravebomb - Rot In Putrid Filth

Amis de l'originalité : au revoir.

Amis des bio de groupe à rallonge : au revoir aussi.

Car voilà le premier album des Suédois de Gravebomb. Bon, les gars ont joué aussi dans Sulphur Dreams, Saora et Sonic Assault. Pas tout à fait des newbies donc.

Si le dernier Gutter Instinct a affolé (à raison toutefois), les collègues d'ici et d'ailleurs, ben moi c'est Rot In Putrid Filth qui titille vraiment mes glandouilles à testostérone. Le nom du groupe, tellement naze mais tellement fastosh à se rentrer dans la cabosh, annonce la couleur...

 

Aparté :

La pédale n'étant plus produit depuis une quinzaine d'année, la rusticité reste de mise. A toute épreuve niveau forme et son, avec oblitération de celui de l'ampli, elle ne vous fera jamais défaut. Facile d'utilisation, limite water/bullet/baltringue proof.

OUTPUT

INPUT

Et c'est marre.

 

Je parle de quoi là ? D'un truc de boss. Une « astuce » dont les Gravebomb « abusse ».

Le Tomas Skogsberg est toujours sur le coup, forcément.

 

Niveau rythmique, on patauge pas mal dans le D-Beat au début, le simple, le direct, le music proof. Une fibre keupone surnage ainsi dans la patchiok de la mort syndicale comme une envie de cramer un héros en bleu, un député ou un footbranleur.

Toutefois, les coquines se font aussi pesant comme un Asphyx de bonne humeur.

La plupart du temps, on sait comment ça va partir, on prévoit limite les breaks et les blasts au détour du bosquet mais on aime ce qu'on entend.

Surtout quand "Funeralizer" nous la joue vraiment méchant pas content. Avec son petit frère « Possessed », là sans plaisanter, c'est le pied.

Le chant est nourri au Obituary aussi. On pige pas grand chose à ce que dit le monsieur (= la goule), pour une fois, chez moi, pas grande importance.

 

Rot In Putrid Filth est un objet de régression intensive parfaitement jubilatoire.

 

Pipi

Caca

Prout

Burp

photo de Crom-Cruach
le 07/07/2016

1 COMMENTAIRE

cglaume

cglaume le 07/07/2016 à 11:10:20

Rhâââââ ça sent bon !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Billy Talent - III
Ministry - The last sucker