Günna vahm - Man hands for rump lust

Chronique Maxi-cd / EP (19:35)

chronique Günna vahm - Man hands for rump lust
GÜNNA VAHM est un groupe de Philadelphie, où on retrouve Jeff Brehony à la guitare et Phil Schorn à la batterie (tous deux de MIDIRON BLAST SHAFT, groupe de noise) et 2 autres compères pour les aider à la basse et au chant (il semblerait d’ailleurs que Jeff s’occupe désormais seul du chant). Avec une pochette vraiment laide, difficile d’être motivé à écouter cet EP au départ mais bon, c’est peut être ce qu’a voulu le groupe : s’intéresser qu’à la musique en elle-même.

Alors c’est quoi GÜNNA VAHM ? Et bien c’est du punk bien crade, avec une voix hurlée à la limite de la folie par moments (dès le début de « Semen » d’ailleurs), et des relents très rock noisy. Il y a un je ne sais que de THE JESUS LIZARD là-dedans, et le côté punk barré et sale entretient un côté « je m’en foutiste » bien sympa. Les 7 titres de cet EP filent à vitesse grand V (20 minutes au total seulement), et je retiens tout particulièrement l’enchaînement des 2 titres « Passionate lady » et « …and now I’m gay » (tout un programme au niveau des titres !) mêlant un premier morceau bien rapide et puissant, et un second un poil plus lent mais tout aussi imposant et crade.
Un énorme larsen (ou bruit de jack défait plutôt) vient nous exploser les tympans à la fin de « whore out the hole », accentuant le côté barré du groupe en laissant tout et n’importe quoi sur le disque.

Difficile d’en dire plus, ça passe très vite. Amateurs de noise punk cradingue ce disque est fait pour vous ; pour ma part excepté 2 titres excellents le reste est passé sans que je retienne vraiment quelque chose. A voir ce que ça peut donner sur un disque longue durée.
photo de Pidji
le 26/03/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019