S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Hangman's Chair - "Banlieue Triste"

Hangman's Chair - "Banlieue Triste"
chronique Hangman's Chair - Banlieue Triste
6.5/10 0
Acheter Hangman's Chair Banlieue Triste sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Dream-slowrock ???

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

1. Banlieue triste
2. Naive
3. Sleep juice
4. Touch the razor
5. Tara
6. 04 09 16
7. Tired eyes
8. Negative male child
9. Sidi bel abbes
10. Full ashtray

 

Label : 

Musicfearsatan
Dans le même style :
Hangman's Chair + Greenmachine - Split LP Hangman's Chair + Greenmachine

Yep 6.5 vous avez bien vu, j’ai bien mis la note de 6.5 à ce disque, alors que c’est sans doute actuellement l'album le plus abouti de leur carrière, et moi je lui colle un 6.5. Rassurez-vous mon avis ils s’en tamponnent, alors détendez-vous tous va bien se passer. Pour ne pas vous affoler, je vais déjà vous rappeler qu’une note, c’est un indice de satisfaction. Et le hic pour moi, c’est qu’une pleine satisfaction ce serait un Hope///Dope////Rope bis, avec un peu de shoegaze pour ne pas passer totalement pour un vieux con rétrograde.

 

Bon maintenant je vais vous expliquer mon point de vue sur une note si élevée pour au final une attente si peu comblée. Il y a trois morceaux qui sauvent le disque : d’abord, il y a le simple "Naive" qui arrive après une intro un peu inutile, mais bon ce morceau n’est pas spécialement représentatif de l’album puisque c’est un titre court (durée inférieure à quatre minutes). Les riffs sont durs et l’ambiance n’est pas excessivement shoegaze, il rappelle un peu l’ambiance de leur long précédent This is not supposed to be positive en réussissant l’exploit d’être le titre le plus dansant du disque; et surtout il sent encore un peu le doomtume (doom+bitume). Oui parce que soyons franc, du doom il n’en reste que les traces de sa présence : quelques riffs par ici, quelques break par là, notamment le break qui paraît mammouthesque dans « Sleep Juice », mais vu le contexte gothique c’est pas sorcier.

Une fois écouté le deuxième morceau, j’ai tendance à passer directement à « 04.09.16 », titre le plus old-school qui rappelle aussi fiévreusement This is not suposed to be positive : il n’y a pas trop d’excès ni d’écho dans la voix, le rythme et plus posé, ce slow-rock fait mouche ! Par contre, reste cette affreuse batterie avec une reverb bien trop grosse à mon goût. Puis vient ce qui est pour moi LE titre qui symbolise ce disque : « Negative male child ». Morceau de rock un peu ballade, un peu shoegaze, un peu goth, entre feu follet surnaturel et ruines d’usine urbaine envahie par l’herbe sauvage de la ville ; ici le bitume est remplacé par l’ether et le doom par du street-rock, et sur ce morceau, cela rend bien très très bien.

 

Après la face positive, on passse à la face négative. Je vais commencer par la pochette : un cuir à frange !?! Une police de titre d’album tellement police de nom de bagnole ricaine, qu’on imagine une facel vega pour tirer la caravane. Autre gros problème, la longueur du disque : ce skeud est plein à ras la gueule, plus d’une heure de musique je trouve ça long, très long, surtout quand seulement trois morceaux te passionnent, que l’intro est plus ou moins utile, que le dernier morceau s’étend sur plus de 10 minutes qui rappellerait presque l’éponyme du Hope///Dope///Rope, malheureusement pour lui et nous « Full Ashtray » n’est pas au niveau. Il y a aussi ce long morceau en hommage à Sid Ahmed Azzouni (ancien membre décédé il y a huit ans), pas assez chaud, un peu comme l’ensemble du disque, et c’est là le problème : le son est froid, dur et s’il n’était pas noyé sous cette reverb, cela en deviendrait presque indus. Pourtant ce disque s’écoute très facilement en fond sonore, sans que malheureusement rien n’en ressorte. Tant pis pour les personnes comme moi qui ont du mal avec la tournure que prend Hangman's Chair ; et tant mieux pour les autres qui adhèrent à ce Hangman's Chair plus aérien, froid et distant.

 

Achat ou pas achat : il y a écrit Hangman's Chair il te faut quoi de plus ?

photo de Sepulturastaman
le 09/03/2018

Note des commentateurs : 9/10 (sur 7 votes)

Commentaires

pidji

Sa note : 7/10

pidji le 09/03/2018 à 09:01:56

Je comprends ton point de vue, et je suis plutôt d'accord. Ce disque est trop long ; s'ils avaient retiré quelques titres superflus et laissé une durée d'environ 45mn, je suis sûr qu'on aurait un disque plus homogène et du coup la note aurait été différente.

gulo gulo

Sa note : 10/10

gulo gulo le 09/03/2018 à 09:14:58

Wowowow... Fond sonore ? Pas assez chaud, "Sidi Bel Abbes" ??? C'est le (seul, certes, et d'autant plus précieux) passage du soleil dans le disque, on le sent presque sur la peau, comme un rêve d'Orient... avant le dur retour à une réalité (faut le dire vite) qui est certes banlieusarde, cette pochette est parfaite pour ce qu'elle contient.
4/9/16, Naive et Sleep Juice sont effectivement les plus typiques de l'hangman's Chair tel qu'on le connaissait, même si This is Not dans cette nouvelle lumière se révèle comme un album de transition.
Plus que bluffé pour ma part.

pidji

pidji le 09/03/2018 à 11:20:48

En fait, je pense qu'il nécessite énormément d'écoutes, tellement il est "riche". Mon avis changera peut-être d'ici quelques semaines.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 09/03/2018 à 11:21:39

Ben je croyais que cet album vous avez fait mouillé votre slip...

gulo gulo

Sa note : 10/10

gulo gulo le 09/03/2018 à 13:15:47

@PG : effectivement, je le trouvais mortellissime les premières fois, et il a évolué vers encore mieux au fur et à mesure ^^ Disons, ce ne sont plus les mêmes morceaux qu'au début mes préférés, au début c'étaient quand même les 3 que j'ai cités, et à présent ce seraient plutôt les monstres, là : "Tired Eyes" (

gulo gulo

Sa note : 10/10

gulo gulo le 09/03/2018 à 13:16:20

(...), "Touch the Razor" et "Negative Male Child".

pidji

pidji le 09/03/2018 à 13:25:16

Cromy : à l'annonce de sa sortie, bah oui, on l'attendait avec impatience :D

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 09/03/2018 à 18:35:11

Bon après j'ai rien bitté à la chro de Sepult' au final. Pas compris s' il aimait ou pas et pourquoi oui ou non, autre que sa longueur. Après c'est juste une question de rhétorique pas bien importante, la musique du groupe m'emmerde toujours autant qu'une discussion avec un clodo sous buprénorphine.

Paf le chien

Sa note : 8/10

Paf le chien le 10/03/2018 à 20:42:19

Hangman's chair nous pond là un sacré album. Je n'ai pas noté de fausses notes dans leur carrière mais ils arrivent encore à s'améliorer. Pour ma part, il n'y a pas une once d’ennui tant les ambiances sont enveloppantes. Le chanteur s'améliore d'album en album me semble t'il et musicalement on sent une maitrise absolue des instruments. Moins doom, certes mais tout aussi sombre, cet album regorge de mélodie qui prennent aux tripes.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/03/2018 à 18:20:44

Tu me ferais presque manger tes croquettes là tellement c'est bien dit...

pidji

Sa note : 8/10

pidji le 12/03/2018 à 19:04:03

Bon, je persiste à dire que cet album est trop long : notamment les interludes qui sont inutiles à mon sens.
Mais par contre, chaque morceau est vraiment terrible, à part "Negative male child" qui me fait pour le moment ni chaud ni froid.

gulo gulo

Sa note : 10/10

gulo gulo le 13/03/2018 à 09:07:39

Elle me bandait, aussi... au début ^^

Carcinos

Carcinos le 16/03/2018 à 15:21:32

IP : 88.174.121.94

Je persiste et signe, leur tout premier album était une putain de tuerie en terme de riffs et d'énergie. Les derniers ont une sacré classe mais du coup ils m'intéressent moins.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Hatebreed - Supremacy

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018