Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Harakiri For The Sky - "Arson"

Harakiri For The Sky - "Arson"
chronique Harakiri For The Sky - Arson
7.75/10 0

écouter "Heroin Waltz"

Acheter Harakiri For The Sky Arson sur Amazon

CD album CD album (66:36)

 

Style musical : 

Melancholic Post Black Metal

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

Fire, Walk with Me
The Graves We've Dug
You Are the Scars
Heroin Waltz
Tomb Omnia
Stillborn
Voidgazer

 

Label : 

Art of Propaganda
Dans le même style :
Dodecahedron - Dodecahedron

III: Trauma, le précédent album des autrichiens avait conquis le cœur et les oreilles sur-dimensionnées de notre expert en "nawakeries technico swedeath", ce qui n'était pas pour me déplaire. Toujours est-il que Arson, quatrième opus d'Harakiri For The Sky atterrissait dans mon lecteur CD. Oui, le label, Art of Propaganda m'a fait parvenir le Digibook, fort classieux soit dit en passant, dans les teintes noires et dorées. Un bel écrin pour une musique qui prône un certain esthétisme.

 

Toujours tenant d'un Seppuku Metal original, le groupe navigue entre Post-Metal et Post-Black pour livrer une musique raffinée et délicate, tout en restant fortement ancrée dans la scène qui l'a vu éclore. L'album est doté d'un son clair sans réelle aspérité, qui confirme l'orientation générale ou le spleen et la mélancolie ont pris le pas sur la dépression pure. Tout cela se développe sur des morceaux longs, aux rythmes lents ou moyens, avec des blasts qui ne font que de rares apparitions. La préoccupation principale des musiciens est clairement de proposer un Metal misant plus sur des atmosphères dramatiques que sur l'agression frontale. En résulte une utilisation des guitares plus tournée vers des motifs mélodiques que des riffs.

 

Quelques arrangements de piano ("Fire, Walk With Me"), des arpèges de guitare acoustique ("Heroin Waltz"), viennent apporter un supplément de langueur, raccords avec les shrieks typiquement black, emprunts de nonchalance et de détachement propres à celui qui sait que la fin est proche et qui n'oublie pas qu'il va mourir. Au final, le voyage proposé par le duo autrichien, sous ses atours précieux, se révèle à la longue un peu ennuyeux par un manque de plus variété, malgré toute l'expérience des musiciens pour créer un Metal à la fois solide et racé.

 

 

photo de Xuaterc
le 23/04/2018

Commentaires

cglaume

cglaume le 23/04/2018 à 09:46:28

C'est clairement plus fait pour tes oreilles que pour les miennes... :)

Xuaterc

Xuaterc le 23/04/2018 à 13:07:18

C'est sûr qu'on est loin des "nawakeries technico swedeath".

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

3 CDs de CLOUD NOTHINGS à gagner !

NOTHING à Paris le 30/11 : 2 places à gagner

Dernières news

Chronique au Hasard

Heideroosjes - Chapter Eight,  The golden state

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019