Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

High Reeper - "s/t"

High Reeper - "s/t"
chronique High Reeper - s/t
8/10 0

écouter "Chrome Hammer"

Acheter High Reeper s/t sur Amazon

CD album CD album (42:00)

 

Style musical : 

heavy metal des origines

 

Année : 

2018

 

Tracklist :

1. Die Slow
2. Chrome Hammer
3. Soul Taker
4. High Reeper
5. Reeper Deadly Reeper
6. Weed & Speed
7. Double Down And Let It Ride
8. Black Leather (Chose Us)
9. Friend Of Death

 

Label : 

Heavy Psych Sounds

groupe High Reeper
High Reeper

Chroniques :

s/t (2018)
Dans le même style :
Dubioza Kolektiv - Happy Machine

Un hasard a fait que j'ai rédigé cette chronique  le lendemain de l'anniversaire du 1er album de Black Sabbath... et ce premier album de High Reeper, pourrait bien être la bande son de l'hommage parfait. Un album éponyme et un autre album éponyme.

 

On est en effet sur du heavy metal des origines tout au long de l'album des Américains . Et c'est plus que bien fait et dès le départ avec le merveilleux « Die Slow », lent et lourd avec une basse très présente, une voix claire et surtout pas mal de changements de rythmes (on passe également par du mid tempo). « Chrome Hammer » montre que le groupe n'est pas bloqué en seconde et sait accélérer avec ce titre rapide doté d'un riff urgent (rassurons les fans de la sécurité riffière, on a un passage mid tempo)...  si le groupe préfère les rythmes lents et lourds, il n 'hésite à aller vers du très lent voire de l'ultra lent (« Reeper Deadly Reeper », comment ne pas voir le clin d’œil vers « Sabbath bloody Sabbath »), sur du mid tempo ou même des choses plus rapides (« Chrome Hammer » déjà cité ou « Black Leather (Chose Us) »).

 

High Reeper met aussi une petite dose de psychédélisme (« Weed & Speed ») ou de stoner (le passage instrumental de « Friend of death ») et n'hésite pas non plus à sortir des sentiers battus avec par exemple un solo de batterie dans le lent et lourd « High Reeper » (on se rappellera de « Black Sabbath » sur un album éponyme).

 

Tout ça fleure bon l'hommage mais un hommage efficace et délicieux, et on ne va pas faire la fine bouche parce que ce premier album est très bon ! On va souhaiter à High Reeper une aussi bonne carrière qu'à leurs glorieux aînés.

 

Ce premier album est disponible en CD et en vinyle (noir ou orange limité).

photo de Papy Cyril
le 13/03/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Galar - De gjenlevende

Évènements