Ieatheartattacks - Please just dance death

Ieatheartattacks - "Please just dance death"
chronique Ieatheartattacks - Please just dance death

Quand on me parle de hardcore n'roll norvégien, je pense immédiatement - Et je ne dois pas être le seul - aux excellents et regrettés JR Ewing. Ride Paranoïa, c'était quand même un sacré album !

Du coup, quand j'ai reçu la fiche promo pour cet album des Ieatheartattacks, annonçant fièrement la relève du groupe sus-cité, j'était emballé, mais également inquiet, ces fiches promos étant souvent... Beaucoup trop flatteuses.

 

Mais autant couper le suspense tout de suite : ce Please juste dance death est une bombe !

 

9 titres, 22 minutes : le groupe va vite, ne se prends pas la tête avec des compositions alambiquées, et rentre immédiatement dans notre subconscient, nous rappelant les mélodies et plans de gratte régulièrement dans la journée après avoir écouté ce disque.

Cela pourrait être un défaut : tout le monde connait le "vite écouté / vite digéré et apprécié / vite passé aux oubliettes car effet trop immédiat". Mais Ieatheartattacks varie suffisamment ses compos pour nous donner envie d'y revenir. Alors la variation ne se fera pas entendre dans la voix, le frontman s'égosillant 95% du temps (par contre les chœurs réguliers sont bénéfiques), mais un titre comme "M.I.A.", sans pacotilles, permet de ralentir le tempo tout en gardant cet esprit hardcore qui me fait penser à du Every time I die. D'ailleurs, à mi-parcours du titre suivant ("Two-Step"), ils ralentissent encore le ton avec des riffs limite emo, et restent toujours autant enthousiasmant à l'écoute. Mais le reste du temps on est à 100% dans l'efficace, "emballez c'est pesé", prenez vous bien cette déferlante dans les esgourdes, et appréciez.

 

Bref, on arrive à la fin du disque en étant pris de court : "quoi déjà ?"... J'avance un peu, mais ce Please just dance death des Ieatheartattacks aura certainement une place de choix dans mon top 2017 ; je sais on n'est qu'en mars, mais ce genre de groupe rafraichissant sortant de nulle part, ça me fait toujours de l'effet. A toi d'écouter maintenant.

photo de Pidji
le 23/03/2017

2 COMMENTAIRES

Freaks

Freaks le 23/03/2017 à 16:12:54

Vite conquis ;) Imparable!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 24/03/2017 à 22:08:13

Les chaussettes bien remontées : pas mal chef !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Alternine - 2.0
Chronique

Alternine - 2.0

Le 21/01/2014

The Algorithm - Brute Force