S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Imperial State Electric - "In Concert"

Imperial State Electric - "In Concert"
chronique Imperial State Electric - In Concert
8,5/10 0
Acheter Imperial State Electric In Concert sur Amazon

CD album CD album (19:00)

 

Style musical : 

reprise rock'n'roll

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Leave my Kitten Alone
2. Is it day or night
3. You can't do that
4. I don't know what I want
5. Rock and roll boogie
6. Sweet little sixteen

 

Label : 

Psychout
Dans le même style :
Imperial State Electric - Imperial State Electric

Mise au point immédiate ce In concert n'est PAS un EP live, son nom lui vient bel et bien des concerts du groupe mais il s'agit des reprises que Imperial State Electric avait pris l'habitude de jouer sur sa première tournée. Reprises présentées ici dans des versions studio !

 

ISE et les reprises c'est une longue histoire d'amour, qui suit en fait celle entamée avec The Hellacopters. Le tout premier single d' ISE « That's where it's At » était d'ailleurs composé de 2 reprises. Et le groupe en propose presque toujours en face B de ses singles (quand ce n'est pas en Face A).

 

N'allez pas croire qu'il s'agit d'un manque d'inspiration, c'est juste que ce groupe est constitué de vrais fans de musique et que c'est une forme de respect envers les autres musiciens !

 

Donc au programme de ce EP 6 reprises de groupes ou d'artistes qui ont influencé Nicke et ISE. Le premier titre est « Leave my Kitten Alone » de Little Willie John qui sera aussi repris par les Beatles en son temps (les Beatles étant à mon sens une grande influence du groupe). Suit « Is it day or night » des Runaways le groupe de Joan Jett et Lita Ford, sur laquelle Tobias participe activement au chant sur le refrain. Je parlais plus tôt des Beatles comme influence majeure du groupe est le groupe n'oublie évidemment pas de reprendre les Fab Four avec « You can't do that » avec cette fois-ci une participation de Dolf au chant.

« I don't know what I want » pourrait être une compos de ISE même si comme les autres chansons ici présentes c'est une reprise, des Raspberries, Tobias chante encore certaines parties. On peut se faire la même remarque pour « Rock and roll boogie » des Easybeats (le groupe de George Young et Harry Vanda).

 

On termine sur un classique de Chuck Berry avec « Sweet little sixteen », duquel The Hellacopters avait emprunté, le riff d'intro sur « Before the fall » (Rock'n'roll is dead). Le chant est une fois encore partagé.

 

Pas absolument indispensable (quoique toute la disco du groupe l'est!) ce EP est un agréable plus avec des reprises relativement respectueuses mais qui collent bien à l'esprit de ce que propose ISE.

 

In Concert est sorti en CD et en 10''.

photo de Papy Cyril
le 06/08/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Icsis - Pierre Vide Eau

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017