Josh - Position Number Nine

Josh - "Position Number Nine"
chronique Josh - Position Number Nine

La noise commence à reprendre du galon en France avec de plus en plus de groupes se revendiquant de cette mouvance (Basement, Royal Mac Bee Coporation…). Josh en fait également parti et nous le prouve plutôt bien avec "Position Number Nine", son second effort.


A travers une musique sombre et malsaine (Unsane ?) Josh se permet de mettre à son goût plusieurs années et groupes de noise. La musique du combo est donc variée, tout en gardant une identité propre sur les sept titres de l'album.


Le groupe n'hésite donc pas à jouer sur les genres, à les mélanger, toujours dans le but de donner du corps, de la puissance et de la mélodie à ses titres. "Position Number Nine" titre d'ouverture se la joue plutôt screamo, alternant chant rageur et clair sur un refrain à la ligne mélodique et mélancolique. A l'inverse, "Want" et "Not Starved of You" visent l'urgence et la fureur punkisante d'un At the Drive-In. "Ambroise Amère" au contraire ralentit sacrément le rythme, partant dans une déferlante de violence exacerbée, entre un postcore sombre et la folie d'un Today Is the Day. Le lancinant "I.K.W.Y.W.H.M", à la fois âpre et rugueux montre aussi, au travers de son refrain, la volonté du groupe à en découdre avec les mélodies. Volonté que l'on retrouvera également sur l'épuré "Ocean of Sorrows" et sa froideur étrange. L'album se clôture sur "Gastroentéropode", morceau pessimiste et abrasif, dont la noirceur peut rappeler par moment Celeste et qui ne laisse finalement derrière lui qu'un auditeur assommé.


Original et en-dehors des sentiers battus, voilà comment résumer le noisecore de Josh. A la fois très ancré dans la tradition noise, le groupe n'hésite jamais à transgresser les règles pour donner plus de corps et d'intensité à sa musique. Le résultat est dévastateur, sans compter sur la noirceur et le pessimisme dans lesquels beigne tout l'album. Un groupe qui mérite d'être connu.

photo de DreamBrother
le 23/06/2010

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Cloud Rat - Blind River
The Psyke Project - Apnea