Karv Du - Duality of spirit and matter

Chronique CD album (27:00)

chronique Karv Du - Duality of spirit and matter

J'adore faire ce genre de découverte, qui relève purement au hasard. Un groupe obscur, qui ne se fait pas de pub ou presque (une page FB à peine alimentée ne relève pas vraiment de la grosse artillerie promotionnelle), aucune connexion connue avec d'autres groupes, un premier E.-P. limité à 60 exemplaires. On ne peut pas dire que les gars de Karv Du (Cerf Noir en breton) cherchent à tous prix la notoriété. Revendiquer l'héritage de Ved Buens Ende et venir de ma région natale chère à mon cœur, il n'en fallait pas plus pour que je me laisse tenter.



Six titres pour une plongée dans un univers sombre, bizarre et malsain. Les trois morceaux centraux sont entourés d'une intro "Ar Roue Hoel" (le Roi Soleil) qui pourrait s'être échappée de la B.-O. de « Lost Highway » de David Lynch (avec son saxo rampant) et de "Mon Âme Renie Dieu" qui se démarque du reste par son aspect plus posé, sans grosses guitares, mais tout aussi occulte, dark ambient, servant de rampe de lancement pour le final, plus long, plus lent, plus poisseux, limite sludge. Le reste des titres proposent un metal effectivement très inspiré par Written In Waters, mais également par le seconde vague norvégienne de BM et le neofolk. Le son est poussiéreux, mais cependant clair, laissant entendre tous les instruments. À la manière de Carl-Michael Eide (Virus), les guitares tissent une toile qui suffoque l'auditeur au moyen de riffs tordus et dissonants, sur une batterie travaillée loin des clichés du genre, avec un côté rock. Le saxo refait une apparition sur "The Abyss Of Space" pour encore accentuer l'ambiance macabre. Le chant, peu distordu, se veut lui aussi malsain et décadent, un peu à la manière que ce que l'on peut entendre chez Manimalism, ou sur La Masquerade Infernale.



Un goût de trop peu se dégage à la fin de Duality Of Spirit And Matter, je me suis vu repasser de disque une fois les dernières notes évanouies, j'espère que le groupe en a gardé sous le coude pour ne pas rester longtemps muet.



 


photo de Xuaterc
le 16/12/2016

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019